12/12/2012 16:56

Morandini Zap/Marisol Touraine: "Il n'y a pas d'assistanat aujourd'hui en France"

Ce matin, Marisol Touraine était l'invitée de la matinale de LCI. La ministre des Affaires sociales et de la Santé est revenue sur le programme de lutte contre la pauvreté. 

Aujourd'hui, la France est la recordwoman des transferts sociaux avec 650 milliards d'euros de transferts sociaux par an. Pour la droite, il s'agit d'un "assistanat à la française". 

"Il n'y a pas d'assistanat aujourd'hui en France !, déclare la Ministre. Quand on regarde les choses en face, on s'aperçoit que ce qui caractérise les plus pauvres d'entre nous c'est que, souvent, ils ne demandent pas ce à quoi ils ont droit. Des centaines de milliers de personnes qui pourraient bénéficier du RSA mais qui ne le demandent pas. Le sujet c'est de savoir comment on fait pour que ces personnes puissent accéder à leurs droits. Sinon, c'est de l'hypocrisie". 

Avant d'ajouter : "L'assistanat, je ne sais pas ce que c'est ! Ca s'appelle le solidarité, ça s'appelle l'accompagnement". 

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dadou2309
13/décembre/2012 - 10h19

Madame Touraine, on ne vit décidément pas dans le même monde ...

 

Portrait de jeebee75
13/décembre/2012 - 09h47

Si, comme le dit la Ministre, ceux qui pourraient bénéficier des prestations sociales ne les demandent pas, qui sont ceux qui les perçoivent alors ? Des profiteurs ?

Portrait de MAINGGY
13/décembre/2012 - 05h20

La Marisol vit chez les bisounours.... Elle est INSUPPORTABLE.... C'est la bourgeoise qui parle de ce qu'elle ne connaît pas.... L'assistanat est de plus en plus  présent, je travaille dans le social, donc je ne parle pas sans savoir....!!!!! il vaut mieux ne rien foutre, ne pas se lever pour aller travailler..... car tous les avantages financiers.... Alors arretons de soutenir  les assistés chroniques.... dans peu de temps, il va falloir pleurer sur les classes moyennes qui paient plein pot toutes ses aides pour ceux que l'on engraissent a rester chez eux..... quelle honte !!!!! Mon pays que j'aime tant me désespére.....  !!!!

Portrait de lamaniam
13/décembre/2012 - 04h02

pas d assistanant en france!!!!!!!!!!!alors qu on m explique pourquoi ceux qui paient ss+ mutuelle ne sont plus rembourses qu a 50 % de leur frais et qu ceux qui ont la CMU ne paient rien

je ne me dites pas que je fabule preuve à l appui

Portrait de SophieTinker
12/décembre/2012 - 22h06
bruno.13 a écrit :

Ca s'appelle aussi tondre encore plus la classe moyenne qui est la seule à payer l'impôt sur le revenu sans avoir les moyens de défiscaliser comme le font les plus nantis. Où pensez-vous que les gouvernement va trouver les fonds pour toutes les actions plus que dispendieuses (RSA, CMU, etc ...) qui viennent d'être annoncées à part en augmentant les impôts. Je comprends donc que les personnes très aisées a qui on promet une taxation à 75% se cassent ailleurs 

tu as tout dit! smiley

Portrait de Flassssh
12/décembre/2012 - 21h42
nina24 a écrit :

C'est bien ce que je dis, ceux qui critiquent les bénéficiaires du RSA sont souvent à peine moins pauvre. Je les comprends mais je pense qu'ils se trompent de cible. C'est tout l'héritage de Sarkozy, monter les français les uns contre les autres: pendant que les smicards (certains pas tous) se plaignent, s'attaquent aux bénéficiaires...ils ne s'ttaquent pas aux fraudeurs d'en haut ou à leurs avantages exhorbitants (ils sont peinards, eux), bonne stratégie de Sarkozy ! Ils pourraient réclamer de meilleurs conditions de travail, un meilleur salaire...et bien non !

Absolument!

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 20h23
goodasyou a écrit :

Pas d'assistanat en France ? Mais elle se MOQUE DE QUI ????? Qu'elle vienne voir en agence de la sécu si on n'assiste pas tout le monde ; "là qu'est ce que je dois marquer ? votre nom ! ah bon j 'étais pas sur" et ça c'est la question la plus simple imagninez avec le reste des questionnaires !!! Les français ont un niveau 0 de compréhension !!! Et ça c'est pas les ASSISTER !!! Mdr Ptdr !!! Elle n'y connait rien, elle connait la CPAM la CAF la CNAV et ce que ses décisions entrainent ????  

Genre ce commentaire: je ne suis pas certaine qu'il fasse une différence entre les fraudeurs et ceux qui sont vraiment dans le besoin !

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 20h19
O sauvage one 2 3 4 5 a écrit :

Faut pas avoir fait Science po pour comprendre qu'on n'a jamais dit que tous les RSIstes étaient des assistés, voyons !

 

Si tu regardes tous les commentaires du début, on peut se poser la question. Je ne nie pas les abus et les fraudes mais je n'aime pas qu'on parle "d'assistanat" pour des gens qui souffrent et qui ne veulent qu'une chose, en finir avec le RSA et avoir un vrai boulot !

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 20h16
NecPluribusImpar a écrit :

Hirsch de gauche si vous voulez, mais loi voulue par NS et votée par les députés de la vilaine droite! Et oui le gouvernement de NS etait un gouvernement d'ouverture.....

Et contrairement à ce que vous voulez faire croire  les assistés les vrais c.a.d les profiteurs tout le monde en a marre droite et gauche! Rien à voir avec ceux qui sont en galère et qui  font tout pour s'en sortir! Faut arrêter le manichéisme. Dailleurs les profiteurs on les repère facilement ils sont au fait de toutes les aides possibles qu'offre notre pays .....

Mais on est parfaitement d'accord alors, il y a des abus et des gens qui sont en galère et qui veulent s'en sortir donc les aider n'est pas de l'assistanat mais un coup de pouce. En résumé, tous les bénéficiaires du RSA ne sont pas tous des gens de mauvaises fois qui ne veulent rien foutre, donc arrêtons de parler "d'assistanat" pour ces personnes et condamnons tous les abus mais uniquement les abus.

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 20h11
O sauvage one 2 3 4 5 a écrit :

Analyse niveau comptoir PMU :tired:

Personne ne s'attaque "aux pauvres", il faut savoir distinguer les fraudeurs/profiteurs des braves gens qui galèrent pour X raisons et qui bien souvent n'osent pas demander justement :/

Mais comme chez les gôchos, personne ne triche c'est sûr qu'on ne risque pas de résoudre ce problème qui justement alimente les fantasmes des extrémistes et divise le peuple.

 

Euh au passage, pourquoi être de droite serait synonyme de réussite ? Alors être de gauche voudrait dire qu'on est un loser professionnel, c'est bien ça H)

Je me mets à votre niveau ! smiley  Sinon, on avance, on finit enfin par distinguer les fraudeurs et les autres, c'est un progrès donc les aides ne doivent pas être perçu comme de l'assistanat, on est d'accord ?

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 20h06
Erwan56 a écrit :

Ceux qui s'attaquent aux "pauvres" sont ceux qui se lèvent le matin pour aller bosser et se rend compte que le fameux "pauvre" vit mieux qu'eux en cumulant les revenus de l'assistance. Ils ne votent pas à droite mais assez souvent à l'extrème droite, après avoir cru, pendant bien des années, aux mirages communistes et socialistes. Ils ne se sentent pas supérieurs mais ils se sentent cocus. Ce qui n'est pas du tout la même chose.

 

Quant aux pauvres, parlons-en ! Ils bénéficient des aides diverses, ont la CMU et la CMU complémentaire, ne payent pas le bus, bénéficient des bons repas de la Mairie, ont des logements largement subventionnés, bénéficient de tarifs préférentiels pour l'énergie et touchent le RSA socle, tout en ayant un complément de revenu non déclaré en faisant parfois la manche. Ils touchent une prime à Noël et, au final, vivent mieux que bien des travailleurs qui sont payés au SMIC, ce qui représente un bon pourcentage de la population en âge de travailler.

 

Donc le "pauvre" de France est à des années lumières de la pauvreté réelle que l'on trouve sur notre planète et sont en fait des nantis. Mais ce n'est absolument pas correct de le dire, surtout à des gens qui n'ont jamais mis un orteil hors de France et qui passent leur temps à geindre. :)

 

C'est bien ce que je dis, ceux qui critiquent les bénéficiaires du RSA sont souvent à peine moins pauvre. Je les comprends mais je pense qu'ils se trompent de cible. C'est tout l'héritage de Sarkozy, monter les français les uns contre les autres: pendant que les smicards (certains pas tous) se plaignent, s'attaquent aux bénéficiaires...ils ne s'ttaquent pas aux fraudeurs d'en haut ou à leurs avantages exhorbitants (ils sont peinards, eux), bonne stratégie de Sarkozy ! Ils pourraient réclamer de meilleurs conditions de travail, un meilleur salaire...et bien non !

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 20h00
NecPluribusImpar a écrit :

Quelle analyse! Vous oubliez mais normal ça contredirait votre raisonnement, que le RSA est une loi de cette vilaine droite qui n'aime pas les pauvres....

Je sais mais l'idée a été initiée par Hirsch, plutôt à gauche. D'ailleurs le RSA ne plait pas beaucoup à ceux qui se disent de la droite décomplexée.

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 19h25
Michelet09 a écrit :

il te semble mais ce n'est pas le cas  

J'ai vérifié, les personnes qui sont exonérés ne doivent pas être imposable.

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 19h23
soja79 a écrit :

exact, mais comme j'ai dis plus bas, c'est tellement plus facile d'accabler son voisin plus pauvre que soit, plutôt que le gros bonnet qui fraude fiscalement, c'est juste incroyable ! 

 

 

Généralement ceux qui s'attaquent aux "pauvres" sont socialement à peine supérieur, votent souvent à droite car voter à droite leur donne l'illusion qu'ils ont réussie et se sentent ainsi un peu supérieur. C'est un peu comme les convertis qui sont plus croyants que les croyants ou les immigrés qui votent FN car ainsi, ils ont l'impression d'être plus français que les français de souche.

Portrait de Michelet09
12/décembre/2012 - 19h20
nina24 a écrit :

Il me semble que les pauvres ne paient pas la redevance.

il te semble mais ce n'est pas le cas  

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 19h15
Michelet09 a écrit :

tout à fait ! c'est bien pour ça que la redevance va augmenter et que la demie part accordée aux veufs et veuves avec enfants va être supprimée : tu as raison ce gouvernement s'en prend aux pauvres

Il me semble que les pauvres ne paient pas la redevance.

Portrait de Michelet09
12/décembre/2012 - 19h12
nina24 a écrit :

Il est plus facile de s'attaquer aux pauvres qu'aux riches.

tout à fait ! c'est bien pour ça que la redevance va augmenter et que la demie part accordée aux veufs et veuves avec enfants va être supprimée : tu as raison ce gouvernement s'en prend aux pauvres

Portrait de Michelet09
12/décembre/2012 - 19h09

quand on dit que ce gouvernement fait la politique de l'autruche y a manifestement du vrai

Portrait de erich22
12/décembre/2012 - 19h08

Ce qu'il y de remarquable dans cette interview c'est qu'elle a été incapable de dire comment on finançait ces mesures malgré les relances du journaliste 

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 19h06
Gecko Tokay a écrit :

L'un empêche pas l'autre, mais visiblement pour certains il vaut mieux baisser son pantalon et fustiger les " méchants riches ".

Il est plus facile de s'attaquer aux pauvres qu'aux riches.

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 19h04
mwiim a écrit :

En général je ne suis pas souvent d'accord avec le gouvernement, le titre de cet article (comme souvent) est racoleur et pourrait porter à critiquer vivement les propos de la ministre, mais dans ce qu'elle dit là sur le RSA, c'est la vérité, beaucoup de personnes qui pourraient en bénéficier ne le demande pas ou n'ose même pas le demander (de peur de ne pas y avoir droit). Malheureusement les critères pour avoir droit au RSA sont un peu trop strict est si vous dépacez ne serait-ce que de 10 € dans vos revenus on vous enlève l'accès au RSA (Je connais des personnes, preuve à l'appui à qui c'est arrivé). 

Et surtout, il y en a beaucoup qui  ont honte. Il suffit de lire les commentaires ici, à force de les montrer du doigt, de les traiter de tous les noms, on peut comprendre qu'il préfére "crever" que d'oser demander. Alors qu'il ne devrait pas y avoir de honte à demander de l'aide: encourager quelqu'un à trouver un emploi, l'aider à reprendre confiance en lui...c'est certainement mieux que de le traiter comme un sous-homme.

Portrait de mwiim
12/décembre/2012 - 18h58

En général je ne suis pas souvent d'accord avec le gouvernement, le titre de cet article (comme souvent) est racoleur et pourrait porter à critiquer vivement les propos de la ministre, mais dans ce qu'elle dit là sur le RSA, c'est la vérité, beaucoup de personnes qui pourraient en bénéficier ne le demande pas ou n'ose même pas le demander (de peur de ne pas y avoir droit). Malheureusement les critères pour avoir droit au RSA sont un peu trop strict est si vous dépacez ne serait-ce que de 10 € dans vos revenus on vous enlève l'accès au RSA (Je connais des personnes, preuve à l'appui à qui c'est arrivé). 

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 18h58
lily may a écrit :

Mais des abus existent seulement cela reste minoritaire. Prenons nous en au système au lieu de fustiger les autres. Faut pas se tromper d'ennemis ! Et parlons aussi des fraudes fiscales !

Visiblement pour certains, les riches ont le droit de frauder, ce n'est pas un problème. Il faut caresser les riches dans le sens du poil.

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 18h54
caramelus a écrit :

ce que l'on donne aux uns on le prend aux autres ... Et l'assistanat en France est l'un des plus important d'Europe!!

Oui mais les uns ou les autres sont les mêmes dans le sens où ils se croisent. Un jour, on a un emploi, on cotise et puis un jour on le perds et on touche des allocs car on a côtisé pour cela. Il ne faut pas confondre abus et aide, l'aide n'est pas de l'assistanat, çà devient un abus si la personne est de mauvaise foi, ne fait strictement rien pour s'en sortir. Je trouve très bien qu'on aide des gens, la grande majorité souhaite travailler, il ne faut pas croire. Vivre avec mois de 700 euro par mois, je ne vois pas où est le rêve. En tout cas, moi, çà ne me fait pas rêver. Enfin, chacun ses amibitions.

Portrait de caramelus
12/décembre/2012 - 18h48

ce que l'on donne aux uns on le prend aux autres ... Et l'assistanat en France est l'un des plus important d'Europe!!

Portrait de nina24
12/décembre/2012 - 18h45
chouki a écrit :

me suis amusé à faire un petit jeu: j'ai pris le cas d'une femme seule  avec 4 enfants à a charge de moins de 13 ans dont 1 de moins de  3 ans et qui à un loyer de 550 euros et qui fait la demande de rsa

voila les infos de la caf : cette dame aura le droit à 818 euros de rsa auxquelles s'ajouteront 464 euros d'allocations familiales et 537 euros d'apl. Cette dame aura le droit d'office à la cmu ainsi qu'au tarif social pour le gaz, le tel, internet et l'electricité plus au restau du coeur ou colis alimentataire..et une exoneration de la taxe d'habitation

prenons le cas de cette meme personne qui bosse 35 heures par semaine pour un salaire de 1100 euros par mois, elle aura aussi le droit aux allocations familiale d'un montant de 464 euros et 537 euros d'apl mais n'a pas le droit à la cmu, ni aux tarifs sociaux ni au restau du coeur auxquels s'ajoutent les frais d'essence pour aller bosser et le frais de cantine pour ses enfants, et la taxe d'habitation.

 

si on s"amuse à faire le calcul , la personne qui est au rsa touche par mois : 1839 euros, celle qui travaille aura le droit à 2101 euros..On pourrait dire que oui il est plus interessant de bosser car on y voit un gain de 262 euros. Sauf que si on samusait a additionner l'economie que répresente le fait de ne pas payer de mutuelle pour 5 personnes, le gain gagné grâce aux tarifs sociaux, le gain gagné en frais d''essence  et le gain gagné grâce au restau du coeur ou au colis alimentaire , l'exoneration de la taxe d'habitation et je parle meme pas de la prime de noel que touchera la mère au rsa (environ 400 euros)  et que n'aura pas la mère qui travaille..

 

En clair, si je ne nie pas  l'utilité du rsa et autres prestations qui permets au gens de pouvoir vivre, la question que je me pose suite à mon exemple est la suivante : est il normal qu'il ne soit pas plus interessant financierement de bosser que d'être au rsa.. Il n'y a qu'une situation ou il est plus interessant de bosser c'est quand on est seul car on voit de suite le gain entre 474 euros de rsa  et 1100 euros de smic

 

 

C'est une bonne question mais malheureusement, une femme seule avec 4 enfants dont 1 en bas âge a très peu de chance de trouver un emploi et même, elle n'a quasiment pas intérêt à travailler dans le sens où une nounou çà coûte très cher, la cantine idem + tout le reste mais ce n'est pas le montant du RSA qui doit être remis en cause mais tout ce qui est autour: faciliter la garde pour les parents isolés...C'est un vrai problème la garde des enfants car c'est un frein à la recherche d'un emploi. Si je donne l'exemple de mon frère, quand il vivait à Paris avec sa compagne (les deux gagnaient très bien leur vie), la nounou leur coutait 1500 euro. A ce prix-là, pour un couple, çà se réfléchit, tout le monde ne peut pas se permettre de prendre une nounou à 1500 euro par mois et parfois çà ne vaut même pas le coup puisque le salaire est quasi identique dont on bosse pour rien.

