13/02 19:02

Reporters sans Frontières obtient le fichage politique des présentateurs et intervenants de CNews - Robert Ménard, créateur de RSF : "Quelle honte, c'est indigne ! C'est une trahison...." Regardez

L'énorme coup de colère de Robert Ménard, co-fondateur de Reporters sans Frontières, qui a obtenu du Conseil d'Etat un contrôle de CNews avec le "fichage" politique des présentateurs, des journalistes, des invités ! C'est du jamais vu dans l'histoire des médias en France.

Le Conseil d'Etat demande donc à l'Arcom d'appliquer à CNews des règles auxquelles aucun autre médias n'est soumis. Ainsi, pour CNews, l'ARCOM ne devra pas se limiter au décompte des temps de parole des personnalités politiques pour veiller au respect du pluralisme. Elle devra ainsi tenir compte des interventions de l'ensemble des participants aux programmes diffusés, y compris les chroniqueurs, animateurs et invités.

Robert Ménard était sidéré par cette demande de RSF, puisque l'association est censée se battre pour la liberté de la presse à travers le monde et non pour le contrôle des médias.  

Robert Ménard, invité ce soir sur CNews a déclaré :

"J'ai été abasourdi. J'ai créé il y a 20 ans avec 3 amis, RSF pour défendre la liberté d'expressions. J'ai parcouru le monde pour sortir de prison des gens qui pensaient le contraire de moi. Et là, tout à coup, RSF se transforme en flic de l'audiovisuel ! C'est une trahison. Je pèse mes mots c'est une trahison ! C'est indigne. 

Pour certaines associations de gauche, 3% d'audience pour CNews c'est insupportable. Mais est-ce qu'ils ont déjà protesté contre certaines questions de journalistes sur le service public ?

Je n'en reviens pas. CNews de temps en temps, vous m'exaspérez ! Mais c'est ça la liberté d'expression ! Moi, je veux être dérangé, je veux être en désaccord avec certaines idées ! C'est sûr que, sur d'autres chaînes, je ne risque pas d'être surpris. On sait par avance ce qu'ils vont dire. Honnêtement quelle honte, quelle honte... Il faut que tous les journalistes de droite ou de gauche s'élèvent contre cette décision.

Il y a un deux poids, deux mesures avec CNews. Ce qui me plaît dans Cnews c'est qu'on entend autre chose ! Ce qu'on entend chez vous, il y a 5 ans, on ne l'entendait pas dans les médias français ! C'est une trahison de tout ce qu'a été Reporters sans frontière."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lotus14
14/février/2024 - 08h03
Ocarina a écrit :

Bravo ROBERT

La France n'est plus une démocratie mais une dictature.

Tout à fait mais que pour certaines choses qui les  dérangent  !!!

Où il faudrait qu'ils soient  fermes :  il n'y a plus personne : manque de courage !!

Portrait de imposteur
14/février/2024 - 01h29

Il faut demander la même chose pour France télé,  BFM, TMC, etc...le fichage sera surtout à gauche....

Portrait de Raymond C
14/février/2024 - 01h06

Et en matière de trahison, le Judas de Béziers en connaît un rayon !

Portrait de flo03
13/février/2024 - 21h56

Un vrai scandale! que les sectaires gauchos bornés lisent liberation et écoutent france inter...mais ne nous "emmerdent" pas en permanence. Ces minoritaires donneurs de leçons et détenteurs de la "bien pensance" (rires)  ne sont pas obligés de regarder CNEWS.  Bravo monsieur MENARD

Portrait de Ocarina
13/février/2024 - 20h52

Bravo ROBERT

La France n'est plus une démocratie mais une dictature.