24/06 08:21

Lectures de Drag Queens pour enfants - Yohan Pawer, l'influenceur qui s'oppose à ces séances prévues à Lyon s'explique dans Morandini Live : "Ne parlez pas d'homophobie, je suis gay !" - Vidéo

C'est un combat mené par cet influenceur depuis plusieurs semaines. Yohan Pawer  refuse que des drag queen participent à des séances de lectures pour enfants, comme cela est prévu mercredi à Lyon par exemple ! Hier, l'influenceur était sur le plateau de Morandini Live pour exprimer ses prises de positions à quelques heures de la gay pride de Paris.

Il affirme ainsi : "Le cerveau des enfants est en formation et je ne vois pas ce que cela leur apporte de voir des hommes habillés en femme avec des poils sur les jambes qui viennent leur lire des histoire. C'est du wokisme qui est poussé par l'ultra gauche et qui ne peut que déstabiliser les enfants en faisant croire qu'il n'y a pas d'hommes et de femmes. Cela mélange tout dans la tête des enfants".

Quand Jean-Marc Morandini lui fait remarquer que ce type de discours peut renforcer l'homophobie en France, alors que les actes de violence sont déjà en hausse de 30%, il répond : "On ne peut pas me reprocher d'être homophobe car je suis moi-même homo. Je n'ai rien contre les drag queen, j'estime seulement que c'est un spectacle pour adultes et que ça doit rester dans le monde des adultes".

Le point de départ de la polémique abordée hier dans Morandini Live vient du fait que la mairie de Lyon a décidé d'organiser en son sein, dans le 9e arrondissement, une lecture de conte pour enfants par des drag-queens ce mercredi.

Une lecture qui met en colère le parti d'Eric Zemmour : "Reconquête dit non aux séances de lecture drag queen pour enfants", indique l'antenne du Rhône du parti dans un communiqué dénonçant  "une intrusion intolérable dans le monde des enfants (...) Plus rien n'arrête l'extrême gauche dans sa propagande. Mais lorsqu'il s'agit de nos enfants, cela est plus que jamais hors de question! Nous appelons la mairie à immédiatement stopper ses expériences dangereuses sous couvert de pseudo-bons sentiments et à annuler cet événement".

"Vient qui veut, réagit Anne Braibant la Maire du 9e à Lyon. C'est un événement organisé un mercredi après-midi, sur un temps hors scolaire et sur inscription. Je ne sais pas de quoi ils se mêlent ? Hier, c'était la Fête de la musique, se sont-ils offusqués d'entendre du Freddie Mercury dans les rues?"

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Maylis85
25/juin/2023 - 16h47
alucardx78 a écrit :

Ce qu'il appelle ouverture d'esprit. C'est genrisme. Et s*xua*lité sur de très jeunes enfants.

Questionner dès le plus jeune age le genre est plus un progrès qu'une régression

Portrait de seb2746
24/juin/2023 - 13h11
Favie500 a écrit :

Perso j'avais mes enfants dans cette classe ils n'iraient pas à l'école ce jour.

C'est PAS un jour de classe justement.

C'est un jour libre, les gens viennent SI ils veulent.

Portrait de Bonsens
24/juin/2023 - 13h00

Consternant!

Et demain?

Cours de cuisine hallal?

Education se+uelle par des acteurs porno?

Portrait de Favie500
24/juin/2023 - 11h15
MJST I a écrit :

Non, les enfants n'ont pas à être exposés aux délires personnels d'une infime minorité. L'identité est un élément très complexe, qui se forge avec des réassurances permanentes. Alors très justement, que ces personnes qui soi-disant "s'assument" laissent les enfants se construire paisiblement plutôt que de leur compliquer la tâche. Sauf erreur, être trans n'est pas la norme, pour un être humain.

En un mot, que les trans vivent leur vie comme ils veulent mais qu'ils nous foutent la paix.

Merci je n'aurai pas dit mieux.

Portrait de Favie500
24/juin/2023 - 11h14
Leon48Leon a écrit :

Stop, on ne devient pas gay parce qu’on a assisté à une lecture de drag queen. La seule chose qui puisse se produire c’est de devenir ouvert d’esprit avec un bon sens de l’humour

Laisser grandir les enfants. 

 

Portrait de Favie500
24/juin/2023 - 11h24

Perso j'avais mes enfants dans cette classe ils n'iraient pas à l'école ce jour.

Portrait de Bob28
24/juin/2023 - 10h52

Traiter les gens d'homophobes dès qu'ils ne sont pas d'accord avec une idée progressiste, ça commence à être ridicule.

Portrait de kylun2004
24/juin/2023 - 09h40

le fait de tout normaliser devient problematique.

 

la personne fana de medieval, va s'habiller medieval a des conventions faites pour cela.

le gars fana de star wars ne va pas aller raconter des histoire deguisé en dark vador.

Portrait de San Antonio
24/juin/2023 - 09h36 - depuis l'application mobile
Leon48Leon a écrit :

Stop, on ne devient pas gay parce qu’on a assisté à une lecture de drag queen. La seule chose qui puisse se produire c’est de devenir ouvert d’esprit avec un bon sens de l’humour

@Leon48Leon
Le problème n’est pas là. Vous ne comprenez pas que la deconstruction n’a pas à s’opérer sur un jeune enfant, c’est trop tôt, trop perturbant à cet âge.

Portrait de Leon48Leon
24/juin/2023 - 09h04 - depuis l'application mobile

Stop, on ne devient pas gay parce qu’on a assisté à une lecture de drag queen. La seule chose qui puisse se produire c’est de devenir ouvert d’esprit avec un bon sens de l’humour