07/12 11:46

Gironde: A Pessac, la colère des habitants après avoir vu des gens du voyage s'installer sur un terrain de rugby et constater de nombreuses dégradations - Regardez

Les journalistes de CNews se sont rendus à Pessac (Gironde), où des habitants sont en colère. La raison : des gens du voyage sont venus s'installer sur un terrain d'un club de rugby et ont fait de nombreuses dégradations.

"Des gens du club sont obligés de passer au milieu des caravanes avec des chiens qui sont agressifs. Des parents sont excédés", explique Eric Lanau, le président de la section rugby du Bordeaux Etudiant Club.

Ce dernier a constaté, dimanche, des dégradations au sein d'une salle : "Les éviers en inox étaient démontés et posés sur le comptoir. J'ai vu des tables avec les pieds démontés".

La préfecture affirme à nos confrères qu'une date va être trouvée pour procéder à l'évacuation des gens du voyage.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
8/décembre/2023 - 10h27

Ce qui est frappant dans ce genre d'affaire c'est l'inaction systématique des autorités. Les dégradations sont visibles, leurs auteurs présents, mais aucune intervention de la police.

Portrait de COLIN33
7/décembre/2023 - 13h18 - depuis l'application mobile

C'est tellement régulier, les municipalités sont prises au dépourvu entre la loi et l'efficacité à les chasser

Portrait de LEON
7/décembre/2023 - 13h14

Rien d'anormal , à ma connaissance ça se produit partout en France depuis belle lurette  , tout le monde est au courant , sauf sans doute les autorités , jusqu'au  sommet de l'Etat ...

Portrait de stbx00
7/décembre/2023 - 13h02
Justemonavis a écrit :

Je propose la mise en fourrière au bout de 24h pour ce genre de squat illicite. Devoir payer 500€ par véhicule à récupérer en fera peut-être réfléchir quelques uns (sans compter le fait de rentrer dans le coté administratif du truc)

Si tu as le malheur de te pointer avec ta voiture et de faire pareil c'est en gros ce qui va se passer mais là... non...

Portrait de MICMAH458
7/décembre/2023 - 13h20

Quoi d'étonnant ?  Le Maire n'ose pas intervenir sinon sa maison va flamber, les flics ont reçu l'ordre de ne pas s'en occuper, et la Préfecture est en train de mettre en place des réunions pour décider quand ils vont procéder à l'expulsion.  Au même moment, darmanin est occupé à dissoudre toutes les associations qui ne sont pas de son avis, et dupond se remet doucement de ce simulacre de procès où il a été jugé par des collègues parlementaires qui l'ont, tout à fait étrangement et incroyablement inattendu, relaxé.  On est en France, ne l'oublions pas, mais ce genre de situation nous rappelle un peu plus chaque jour la démission de ceux qui essaient de nous gouverner, leur trouille de prendre les mesures draconiennes qui s'imposent urgemment, et aussi leur incompétence et leur inefficacité.

Portrait de flavtop
7/décembre/2023 - 12h17 - depuis l'application mobile

ben quoi ???? rien d'anormal

Portrait de Justemonavis
7/décembre/2023 - 11h58

Je propose la mise en fourrière au bout de 24h pour ce genre de squat illicite. Devoir payer 500€ par véhicule à récupérer en fera peut-être réfléchir quelques uns (sans compter le fait de rentrer dans le coté administratif du truc)