06/08 10:16

Cuba : Un programme de la télévision a appelé les "fonctionnaires" à s'abstenir de réprimer les protestations contre les coupures de courant

Un programme de la télévision cubaine a appelé les "fonctionnaires" à s'abstenir de réprimer les protestations contre les coupures de courant, une position plutôt inhabituelle dans un pays où il n'existe pas de presse officielle indépendante du pouvoir. Les dirigeants du gouvernement devraient "parler au peuple, avec transparence et sensibilité, sans peur ni timidité, pour montrer leur visage", a déclaré à l'antenne jeudi soir l'animateur de l'émission "Con filo", Michel Torres.

Ce programme a été crée pour répondre aux critiques sur Twitter contre le gouvernement. M. Torres a appelé à "zéro répression et beaucoup de dialogue", comme mardi lorsque des mères avec leurs enfants ont bloqué une route nationale et exigé de rencontrer le président Miguel Diaz-Canel.

Les pannes sont fréquentes sur le réseau électrique délabré, des travaux de maintenance sont en cours dans les centrales électriques obsolètes du pays et les autorités imposent des coupures tournantes.

Le 14 juillet, des dizaines de personnes étaient descendues dans la rue à Los Palacios, à 116 km à l'ouest de La Havane, pour protester contre une coupure d'électricité.

Depuis lors, des dizaines de manifestations ont eu lieu, la plupart du temps la nuit, avec des concerts de casseroles en signe de protestation car sans ventilateur ni climatiseur, il est difficile pour beaucoup de trouver le sommeil.

Les coupures de courant avaient été l'un des éléments déclencheurs des manifestations antigouvernementales d'ampleur du 11 juillet 2021, les plus importantes depuis 60 ans sur l'île communiste. Quelque 700 personnes sont encore emprisonnées pour avoir participé à ce soulèvement populaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions