24/10 12:11

Royaume-Uni: Les 39 morts retrouvés hier dans un camion frigorifique près de Londres étaient des citoyens chinois

Les 39 morts retrouvés dans un camion frigorifique près de Londres dans la nuit de mardi à mercredi étaient des citoyens chinois, ont rapporté jeudi les médias britanniques. Le drame a eu un précédent au Royaume-Uni: en juin 2000, 58 clandestins chinois avaient été retrouvés morts asphyxiés dans un camion dans le port de Douvres (sud-est).

Une enquête d’envergure est en cours pour déterminer les circonstances ayant mené à ces décès, qui ont provoqué l’indignation dans le pays et de nombreux appels à renforcer la lutte contre les filières d’immigration clandestine, qui emploient des méthodes de plus en plus risquées face au renforcement des contrôles, selon les forces de l’ordre britanniques.

Deux perquisitions ont eu lieu en Irlande du Nord dans la nuit de mercredi à jeudi, tandis que le chauffeur du camion âgé de 25 ans, originaire de cette province, était maintenu en garde à vue après avoir été arrêté dans le cadre d’une enquête pour meurtre.

Selon les médias britanniques, il s’agit de Mo Robinson, un habitant de Portadown, en Irlande du Nord, dans le comté d’Armagh. C’est dans ce comté que les perquisitions ont eu lieu.

Mercredi, la police avait été alertée peu avant 01H40 (00H40 GMT) par les services de secours de la présence d’un camion contenant 39 corps sans vie dans une zone industrielle à Grays, dans l’Essex, à une trentaine de kilomètres à l’est de Londres et près du port de Purfleet, sur la Tamise.

Un chauffeur de taxi local interrogé par la BBC a raconté avoir vu des camions s’arrêter dans cette zone et débarquer des migrants. «Ils arrivent, ils ne parlent pas anglais, ils vous tendent un téléphone, vous avez quelqu’un à l’autre bout du fil qui vous demande de les amener à une adresse, généralement vers Londres», a-t-il dit.

Les forces de l’ordre, aidées par l’Agence nationale contre le crime, s’efforçaient jeudi de retracer l’itinéraire du poids lourd.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rogers 33
25/octobre/2019 - 13h19

C'est curieux que des chinois prennent ces risques car la Chine a un taux de croissance nettement plus élevé que l' Europe et ils ont chacun sûrement payé très chère ce long voyage à des passeurs. 

Portrait de next@00
24/octobre/2019 - 17h40

Du génocide chinophobe 

Portrait de jarod.26
24/octobre/2019 - 13h55
c'est assez chelou cette histoire
Portrait de Négromas
24/octobre/2019 - 12h58

Ils sont Morts de froid ,c'était un camion frigo...le camionneur s'est pas rendu compte de la chose venue à l'insu de son plein gré !

Portrait de pommedadam
24/octobre/2019 - 12h31

Des Chinois? Ca ressemble plus à un transport d'immigrés clandestins qu'à l'oeuvre d'un serial killer. Pour en savoir plus, il faut envoyer JMM sur place pour Crimes!