08/10/2014 15:25

Bernard Tapie renonce à la reprise du quotidien Nice-Matin

L'homme d'affaires Bernard Tapie, propriétaire de La Provence, a annoncé avoir abandonné son offre de reprise du groupe de presse Nice-Matin pour soutenir à nouveau financièrement le projet de société coopérative des salariés, en échange notamment de 50% du titre Corse-Matin.
"La Provence ne fera pas de proposition complémentaire", a déclaré Bernard Tapie.

"Chacun chez soi, je ne rentre pas dans le capital de Nice-Matin. Je leur achète des actifs", a commenté M. Tapie. Il espère néanmoins négocier entre la Provence et Nice-Matin une agence commune pour la publicité nationale et internationale, plus encline à choisir la Côte d'Azur en été.
L'homme d'affaires dit préférer apporter environ 8 millions d'euros au projet de société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) initié par les salariés.
Ces fonds serviront notamment à acquérir 50% du capital du journal Corse-Matin (titre actuellement détenu pour moitié par la Provence et pour moitié par Nice-Matin).

Les 50% convoités par Bernard Tapie sont évalués à 4,5 millions d'euros par un expert.
Corse-Matin a réalisé un résultat d'exploitation de 1,8 million d'euros l'an dernier et devrait être à l'équilibre en 2014, a précisé M. Tapie.
De source syndicale à Nice-Matin, on a confirmé le nouveau projet avec Bernard Tapie.

Les salariés espèrent néanmoins aussi une avance remboursable de 2 millions d'euros de la région Paca ainsi qu'une somme similaire de la métropole Nice Côte d'Azur.
L'offre des salariés comprend désormais seulement 100 départs volontaires, s'est félicité M. Tapie qui indique avoir trouvé avec l'aide du maire UMP de Nice Christian Estrosi 67 offres de reclassement pour le personnel du groupe Nice-Matin.
Dans un premier temps, Bernard Tapie devait monter à hauteur de 35% dans le capital de la SCIC (8 millions d'euros), mais cet accord avait été rompu en septembre et l'homme d'affaires avait défendu un projet concurrent de reprise permettant de fortes synergies avec La Provence.

Ailleurs sur le web

Vos réactions