24/11/2018 10:31

Colère d'Eric Naulleau qui n'apprécie pas d'être traité de "nanti" par un Gilet Jaune, hier soir en direct dans "Balance ton post" sur C8 - Vidéo

Colère d'Eric Naulleau qui n'apprécie pas d'être traité de "nanti" par un Gilet Jaune, hier soir en direct dans "Balance ton post". Pour le chroniqueur on ne peut pas reprocher à une personne d'avoir évolué dans la vie, car il y 20 ou 25 ans, il ne se trouvait pas dans la même situation et les fins de mois étaient difficile.

Les propos du gilet jaune ont visiblement énervé Eric Naulleau qui a souhaité s'expliquer les yeux dans les yeux avec lui.

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dukedehazzard
24/novembre/2018 - 18h36

En fait, perso, ce qui me fout le "NOLOLO”, c'est ce mépris de l'intellectuel, et surtout du parisien, pour 70% de la France… Meme avec une pointe de l’humour, et meme si l’intervention de S. Arroche est bien ecrite ds le dernier ZENPP, avec la video  de 7min, dispo sur Twitter, je projete cette arrogance dans l’avenir, (vecu à NYC et LDN qq annees), avec l’exoneration de 8 ans d’impots, votée dans la nuit du 21, pdt les gilets jaunes, pour les traders et autres cadres, sur leur “prime d'impatriation”, ou la part de leur revenu correspondant à des activités liées à l'étranger et leur entreprise bénéficiant d'une exonération de 30% de taxe sur les salaires sur cette même prime d'impatriation, n’empecheront pas les traders, plein de testosterone, de ne pas aimer les diodes du siecle des lumieres comme Nauleau, ou les autres, et ils finiront par denoncer que des pauvres parisiens louant des chambres à 1.500 euros/mois en collocation. Si vous voyez les loyers affichés par semaine, c'est que... 

Et, ds ce dernier ZENPP... Le fait de couper un ténor du barreau, lui imputant des intentions corporatistes, éructant des objections par qq “EUHHs”, sans exp real-world, face aux enjeux conduisant à 10-20 ans de prison, je me dis qu’il devrait au moins avoir l’humilité de poser des questions à son interlocuteur… Et de faire des presentations, environ 7-10 slides, pour figer et partager ses analyzes, pour améliorer l'appreciation/congruence de ses idées dans le temps... Il y a une marge de progression interessante à abandonner les analyzes, sur les interactions du monde, en 2D en passant à une approche en 3D pour decrire sa complexité… 

Portrait de dukedehazzard
24/novembre/2018 - 17h38

Ben il n'avait qu’à pas le mépriser avec sa team, et foutre le NOLOLO ds la tete des gens ?  https://twitter.com/ParisPremiere/status/1065894670306369536 

Portrait de luciep
24/novembre/2018 - 15h57
Philomène a écrit :

Ca vous plairait vous d'être traité de nanti ,sachant d'ou il vient ?

Sachant d'où il vient ?Voilà sa fiche wikipedia, dites nous à quel moment il s'est trouvé en état de pauvreté ?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_Naulleau

Si pour lui la fin du mois se situait le 5 il aurait dû êtretre prof de maths au lieu de français pour mieux gérer son budget.

Portrait de Fu Manchu.
24/novembre/2018 - 13h30

Il a une paillasse pleine de billets cet ancien pauvre !

Portrait de memoirevive
24/novembre/2018 - 13h14 - depuis l'application mobile
Philomène a écrit :

Ca vous plairait vous d'être traité de nanti ,sachant d'ou il vient ?

Mais bien sûr il est privilégié mais il ne rend pas compte ! Lamentable !

Portrait de Antivirus
24/novembre/2018 - 12h48
Philomène a écrit :

Ca vous plairait vous d'être traité de nanti ,sachant d'ou il vient ?

c'est pas une raison pour le dire sur ce ton condescendant ! et même s'il vient de loin, vu ce qu'Eric Naulleau gagne par mois, il peut difficilement se mettre à la place des gens qui crèvent la dalle! Sinon au lieu de faire chroniqueur télé, il bosserait dans une association. Arretons l'hypocrisie. Le mec est plein de thunes maintenant et s'en fout de ceux qui n'ont rien

Portrait de Colinet
24/novembre/2018 - 11h47

Mais maintenant c'est un nanti,ça c'est sur...salaud !

Portrait de patator06
24/novembre/2018 - 11h06

J'apprécie généralement Naulleau bien que n'étant pas de son bord politique mais son ton hautain et méprisant d'hier soir ne lui ressemble pas.