27/11 17:30

Crépol - Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran: "Ce n’est pas une bagarre qui a mal tourné. Des personnes sont venues pour agresser gratuitement" - Regardez

17h29: Gérald Darmanin appelle les préfets et responsables de la police et de la gendarmerie à la mobilisation pour prévenir tout rassemblement pouvant conduire à des actions violentes, notamment de la part de groupes d'ultradroite. Ce télégramme, consulté par France Télévisions, a été diffusé après les attroupements violents organisés par l'ultradroite le week-end dernier à Romans-sur-Isère en guise de représailles après la mort par couteau du jeune Thomas lors d'une fête de village à Crépol (Drôme).

"Ces actions, qui visent à ajouter du désordre, de la violence et de la division dans notre société", écrit le ministre de l'Intérieur, "ne doivent pas nous détourner de notre action résolue contre les délinquants et ces individus ensauvagés qui doivent être l'objet d'une répression déterminée".

12h03: Un hommage est actuellement rendu à Thomas à son lycée de Romans-sur-Isère, en présence du porte-parole du gouvernement Olivier Véran

11h24: La mort de Thomas fait courir « le risque d’un basculement » de la société, a estimé lundi le porte-parole du gouvernement Olivier Véran en déplacement dans le village de Crépol dans la Drôme, où s’est déroulé le drame. Ce qui a coûté la vie à ce jeune homme de 16 ans n’est pas « une simple rixe en marge d’un bal de village » mais « un drame qui nous fait courir le risque d’un basculement de notre société, si nous ne sommes pas à la hauteur », a-t-il déclaré devant la presse.

Pour ce faire, « c’est à la justice de rendre justice. Pas aux Français eux-mêmes », a-t-il poursuivi, en rappelant que neuf suspects ont déjà été mis en examen, notamment pour « meurtre en bande organisé » un chef passible de la perpétuité. « La justice permet de ne pas céder à la tentation de la vengeance par la violence dont se sont rendues coupables à Romans les factions de l’ultradroite animées par la haine et par le ressentiment », a ajouté le porte-parole du gouvernement.

« La violence ne doit pas répondre à la violence », a-t-il dit en fustigeant « ceux qui crient vengeance au lieu de réclamer justice ».

Des dizaines de militants de la mouvance identitaire, venus de toute la France, se sont retrouvés samedi et dimanche à Romans-sur-Isère, ville voisine de Crépol où Thomas étudiait et où vivent certains des suspects poursuivis pour leur participation aux violences qui ont conduit à la mort du jeune lycéen.

Venus « pour en découdre » selon les autorités, les militants cagoulés ont été repoussés samedi soir par les forces de l’ordre qui ont procédé à une vingtaine d’interpellations. Un militant a été molesté et dénudé par des inconnus pendant le défilé organisé à proximité du quartier de la Monnaie, dont seraient issus certains des suspects.

Dimanche, un nouveau rassemblement d’ultradroite a débouché sur sept interpellations, dont quatre jeunes venus du quartier sensible de la Monnaie. Olivier Véran a assuré lundi que le gouvernement était « lucide » face à la « violence qui déferle parfois en solitaire mais qui se conjugue en meute, qui, chaque fois et partout où elle frappe, exacerbe un peu plus les tensions dans notre société ».

« Vous n’en pouvez plus de ces bandes violentes, nous non plus », a-t-il lâché, en promettant « la mobilisation pleine et entière du gouvernement pour garantir la sécurité de tous les citoyens ».

"Un comité d'aide locale aux victimes se réunira dans les prochains jours.

10h03: Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran vient d'arriver à Crépol. Il s’entretient avec des élus.

06h54: Ce dimanche midi, comme cela avait été relayé sur les réseaux sociaux, une marche nouvelle était organisée « pour dire stop aux massacres des Français ». À Romans-sur-Isère, place Jean-Jaurès, les policiers nationaux appuyés par le renfort de deux unités de forces mobiles ont procédé à au moins une interpellation. D’après le Dauphiné, une trentaine d’individus avançaient drapeau tricolore en main avant d'être stoppés par les forces de l'ordre au niveau du centre commercial Marques Avenue.

06h11: Olivier Véran, porte-parole du gouvernement sera aujourd'hui à Crépol pour rencontrer les habitants et les élus. Cette visite intervient dix jours après l'agression des participants au bal du village le weekend dernier pendant laquelle Thomas, 16 ans, a été poignardé à mort. Trois autres personnes ont également été gravement blessées.

C'est sur proposition de la mairie qu'un membre du gouvernement fait ce déplacement. "Il est important d'y être bien sûr" confirme Olivier Véran au micro de France Bleu Isère lors d'un déplacement à Grenoble ce vendredi après-midi. "J'y vais avec l'envie de rencontrer les gens, des gens qui sont des victimes. Je veux leur dire qu'ils ont droit à ce statut de victimes pleinement et que l'Etat est à leurs côtés."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dede35
28/novembre/2023 - 11h27

Et on puni ceux qui se révoltent contre les meurtriers ???? ça paose ques tion sur la logique de la justice en France

Portrait de PhilRAI
28/novembre/2023 - 10h29

Une bagarre qui a mal tourné ou une application du coran qui est plein de versets de ce genre :

Sourate 9, 

Verset 5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Verset 29 : Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d'humiliation 

Verset 39. Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent.

Portrait de MICMAH458
28/novembre/2023 - 09h48
Dalors a écrit :

Tu sais qu’on est 70 000 000 en France donc forcément tout se répète tout le temps c’est le principe smiley 

Mais il n’y a pas que des arabes qui tuent des blancs hein il y a aussi des blancs qui tuent des blancs et même des blancs qui tuent des arabes ! 

Cependant les médias que tu regardes en boucle et qui s’enrichissent sur ton dos et t’utilisent comme un pion ne montrent que les faits divers concernant les arabes qui tuent les blancs, par pur hasard smiley 

Je pense que le discours que vous tournez en boucle, vous empêche de comprendre : relisez seulement les 3 dernières lignes de mon post, cela devrait vous faire plaisir, et en tout cas vous montrer que je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre, je souhaite seulement que la Justice passe de la même façon pour tout le monde.  smiley

Portrait de MICMAH458
27/novembre/2023 - 20h27
Dalors a écrit :

C'est normal Nahel a été tué par un agent de l'etat, alors que Thomas est un fait divers comme il y en a des milliers, vous ne vous intéressez à lui que car il a été tué par des arabes, si on devait faire une minute de silence pour chaque fait divers aucune loi ne passerait smiley

Sauf que des faits divers, lorsqu'ils se répètent encore et encore, cela commence par ne plus être des faits divers, cela devient un problème sociétal qui démontre les difficultés que nous avons à vivre ensemble, entre communautés différentes, diverses et variées, qui n'ont pas la même culture, la même langue, la même histoire, la même religion, la même façon de vivre, etc... etc...Et je vais être très direct et juste dans ma réflexion, puisque vous semblez insinuer que je fais une distinction selon qu'il s'agit de qui a commis les faits incriminés : autant je ne cautionne pas le fait que l'Assemblée nationale, qui nous représente, fasse une minute de silence pour honorer la mémoire d'un petit délinquant (qu'il soit arabe, chinois ou esquimau) condamné à de multiples reprises et qui n'avait toujours rien compris à la société dans laquelle il vivait, autant je ne soutiens en aucun cas la bavure d'un flic qui a tué un arabe, et si ce flic est reconnu coupable, alors il doit passer quelques années en prison et ça ne me posera aucun problème, soyez-en assuré.

Portrait de Decenale
27/novembre/2023 - 19h33

Et à ma connaissance la police n'a arrêté personne en ce qui concerne le jeune français torturé dans la cité ce soir là.

Portrait de Decenale
27/novembre/2023 - 19h28

Je viens d'apprendre que tous les résistants qui ont été interpellé par la police lors de la manif à Romans sur Isère ont pris du ferme avec mandat de dépôt. Les juges rouges ont fait leur sale boulot en moins de deux jours.

Alors que ces gars ont tous un casier vierge, qu'ils n'ont blessé personne et rien dégradé.

Quand on compare aux émeutes raciales de cet été qui n'ont eu aucune sanction, ça en est presque comique.

Comme toujours la justice persécute les français honnêtes autant qu'elle se soumet aux arabes. Si les français ne voient toujours pas ce qui se passe après ça, c'est que ce peuple est définitivement trop con pour survivre.

Portrait de namaste2271
27/novembre/2023 - 17h21

il arrive 10 jours aprés le décés de Thomas. C'est honteux! Il est vraiment nul ce Olivier Veran, il s'en fout en fait, il fait encore de la com... au lieu de prendre de vrais mesures fermes. C'est hallucinant ce gouvernement de Macron! Pire que celui d'Hollande ! 

Portrait de fleure02000
27/novembre/2023 - 15h57

Ah, monsieur Olivier Veran qui vient avec ses gros sabots et faire ses leçons de morale pour montrer qu'il est du côté des français en masquant les vérités sur ce drame .Je repense que pendant la covid ce monsieur nous faisait la morale ( vous êtes priés de boire votre café debout mais pas assi). Pathétique, mensonger et pendant ce temps les infirmières travaillaient avec des sacs poubelles.Le monde est petit moi j'oublie pas le temps des gilets jaunes. Vive 2027 et vive la France

Portrait de MICMAH458
27/novembre/2023 - 15h36
Lotus14 a écrit :

Il a été hué " Honte à vous " les gens sont en colère 

Rien pour Thomas  : pas de minute de silence à l'Assemblée  !!!! Aucun membre du Gouvernement aux obsèques !!!!! 

