19/01/2023 14:02

Une procureure américaine annoncera aujourd’hui si le tir mortel d'Alec Baldwin sur le tournage du film "Rust" en 2021 donnera lieu à des poursuites pénales contre l'acteur ou d'autres personnes impliquées

Une procureure américaine annoncera jeudi si le tir mortel d'Alec Baldwin sur le tournage du film "Rust" en 2021 donnera lieu à des poursuites pénales contre l'acteur ou d'autres personnes impliquées.

Le 21 octobre 2021, ce tournage dans un ranch de Santa Fe (Nouveau-Mexique) avait viré au drame lorsque M. Baldwin avait actionné une arme censée ne contenir que des balles à blanc, mais dont un projectile bien réel avait tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins, 42 ans, et blessé le réalisateur Joel Souza.

Ce fait divers rare avait choqué Hollywood et eu un fort retentissement, jusqu'au-delà des frontières américaines. L'acteur de 64 ans, notamment connu pour la série "30 Rock", a toujours dit qu'on lui avait assuré que son arme était inoffensive. Alec Baldwin a aussi maintenu ne pas avoir actionné la détente, une affirmation mise en doute par des experts.

L'enquête de police s'est notamment attachée à déterminer comment des munitions réelles avaient pu se trouver sur le tournage, ce qui est en théorie formellement interdit, précisément pour éviter des accidents. Les policiers ont conclu que l'armurière du tournage, Hannah Gutierrez-Reed, avait mis la munition dans l'arme utilisée par Alec Baldwin, au lieu d'une balle factice.

La procureure du comté de Santa Fe, Mary Carmack-Altwies, et une procureure nommée pour enquêter sur le tir, Andrea Reeb, annonceront leur décision jeudi, selon un communiqué. Les autorités avaient affirmé l'an dernier que quatre personnes, dont Alec Baldwin, pourraient potentiellement être poursuivies.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions