19/08 11:16

Après une orque et un beluga ces derniers jours, un phoque a été repéré dans la Seine - "Il s'agirait d'un phoque qui a l'habitude de venir se nourrir à la sortie de l'Eure", selon Sea Shepherd

Quelques jours après un orque et un béluga, c'est un phoque qui a été aperçu dans la Seine. Selon France 3 Normandie, l'animal a été vu du côté de l'aval Poses-Amfreville, situé dans l'Eure, par un passant, qui l'aurait signalée mardi soir.

Suite à ce signalement, les forces de l'ordre ont rapporté leurs premières informations à l'Office français de la biodiversité (OFB). Il s'agit d'un phoque veau-marin, assez jeune, d'après nos confrères. L'OFB indique que l'animal devrait retrouver l'estuaire par ses propres moyens. "Une colonie de phoques s'est installée depuis plusieurs années sur l'estuaire de la Seine. Cette remontée, bien que rare, est donc déjà arrivée par le passé", a, pour sa part, précisé la préfecture de l'Eure.

Sur Twitter, l'ONG Sea Shepherd s'est exprimée concernant le phoque "qui a l'habitude de venir se nourrir à cette période de l'année". "S'il est en bonne santé et se nourrit, nous préconisons de le laisser tranquille tout en restant attentifs à ses déplacements", continue le message.

La semaine dernière, un béluga égaré dans la Seine depuis une semaine a dû être euthanasié après son arrivée en camion à Ouistreham (Calvados), où les experts espéraient pouvoir le soigner avant de le relâcher en mer. Le cétacé de 800 kg, un animal évoluant habituellement en eaux froides, avait été placé à l'arrière d'un camion frigorifique après six heures d'efforts pour l'extraire de l'écluse de Saint-Pierre-la-Garenne (Eure).

(image d'illustration)

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions