29/10 17:02

Le géant américain de la vente en ligne Amazon compte plus de 181 millions d'utilisateurs réguliers dans l'Union européenne, dont près de 35 millions en France, et y emploie plus de 150.000 personnes

Le géant américain de la vente en ligne Amazon compte plus de 181 millions d'utilisateurs réguliers dans l'Union européenne, dont près de 35 millions en France, et y emploie plus de 150.000 personnes, a-t-il indiqué dans son premier "Rapport de transparence".

Ce rapport fait partie des obligations imposées aux grandes plateformes numériques par le nouveau règlement européen sur les services numériques (DSA) en vigueur depuis fin août.

Cet été, Amazon a contesté ce statut afin d'échapper à certaines de ces obligations et un tribunal lui a donné temporairement raison fin septembre, en attendant un jugement définitif. En Europe, l'Allemagne est le premier marché d'Amazon, avec 60,4 millions d'utilisateurs actifs mensuels. Suivent l'Italie (38,1 millions), la France (34,6 millions) et l'Espagne (25 millions). Le groupe compte 250 entrepôts et centres logistique dans l'UE. Pour lutter contre les contenus illégaux (contrefaçons et faux avis principalement), Amazon a pris des mesures contre 15.774 utilisateurs au premier semestre et répondu à 8.863 requêtes des autorités légales d'Etats membres de l'UE. Sur ce total 4.500 requêtes venaient d'Allemagne et 2.200 d'Espagne, mais seulement 817 des autorités françaises.

Le distributeur américain indique aussi avoir entrepris 274 millions d'actions de retrait de contenus qui contreviennent à ses règles et reçu 417.836 signalements. Il explique traquer en particulier les faux avis et dit avoir fait fermer plusieurs sociétés de courtage en faux avis (qui paient des internautes pour les publier). Le groupe a ainsi pris des mesures contre 1.841 utilisateurs pour avis ou plaintes jugés infondés. Le groupe précise avoir fait fermer plusieurs courtiers, comme Matronex, Climbazon ou encore, en Allemagne, 100 Rabatt et Nice Rebate. En 2022, le groupe a également identifié et saisi 6 millions de produits contrefaits.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions