19/11 16:31

Une toile monumentale et emblématique d'Andy Warhol dans les années 60, "White Disaster", vendue 85 millions de dollars aux enchères chez Sotheby's à New York - VIDEO

Une toile monumentale et emblématique d'Andy Warhol dans les années 60, "White Disaster", a été vendue 85 millions de dollars aux enchères chez Sotheby's à New York, en-dessous du record de l'artiste américain.

Il a fallu deux minutes et un bref duel entre deux représentants de la maison d'enchères, qui prenaient leurs ordres au téléphone, pour adjuger cette œuvre de 1963, à 74 millions de dollars au marteau. Soit 85.350.500 dollars avec les frais, alors que Sotheby's l'estimait à plus de 80 millions de dollars.

Le maître du pop art, décédé en 1987, est devenu une star des enchères et la dernière fois qu'une toile monumentale de cette série, connue sous le nom de "Death and Disaster Series", avait été vendue en 2013, elle avait établi un nouveau record pour l'artiste, à 105 millions de dollars chez Sotheby's.

Depuis, un portrait de Marilyn Monroe, "Shot Sage Blue Marilyn" (1964), a été adjugé début mai chez Christie's, toujours à New York, pour 195 millions de dollars, devenant l'œuvre du 20e siècle la plus chère jamais vendue aux enchères. De son nom complet "White Disaster [White Car Crash 19 Times]", la toile vendue mercredi soir, réalisée à l'encre sérigraphie et au graphite, représente 19 fois en noir et blanc la même image d'un macabre accident de voiture, avec une scène parfois éblouie, comme par la lumière d'un flash. Elle mesure 3,6 mètres de haut.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greg1928
19/novembre/2022 - 20h36

Je suis bien contente d'avoir trouvé un acquéreur smiley