11/05 15:31

La France va accentuer son virage vers la voiture électrique au cours des trois prochaines années, avec un objectif de 800.000 ventes dès 2027

La France va accentuer son virage vers la voiture électrique au cours des trois prochaines années, avec un objectif de 800.000 ventes dès 2027, selon le contrat de filière établi par l’industrie automobile avec le gouvernement. Ils réaffirment leur confiance dans cette transition énergétique, en se préparant à l’échéance européenne 2035, quand 100% des voitures neuves devront être électriques.

Si ce marché a ralenti sa croissance en Europe début 2024, la France se donne trois ans pour atteindre 800.000 ventes, fin 2027. Cet objectif revient presque à multiplier par trois les ventes en quatre ans et atteindre 45% de parts de marché. Il s’est vendu près de 300.000 voitures électriques en 2023.

« Nous maintiendrons cette politique, confirmant les choix stratégiques qui ont été faits, et répondrons aux difficultés qui peuvent se poser ici ou là, sans varier de cap », a souligné le ministre de l’Economie Bruno Le Maire lors d’une conférence téléphonique.

« Les défis sont considérables. Du côté de l’industrie, la question n’est plus de savoir si on y va ou pas (...) On a besoin en contrepartie d’un soutien dans la durée », a souligné Marc Mortureux pour la Plateforme automobile, qui représente constructeurs et équipementiers.

Le gouvernement, la filière, mais aussi les régions et des syndicats doivent signer lundi matin ce plan stratégique 2023-2027, dont une version a été publiée.

Le contrat de filière mentionne également un objectif ambitieux concernant les camionnettes, qui commencent tout juste leur transition.

Le secteur compte multiplier par 6 d’ici 2027 les ventes d’utilitaires légers 100% électriques ou à hydrogène, pour passer de 16.500 véhicules vendus en 2022 à plus de 100.000 fin 2027.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
11/mai/2024 - 23h11
dede35 a écrit :

MOi je voterai pour les candidats qui ne pousseront pas à l'ineptie électrique

Pareil

Portrait de renelle
11/mai/2024 - 16h57

Le prochain scandale sera électrique, les ventes ont baissé de 12 % en Europe  l'Allemagne a stoppé les aides  la France aussi en 2027 macron ne sera plus là pour signer les chèques  la France est déjà à genoux  quand à nos fleurons Renault Peugeot etc   fabriqueront des voitures que personne n' aura les moyens d'acheter les français achèteront  étranger  quand ils en auront encore les moyens  avec ce président rien n'est moins s^r

Portrait de Amandecroquante
11/mai/2024 - 16h54

Augmentons notre dépendance à la Chine on verra si nous arriverons à faire respecter nos engagements écologiques ou notre droit du travail.

la réponse est non.

‘et j’aime beaucoup le principe de la voiture électrique. Ce n’est pas du tout le sujet

Portrait de dede35
11/mai/2024 - 16h32

MOi je voterai pour les candidats qui ne pousseront pas à l'ineptie électrique

Portrait de YVESM
11/mai/2024 - 15h54

BLM.

Oui y a un blême, en économie, en France…

Portrait de Philtlse
11/mai/2024 - 15h48

je prends si c'est gratuit, électricité payée pendant 5 ans et 1.000 euros par mois, assurance tous  risques comprise biensûr