17/08 07:31

Le réalisateur allemand Wolfgang Petersen, connu pour ses films «L'Histoire sans fin» ou «Troie», est décédé cette nuit à l'âge de 81 ans

Le réalisateur allemand Wolfgang Petersen, connu pour ses films «L'Histoire sans fin» ou «Troie», est décédé cette nuit à l'âge de 81 ans. Après s'être fait connaître dans le mouvement du Nouveau cinéma allemand dans les années 60 et 70, il a réalisé la majorité de sa carrière à Hollywood, avec de nombreux films à succès.

Le natif d'Emden (Basse-Saxe) a débuté sa carrière dans les années 1960, avec plusieurs courts-métrages tournés en Allemagne. C'est dans les années 1970, à l'âge de 30 ans, qu'il se lance dans les longs-métrages. D'abord «Einer von uns beiden», un thriller dans lequel un professeur d'université subit un chantage de la part de l'un de ses étudiants, puis le drame «La Conséquence», en 1977, où le cinéaste traite la question de l'homosexualité à travers un jeune garçon de 15 ans, fils de gardien de prison, qui tombe amoureux d'un acteur incarcéré. C'est le premier film du réalisateur allemand à être sorti en France.

En parallèle, il réalise des téléfilms, comme «L'Échiquier de la passion», avec Bruno Ganz (Hitler dans «La Chute»). Wolfgang Petersen acquiert une reconnaissance internationale, avec «Le Bateau», («Das Boot»), une fresque guerrière de plus de 4 heures en version longue, narrant les missions du sous-marin allemand U-96 durant la Seconde Guerre mondiale. Il reçoit six nominations aux Oscars, dont une pour la meilleure réalisation.

Ce succès le propulse ensuite à Hollywood, avec le culte «L'Histoire sans fin», mais enchaîne avec deux échecs commerciaux : «Enemy» et «Troubles».

Il fait ensuite un retour tonitruant avec «Dans la ligne de mire», l'un des thrillers les plus connus avec Clint Eastwood. Acclamé par la critique, il est nommé pour trois Oscars.

Suivent «Alerte !» avec Dustin Hoffman et Morgan Freeman, «Air Force One», avec Harrison Ford et «En pleine tempête» avec George Clooney, trois beaux succès au box-office, qui confirment son statut de réalisateur prisé Outre-Atlantique.

À 63 ans, Wolfgang Petersen réalise le plus grand succès de sa carrière, avec «Troie», adaptation romancée de «l'Illiade» d'Homère, mettant en scène Brad Pitt en tant qu'Achille et le célèbre récit de la guerre de Troie.

Son dernier blockbuster est «Poséidon», adaptée du roman «The Poseidon Adventure», déjà retranscrit sur grand écran en 1972, avec Gene Hackman.

Le film, qui a coûté 160 millions de dollars, ne convainc ni la critique ni les spectateurs et signe dans un premier temps la fin de carrière du réalisateur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Vosegus
17/août/2022 - 09h54
MS54840 a écrit :

Beau film jamais diffusé à la tv, car elle préfère diffuser Camping Paradis, Hercule Poireau... et toutes ses niaiseries.

Film diffusé à la TV au moins deux fois puisque je l'ai vu deux fois. 

Portrait de MS54840
17/août/2022 - 08h24

Beau film jamais diffusé à la tv, car elle préfère diffuser Camping Paradis, Hercule Poireau... et toutes ses niaiseries.