26/09 13:31

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a adressé aux groupes politiques des pistes de réformes de la traditionnelle séance des questions au gouvernement

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a adressé aux groupes politiques des pistes de réformes de la traditionnelle séance des questions au gouvernement, qui connaît un désintérêt croissant de la part des députés comme du public, dans un courrier consulté mardi par l'AFP.

Ces séances de deux heures, appelées "QAG" dans le jargon parlementaire, permettent le mardi aux députés de tous bords d'adresser des questions au gouvernement, et d'obtenir des réponses, devant les caméras. "C'est un moment démocratique extrêmement important", a récemment souligné Mme Braun-Pivet dans "C à vous" sur France 5, mais "force est de constater qu'il y a de moins en moins de parlementaires qui assistent" à ces séances et que "ça renvoie aussi une image un peu moche de l'Assemblée (...) avec un hémicycle un peu vide".

Pour apporter "un peu de dynamisme", elle suggère quatre pistes dans une lettre adressée aux chefs des groupes politiques, révélée par France Info et que s'est procurée l'AFP. Il y est question de "diminuer la durée de chaque question" de deux minutes à 1 minute 30, ce qui réduirait la durée de la séance d'environ une demi-heure. Ou encore de réduire le nombre de questions de 28 à 21, pour un même gain de temps.

Une autre suggestion est d'attribuer un temps global de parole aux groupes politiques, en laissant la liberté à chacun de calibrer dans ce cadre le nombre et la durée de ses questions. Le gouvernement disposerait d'un temps équivalent pour répondre. Une quatrième piste est de revenir à l'ancienne formule de deux séances par semaine. Une réunion est prévue dans le courant de la semaine du 2 octobre avec les chefs de file pour évoquer la question. Il y aura un "débat ouvert" et les présidents de groupe pourront "amender ou compléter" les propositions de la présidente, a indiqué son entourage.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions