16/06/2015 10:50

Belgique : Une épreuve du BAC annulée après sa fuite sur internet

Joëlle Milquet, ministre de l’Éducation belge, a annoncé que l’épreuve d’histoire du CESS, l’équivalent du bac, était annulée.
La raison ? L’une des quatre parties du sujet a été diffusée hier, sur les réseaux sociaux.
Dans un communiqué, Joëlle Milquet dénonce « l’irresponsabilité des auteurs de ces fuites » et annonce qu’elle « déposera plainte contre X sur la base de la violation du secret professionnel. »
La Ministre belge explique également que désormais, elle exigera « l’organisation d’autres méthodes de transmissions »
60.000 étudiantes francophones des régions de Bruxelles et du sud de Wallonie n’ont pas passé leur épreuve d’histoire ce matin.
L’une des questions de l’examen de Français d’hier avait déjà fuit sur internet.
Un étudiant raconte à RTL-TVI : « C'était la même question, on était très surpris. »
La ministre n'a pas encore indiqué si les résultats de cette épreuve seront validés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions