02/05/2012 14:05

Johnny Hallyday ne fera pas l'objet d'un examen de sa situation fiscale personnelle

Johnny Hallyday ne fait pas l'objet d'un examen de sa situation fiscale personnelle et les sociétés qu'il détient directement ou indirectement peuvent faire l'objet de "contrôles de routine", a affirmé mercredi son avocat.

"Contrairement aux rumeurs fallacieuses véhiculées par la presse, Johnny Hallyday ne fait pas l'objet d'un examen de sa situation fiscale personnelle (ESFP) ni en France ni à l'étranger", indique Me Ardavan Amir-Aslani dans un communiqué.

"Le contrôle dont sont susceptibles de faire l'objet certaines des sociétés détenues, directement ou indirectement, par ce dernier, sont des contrôles de routine à l'instar de milliers d'autres effectués par l'administration fiscale chaque année", ajoute-t-il.

Selon Le Canard Enchaîné, un redressement fiscal de 9 millions d'euros a été notifié à Johnny Hallyday au terme d'une enquête de la brigade nationale des enquêtes fiscales.

Un redressement fiscal a été "notifié fin 2011" au chanteur, a confirmé fin avril à l'AFP une source proche du dossier sans en préciser le montant. Le ministère du Budget s'est refusé à tout commentaire, invoquant le secret fiscal.

L'avocat du chanteur affirme par ailleurs que ce dernier "demeure attaché à sa résidence en Suisse et n'a fait, et ce à aucun moment, l'objet d'une demande de changement de résidence fiscale par les autorités helvétiques".

"Aucun autre commentaire ne sera effectué ni par l'intéressé ni par son conseil", conclut le texte.

Interrogé sur un éventuel redressement fiscal, le 25 avril sur RTL, Johnny avait affirmé ne pas être au courant. "Je ne vous confirme rien parce que c'est vous qui me l'apprenez, moi je sors de scène, j'ai fait ma musique, pour moi c'est ce qu'il y a de plus important".

Le rocker de 68 ans doit entamer le 14 mai à Montpellier une tournée d'une quarantaine de dates avec en point d'orgue le Stade de France, où il fêtera son anniversaire les 15, 16 et 17 juin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Moije
2/mai/2012 - 16h54

Les faits :

Le contôle fiscal, c'est faux.

La demande de quitter le territoire suisse, c'est faux.Conclusion, juste une manoeuvre pour essayer de déstabiliser Sarko... 

Portrait de PRINT
2/mai/2012 - 16h41
columbo56 a écrit :

Il dérange ceux qui bossent et paient leurs impots (eux..)

Car l'argent qu'on lui réclame , il l'a eu .... et dépensé ... C'était du temps d'Universal Music, où Pascal Nègre payait tout.... et un jour Jojo a décidé de partir chez Warner... et Nègre a cessé de payer ...

 

Alors là, avec tous les profiteurs qu'on trinballe, y'a pas photo, il rapporte plus qu'eux, même en étant exilé fiscal, et c'est de ceux là qu'on mourra, il faut se bouger le cul dans la vie et pas compter sur les autres.

Portrait de links
2/mai/2012 - 16h10

Et toi quand tu dois 100 euros aux impots on sait bien te faire des courrier pas très cool !!! Mais bon la c'est different c'est Jaunie alors ...

Portrait de PRINT
2/mai/2012 - 15h33

Lachez lui la grappe, laissez le chanter, il dérange qui ?

Putain de pays de merde !!!!!!!!