05/10 15:02

Un homme de 34 ans, interpellé samedi après une fusillade dans un bar de Grenoble suivie d'une course-poursuite avec des policiers, a été mis en examen puis écroué

Un homme de 34 ans, interpellé samedi après une fusillade dans un bar de Grenoble suivie d'une course-poursuite avec des policiers, a été mis en examen puis écroué ce mardi, a indiqué le parquet de la ville.

Le suspect, présenté à une juge d'instruction à l'issue de sa garde à vue, est poursuivi pour "tentatives de meurtres en bande organisé et sur personnes dépositaires de l'autorité publique", a précisé dans un communiqué le procureur-adjoint de la République Boris Duffau.

"L'intéressé a fait usage de son droit au silence", a ajouté le magistrat, expliquant que le trentenaire, blessé à une épaule après les tirs des policiers qui le poursuivaient, avait été placé "en détention provisoire médicalisée". Samedi matin, à bord d'une grosse berline allemande volée, le suspect et trois de ses complices s'en étaient pris à un bar du quartier de Saint-Bruno en tirant devant l'établissement. Le véhicule était alors pourchassé par les forces de l'ordre jusqu'au quartier de l'Arlequin où il s'immobilisait.

Les quatre individus avaient alors pris la fuite et le principal suspect s'était alors retourné contre les policiers qui le poursuivaient et les aurait visés avec sa kalachnikov. Ces derniers auraient tiré à trois reprises, le blessant.

Transféré à l'hôpital sans pronostic vital engagé, le trentenaire est connu de la justice notamment pour vols, recels et détention de stupéfiants, selon le parquet. Deux enquêtes ont été ouvertes, la première confiée à la police judiciaire de Grenoble et la seconde à l'IGPN de Lyon portant sur les tirs des policiers.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
6/octobre/2022 - 15h54

Toujours Grenoble et ses escrologiques !!!