C'est vrai qu'il y a une différence entre les personnes qui ont la chance d'avoir leurs parents à côté qui peuvent s'occuper des enfants et les autres qui n'ont pas cette chance.

Portrait de Lily2780
12/décembre/2012 - 18h44
tchin tchin a écrit :

et de ceux qui ont regagné leur pays d'origine où ils touchent leur retraite alors qu'ils sont morts depuis des années :tired:

c'est vrai, avec des procurations, tout est possible. Il n'y a pas de controle, tout le monde profite

Portrait de noox
12/décembre/2012 - 18h38
chouki a écrit :

me suis amusé à faire un petit jeu: j'ai pris le cas d'une femme seule  avec 4 enfants à a charge de moins de 13 ans dont 1 de moins de  3 ans et qui à un loyer de 550 euros et qui fait la demande de rsa

voila les infos de la caf : cette dame aura le droit à 818 euros de rsa auxquelles s'ajouteront 464 euros d'allocations familiales et 537 euros d'apl. Cette dame aura le droit d'office à la cmu ainsi qu'au tarif social pour le gaz, le tel, internet et l'electricité plus au restau du coeur ou colis alimentataire..et une exoneration de la taxe d'habitation

prenons le cas de cette meme personne qui bosse 35 heures par semaine pour un salaire de 1100 euros par mois, elle aura aussi le droit aux allocations familiale d'un montant de 464 euros et 537 euros d'apl mais n'a pas le droit à la cmu, ni aux tarifs sociaux ni au restau du coeur auxquels s'ajoutent les frais d'essence pour aller bosser et le frais de cantine pour ses enfants, et la taxe d'habitation.

 

si on s"amuse à faire le calcul , la personne qui est au rsa touche par mois : 1839 euros, celle qui travaille aura le droit à 2101 euros..On pourrait dire que oui il est plus interessant de bosser car on y voit un gain de 262 euros. Sauf que si on samusait a additionner l'economie que répresente le fait de ne pas payer de mutuelle pour 5 personnes, le gain gagné grâce aux tarifs sociaux, le gain gagné en frais d''essence  et le gain gagné grâce au restau du coeur ou au colis alimentaire , l'exoneration de la taxe d'habitation et je parle meme pas de la prime de noel que touchera la mère au rsa (environ 400 euros)  et que n'aura pas la mère qui travaille..

 

En clair, si je ne nie pas  l'utilité du rsa et autres prestations qui permets au gens de pouvoir vivre, la question que je me pose suite à mon exemple est la suivante : est il normal qu'il ne soit pas plus interessant financierement de bosser que d'être au rsa.. Il n'y a qu'une situation ou il est plus interessant de bosser c'est quand on est seul car on voit de suite le gain entre 474 euros de rsa  et 1100 euros de smic

 

 

Très intérressant si vos données sont exactes, alors, ce système a surement était mal consu et/ou mal équilibré.

Portrait de helenou18
12/décembre/2012 - 18h26
Lapin Bleu Ecolo a écrit :

Comment elle appelle les gugus qui passent leur journée au bistrot et qui rentrent complètement pétés chez eux le soir ? des bléssés de la vie ?;)

entièrement d'accord avec Lapin Bleu ! Encore une Ministre qui raconte n'importe quoi !

Portrait de Nouch30
12/décembre/2012 - 18h14

650 milliards de transferts sociaux, rien qu'en les diminuants de 10%, soit 65 milliards et on supprime les déficits du budget et on rembourse notre dette, tout en étant encore largement au dessus de la moyenne des pays occidentaux.

 

Mais non, ce n'est pas assez, les socialistes décident d'en rajouter un couche de 2.5 milliards, qu'ils ne savent pas comment financer d'ailleurs...

 

Autres chiffres parlant, l'état français dépense 56% du PIB, les pays équivalents au notre sont à 45% en moyenne, sachant que le PIB en France c'est 2000 milliards, il est facile d'en déduire qu'on pourrait facilement récupérer 200 milliards, soit en faisant moitié, moitié, redonner du pouvoir d'achat aux ménages en leur prélevant 100 milliards de moins et baisser le cout du travail en prélevant 100 milliards de charges en moins sur les salaires... Résultats: consommation relancée et compétitivité retrouvée.

 

Mais comme en France personne ne veut toucher à ses acquis, on ne fait rien et on attend que ça se passe en considérant que les riches n'ont qu'à payer!