06/06 07:46

Emission "Complément d'enquête" sur Gérard Depardieu: Reporters sans frontières dénonce "un risque d'atteinte au secret des sources" après la demande de remettre les rushes à la justice

Reporters sans frontières dénonce  "un risque d'atteinte au secret des sources", en réaction à une décision de justice sommant une société de production, accusée par Gérard Depardieu d'avoir manipulé des images de "Complément d'Enquête", de remettre des enregistrements au comédien.

Dans ce "Complément d'enquête" diffusé en décembre sur France 2, on voit Gérard Depardieu, confronté à des accusations de viol et d'agressions sexuelles qu'il conteste, multiplier les propos misogynes et insultants envers des femmes et en prononcer d'autres à caractère sexuel lorsqu'une petite fille à cheval passe à l'image, lors d'un voyage en Corée du nord en 2018. Or l'acteur, qui a assigné en justice France Télévisions et la société de production Hikari, souhaite prouver que ses propos ne visaient pas la petite fille.

La semaine dernière, le tribunal judiciaire de Paris a ainsi ordonné à Hikari de remettre les enregistrements "correspondant strictement à la séquence filmée (...) dans le haras", invoquant un "souci de transparence" et ne jugeant "pas avérée" une atteinte au secret des sources.

La société Hikari a fait appel de cette décision et France Télévisions s'est associé à cette démarche. Dans un communiqué publié sur son site mercredi, Reporters sans frontières a demandé "à la cour d'appel d'annuler" cette décision "qui menace la confidentialité des sources des journalistes", estimant que "le procès intenté par Gérard Depardieu" n'est "pas une simple affaire de transparence entre deux parties d'une procédure".

"La décision de contraindre les journalistes à fournir leurs rushes (images brutes, sans montage, ndlr) au-delà de l'extrait diffusé" pourrait "faire jurisprudence et aggraver le risque d'atteinte" au "principe fondamental" du secret des sources, poursuit Thibaut Bruttin, adjoint au directeur général de RSF, cité dans le communiqué.

"Nous demandons à la cour d'appel de prendre la mesure des implications d'une telle décision", insiste-t-il. L'ONG rappelle plus largement que les menaces pesant sur le secret des sources, "pierre angulaire de la liberté de la presse", sont revenues sur le devant de la scène en France en septembre 2023.

Une journaliste collaborant avec le média d'investigation Disclose a été placée en garde à vue et a vu son domicile perquisitionné dans le cadre d'une information judiciaire pour compromission du secret de la défense nationale, après une série d'articles sur des ventes d'armes françaises à l'étranger et le possible détournement par l'Egypte d'une mission française de renseignement.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Philou-philou
6/juin/2024 - 14h19
ingres a écrit :

Quel secret des sources ? C'est le producteur du film dont sont extraits les images, tout le monde le connait, "c'est un peu juste reporters sans frontière."

Perso moi,je ne le connais pas.

Si j'ai bien suivi, c'est Yann Moix qui a filmé tout ça mais apparemment il n'a plus accès aux rushes.

De plus, il affirme lui même que les images ont été manipulées.

Il n'y a pas d'autres solutions que de donner les images a la justice pour quelle tranche entre les deux versions 

J'ose espérer que si Depardieu a raison, les charcuteries seront condamnés et virés de France TV.

 

Portrait de Greg1928
6/juin/2024 - 13h06

RSF de mémoire vue leur attitude concernant Cnews en février dernier devrait la mettre en veilleuse. D'après ce que j'ai pu lire RSF assure la promotion et la défense de la liberté d'informer et d'être informé partout dans le monde. Donc pourquoi entraver la recherche d'une potentielle magouille ? 

Portrait de Greenday2013
6/juin/2024 - 12h55

De quelles sources ils parlent ?

C'est la production de l'émission elle-même qui a filmé cette séquence.

Portrait de Gordon
6/juin/2024 - 10h51

On connait la source, donc y'a plus de secret, R.S.F c'est des cons !

Portrait de Beguin
6/juin/2024 - 10h47

Rendez lui les rushs

Portrait de ingres
6/juin/2024 - 10h45

Quel secret des sources ? C'est le producteur du film dont sont extraits les images, tout le monde le connait, "c'est un peu juste reporters sans frontière."