Le Gouvernement a peur : manque de transparence sur les noms  des assaillants

 

 

Effectivement, pas de minute de silence à l'Assemblée nationale, en mémoire à ce pauvre Thomas.  Par contre, n'oublions pas que la présidente braun-pivet s'était empressée de faire une minute de recueillement pour nahel, celui qui a été descendu par un motard de la police nationale (ce que je ne cautionne à aucun moment, bien entendu).  Et vous avez raison, ce gouvernement a peur, peur parce qu'il est incapable (ou ne veut pas, ou n'a pas le courage) de prendre les décisions qui s'imposent pour éradiquer ces bandes organisées de voyous.  Mais comme ces politicards sont en permanence en campagne électorale pour leur assurer une longue et brillante carrière, je ne vois pas comment cette situation pourrait changer.

Portrait de Lotus14
27/novembre/2023 - 14h58

ça peut arriver n'importe où !!!!!!!!  les gens vont avoir peur de sortir 

Portrait de Lotus14
27/novembre/2023 - 14h52

Il a été hué " Honte à vous " les gens sont en colère 

Rien pour Thomas  : pas de minute de silence à l'Assemblée  !!!! Aucun membre du Gouvernement aux obsèques !!!!! 

Le Gouvernement a peur : manque de transparence sur les noms  des assaillants

 

 

Portrait de MICMAH458
27/novembre/2023 - 14h13

Le gouvernement envoie donc un sous-fifre, véran puisque c'est de lui qu'il s'agit, celui qui crache systématiquement sur la Droite et l'Extrême Droite (en fait, sur tous ceux qui ne sont pas de son avis).  Et ce gars a l'aplomb de parler d'un basculement de la société si les politiques ne sont pas à la hauteur.  Mais ils ne sont pas à la hauteur depuis déjà de nombreuses années.  Ce sont eux qui manquent de courage, de volonté aussi, et qui sont les premiers responsables de la situation actuelle, puisqu'ils sont incapables de faire appliquer les Lois qui existent pourtant.  Ils ne sont pas foutus de prendre les dispositions nécessaires pour éradiquer ces bandes organisées de voyous, alors on peut comprendre (pas excuser, mais comprendre) que de plus en plus de citoyens ont l'impression que l'Etat ne les protège plus et qu'ils réfléchissent à se défendre par eux-mêmes.

Portrait de Greenday2013
27/novembre/2023 - 12h52

Au moins il admet que ce n'est pas une rixe.

Portrait de Jarpy
27/novembre/2023 - 12h53

Les racailles dans haut se désolidarise des racailles du bas temporairement.

 

Pécresse va t-elle enlever ses messages orwellien dans les transports d'ile de france ?

Portrait de Gustave68
27/novembre/2023 - 12h42

Des personnes sont venues pour tuer des "blancs"

Portrait de Justemonavis
27/novembre/2023 - 11h59

 Si le gouvernement veux punir tout les responsables alors il ne va plus y avoir de personnalités politiques en France avec + de 5 ans d'ancienneté (Sauf les ptits élus locaux) et c'est peut-être pas plus mal mais bon ... Qui peut encore croire un membre du gouvernement Macron ?

Portrait de Decenale
27/novembre/2023 - 11h35

Pas pour agresser gratuitement, pour tuer du blanc.

Portrait de Dragon13127
27/novembre/2023 - 11h33 - depuis l'application mobile

des paroles toujours des paroles mais pas de fait concret.

Portrait de Lotus14
27/novembre/2023 - 11h29
Fpt01 a écrit :

C’est sur demande de la mairie qu’un membre du gouvernement se déplace, ce qui veut dire que venant d’eux mêmes ils ne seraient pas venu ? C’est vrai ne n’était qu’un bon petit français de la campagne non représentatif de la France de Macron et ses amis gauchos

Je pense que ce Gouvernement fait tout pour provoquer et diviser !!!

Portrait de Mollux
27/novembre/2023 - 10h52
Decenale a écrit :

"Ultra droite" c'est le terme par lequel les médias collabos ont remplacé le mot "français"

Absolument pas.Tous les Français ne partagent pas les idées de ces groupuscules, et heureusement.

Portrait de christ59200
27/novembre/2023 - 10h32

On doit être pas mal "d'ultra droite" en ce moment... Il faudra s'en souvenir le jour des élections... 

Portrait de Decenale
27/novembre/2023 - 09h20

"Ultra droite" c'est le terme par lequel les médias collabos ont remplacé le mot "français"

Portrait de Fpt01
27/novembre/2023 - 08h44 - depuis l'application mobile

C’est sur demande de la mairie qu’un membre du gouvernement se déplace, ce qui veut dire que venant d’eux mêmes ils ne seraient pas venu ? C’est vrai ne n’était qu’un bon petit français de la campagne non représentatif de la France de Macron et ses amis gauchos