28/11 07:31

La surpopulation carcérale a atteint un nouveau record en France : Au 1er novembre, 72.809 détenus ont été recensés pour 60.698 places opérationnelles

La surpopulation carcérale a atteint un nouveau record en France. Au 1er novembre, 72.809 détenus ont été recensés dans les établissements pénitentiaires.

Ce chiffre a été enregistré au 1er novembre dernier, alors que les prisons françaises ne disposaient que de 60.698 places opérationnelles. Cela représente une densité carcérale de 120%, contre 115,4% il y a un an. Le précédent record, à 72.575 détenus, avait été atteint en mars 2020, juste avant le premier confinement anti-Covid.

Ce dernier avait par la suite entraîné une chute drastique du nombre de prisonniers. Depuis, la population carcérale n'a donc fait qu'augmenter de façon régulière. Au 1er octobre 2022, on comptait déjà 72.350 personnes incarcérées avec 2.997 prisonniers de plus en un an, soit une hausse de 4,3%.

La surpopulation carcérale s'aggrave donc, avec un surnombre de 15.469 détenus actuellement, contre 13.170 l'année dernière. En conséquence, 2.225 personnes incarcérées sont contraintes de dormir sur des matelas posés à même le sol.

D'après les statistiques du ministère, les détenus français sont en grande majorité des hommes majeurs, puisque seules 3,5% des personnes incarcérées sont des femmes et 0,8% sont mineures.

Plus du quart (26,9%) des prisonniers sont des prévenus, c'est-à-dire des personnes en attente de jugement et donc présumées innocentes.

Ces dernières sont détenues avec celles ayant été condamnées à de courtes peines, dans des maisons d'arrêt. La densité carcérale y atteint des sommets, à 142,8%.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
28/novembre/2022 - 15h27

72 000 dont env. 18 000 étrangers soit le nombre de surpopulation ! 

Portrait de The dream
28/novembre/2022 - 10h03

Commençons par réussir à faire purger leur peine dans leur pays d'origine à tous les criminels étrangers ( ainsi qu'aux binationaux ) et notamment à ceux issus du Magreb et d'Afrique noire, et vous verrez que nous aurons même un nombre conséquent de places libres dans nos prisons...

Le pire c'est que nous avons une densité carcérale de 120 % sachant que la plupart des racailles de cité sont elles dehors, car systématiquement relachées, et peuvent ainsi continuer à narguer nos forces de l'ordre en commettant quotidiennement agressions, vols, crimes et délits.

Portrait de Amandecroquante
28/novembre/2022 - 08h25

Premièrement on dépense de l’argent de mes impôts pour tout et n’importe quoi, donc autant continuer et le faire pour la construction de nouvelles prisons.

deuxièmement, pour les personnes en attente d’un procès (sans casier, flag…), il faudrait vraiment trouver une solution pour ne pas être obligé de les enfermer. (Bracelet électronique…)

Portrait de Tempura
28/novembre/2022 - 08h24

Vite, importons toujours plus de criminels et de fugitifs du tiers monde.

Portrait de COLIN33
28/novembre/2022 - 08h18 - depuis l'application mobile

Malheureusement ce ne sont pas toujours les individus coupables de faits condamnables qui sont incarcérés .....