16:02

La commission des Lois de l'Assemblée nationale donne à l'unanimité son feu vert à la création d'une commission d'enquête autour de l'agression mortelle en mars d'Yvan Colonna

La commission des Lois de l'Assemblée nationale a donné à l'unanimité son feu vert à la création d'une commission d'enquête autour de l'agression mortelle en mars d'Yvan Colonna, détenu à la prison d'Arles.

Créée à l'initiative du député de Haute-Corse Jean-Félix Acquaviva (Liot), la commission d'enquête devra notamment se pencher sur les conditions de détention du meurtrier présumé, Franck Elong Abé, mais ne pourra "pas faire porter ses investigations sur des questions relevant de la compétence exclusive de l'autorité judiciaire", a prévenu Caroline Abadie (Renaissance), rapporteure du texte créant la commission.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Le RSA de BHL
23/novembre/2022 - 19h51
seb2746 a écrit :

Un dossier qui restera à cacher, il FALLAIT faire disparaitre Mr Colonna depuis le début, on l'a fait disparaitre, raison d'etat hop, un ptit chèque à la famille et au suivant.

Non, c'est juste un musulman qui s'est senti offensé.

Portrait de seb2746
23/novembre/2022 - 18h00

Un dossier qui restera à cacher, il FALLAIT faire disparaitre Mr Colonna depuis le début, on l'a fait disparaitre, raison d'etat hop, un ptit chèque à la famille et au suivant.

Portrait de - - Hugo Drax - -
23/novembre/2022 - 17h07

Difficile de ne pas voir dans les "dysfonctionnements" et  dans l'agression mortelle de Colonna une vengeance d'Etat pour l'assassinat d'un préfet.

Portrait de bib
23/novembre/2022 - 16h31

Ils ne sont pas pressé smiley

Colonna a dit quelque chose qu'il ne fallait pas dire à quelqu'un dont la tolérance n'est pas le première qualité.

Il s'est fait casser la figure pendant que personne ne regardait ou ne voulait pas regarder.