17/02/2015 15:14

Procès Carlton: Le procureur requiert la relaxe "pure et simple" de Dominique Strauss-Kahn

Le parquet de Lille a requis aujourd'hui une relaxe "pure et simple" pour Dominique Strauss-Kahn dans le procès pour proxénétisme aggravé de l'affaire dite du Carlton.
"Ni l'information judiciaire, ni l'audience" n'ont permis d'établir l'infraction de proxénétisme aggravé pour DSK, a déclaré à l'issue de son réquisitoire le procureur de la République de Lille, Frédéric Fèvre.
Lors de l'instruction, le parquet avait requis un non-lieu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de martina
18/février/2015 - 10h44

Bien peu d'espoir dans la nature humaine à lire tous vos posts...

Pensez vous vraiment que DSK ne savait pas qu'il s'agissait de prostituées ? Connaissez vous beaucoup de femmes qui offrent leurs corps à un groupe d'hommes gratuitement, pour la gloire ou par mécénat ? Un peu de sérieux SVP....

A bon entendeur, salut !

Portrait de john dillinger
17/février/2015 - 16h47

Il va pouvoir exercer sa passion en toute liberté. Plus besoin de discrétion. Il peut même tourner des films, vu  qu'on a de lui l'image d'un accro au sexe et à des pratiques bizarres.

Portrait de olane
17/février/2015 - 16h20

pourquoi ne suis je pas étonnée?

 

Portrait de KommeAlaMaison
17/février/2015 - 15h48
Sot Piquet a écrit :

Il n'a jamais su prouver le contraire. La preuve, il a lâché l'argent pour cesser les poursuites. Pour moi c'est un aveu

Ce qui compte pour vous n'a d'intérêt que pour vous, il n'a jamais été condamné . Si le système judiciaire américain vous déplaît , militez ! 

Bon je vais prendre un yaourt , vous ne voulez un ?

smiley

 

 

Portrait de KommeAlaMaison
17/février/2015 - 15h35
Sot Piquet a écrit :

Mais cher ami, il ne vous a pas échappé que nous en sommes privé. Et ce n'est que de sa faute. C'est un violeur qui a brisé sa carrière par la force de sa bite

Violeur ? Prouvez le 

Portrait de Thierry06410
17/février/2015 - 15h16 - depuis l'application mobile

Bah voilà !!!
Tout ça pour ça :-)
Et pendant ce temps les vrais problèmes de la France passe à l'as ...