22/02/2019 13:31

Alexandre Benalla et Vincent Crase restent en détention provisoire où ils avaient été placés mardi soir - La demande de suspension rejetée

L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, et son ami Vincent Crase, ex-employé de LREM, ont été maintenus en détention provisoire ce vendredi, la cour d'appel de Paris ayant rejeté leur référé-liberté déposé par leurs avocats.

Les deux hommes ont été écroués mardi. Ils avaient été convoqués le matin-même au tribunal de Paris, conséquence de la révélation par Mediapart d'enregistrements clandestins d'une conversation entre les deux hommes le 26 juillet, alors qu'ils venaient d'être mis en examen et que la justice leur avait interdit d'entrer en contact.

Un juge ayant décidé mardi de placer en détention provisoire l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron pour ne pas avoir respecté son contrôle judiciaire, dans l'enquête sur les violences du 1er mai 2018 à Paris qui lui vaut d'être mis en examen.

Son ami Vincent Crase, ancien employé de la République en marche et lui aussi mis en examen dans cette affaire, a également été placé en détention provisoire, a révélé son avocat mardi soir, Me Christian Saint-Palais.

Les deux hommes avaient été convoqués mardi matin au tribunal de Paris par les juges d'instruction. Le 31 janvier, Mediapart avait publié des enregistrements clandestins d'une conversation entre les deux hommes, datant du 26 juillet, soit quatre jours après leur mise en examen et alors que la justice leur avait interdit d'entrer en contact.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YenZZou
22/février/2019 - 17h03
hamsterjovial a écrit :

Pour saper le moral des gens, vous vous posez là !

Et vous pour casser les couilles aux autres sans jamais rien avoir à dire d'intéressant ou constructif, ou sortir des poncifs à la "mords-moi le nœud", vous êtes la championne toutes catégories confondues !

Portrait de bichon33
22/février/2019 - 15h27
C'ptain What a écrit :

Ou syndrome d'Icare. 

Icar bonisé même !

Portrait de bichon33
22/février/2019 - 14h04

Grandeur et décadence.

Portrait de justicepointzero
22/février/2019 - 13h58

exactement !! qu'ils y restent ces tocards !!