24/05 08:31

Variole du singe : Santé publique France annonce que désormais 3 cas ont été confirmés dans l'hexagone - Des cas avérés ou présumés ont également été recensés dans plusieurs pays européens

Trois cas confirmés de variole du singe ont été enregistrés en France , selon un communiqué de Santé publique France qui a été publié cette nuit. L'organisme ne donne pas davantage de précisions.

″À ce jour, ces cas sont survenus principalement, mais pas uniquement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), sans liens directs avec des personnes de retour de zone endémique”, précise Santé publique France.

Cette dernière ajoute également que “le contexte européen actuel constitue une alerte et suggère une contamination en Europe” et que la surveillance pérenne de cette maladie appelée en anglais “Monkeypox” passe dans l’hexagone par “le dispositif de la déclaration obligatoire est renforcée et des messages d’informations et d’alerte sont adressés aux professionnels de santé”.

Des cas avérés ou présumés de ce virus ont été recensés dans plusieurs pays européens – Grande-Bretagne, Portugal, Espagne, Italie, Belgique, Allemagne, Suède – ainsi qu’au Canada et aux États-Unis – une propagation « inhabituelle » selon les experts. Au Maroc, trois cas suspects ont également été découverts, pour la première fois dans le royaume.

Cette maladie virale, rare en Europe, s’observait jusqu’ici principalement dans le centre et l’ouest de l’Afrique. Le virus a été découvert pour la première fois chez des singes en 1958, d’où son nom.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (CEPCM), qui a rendu, lundi, sa première évaluation depuis l’apparition inhabituelle de dizaines de cas en Europe et en Amérique du Nord, conclut, de son côté, que, « pour la population en général, la probabilité de contagion est très faible ». L’agence apporte toutefois une nuance à cette estimation rassurante. « La probabilité de transmission du virus en cas de contact proche, par exemple durant des rapports sexuels avec des personnes ayant plusieurs partenaires, est considérée comme élevé », souligne le CEPCM.

Au Royaume-Uni, le gouvernement dit prendre le sujet « très au sérieux ». Le pays enregistre chaque jour de nouveaux cas de la maladie variole du singe, a fait savoir, dimanche, une responsable de l’Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA). La semaine dernière, vingt malades avaient été recensés et un nouveau bilan sera publié, lundi, « avec les chiffres du week-end », a précisé la chercheuse Susan Hopkins à la BBC.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
27/mai/2022 - 15h34
2510RED a écrit :

Le problème est que tous les sites que vous nous avez mentionnés sont liés à des théories complotistes et que régulièrement nous vous avons démontrés que les soi-disantes informations que vous citiez étaient fausses. Alors vous vous faites une opinions mais en ne lisant que des informations venant d'un seul bords et c'est là votre erreur.

Pour ma part, si je prends l'exemple de la politique, je lis aussi bien Le Monde que le Figaro, que l'Humanité et même le Canard Enchaîné. Pour les élections, j'ai lu les propositions économiques de Macron, MLP, Zemmour, Melenchon et Pecresse avant de me faire ma propre opinion. L'érudition vient de la diversité et pas de la mono-lecture.

Ah le complotisme ! très utilisé par ceux qui n'ont aucun argument à opposer à ceux qui dérangent ! Donc par définition tout site qui n'est pas en accord avec la politique imposée est complotiste, et bien sur aucun argument n'est opposé.

En l'occurence les sites que je mentionnent ne donnent pas des théories mais des faits ! soit réels observés soir scientifiques. Et non je ne me fais pas mon opinion avec les informations d'un seul bord puisqu'on est envahis des informations officielles, on ne peut pas les manquer ! Par contre il faut aller chercher les informations qui les contredisent, en particulier dans les sites que j'ai mentionnés. 

Je répète, cela fait près de 40 ans qu'on nous bassine avec le réchauffement climatiques, qu'on fait des prévisions qui ne se réalisent jamais. C'est facile à vérifier, tout est en ligne et dans les copies de vieux journaux, c'est le travail que fait Tony Heller dans son blog. Je vous ai aussi cité les vieilles encyclopédies avec leurs descriptions climatiques, que maintenant on attribue au réchauffement.

En plus la théorie de l'effet de serre est fausse, même contraire à certaines lois physiques, et le CO2  au mieux suit les variations de température, jamais ne les précède. Quand on examine tout cela qu'on se rend compte que les scientifiques qui ne sont pas d'accord sont systématiquement virés et censurés, on comprend vite l'escroquerie.

Portrait de PhilRAI
25/mai/2022 - 15h37
Suricate68 a écrit :

quand quelqu'un me montre la lune (détail dans l'immensité de l'espace) je regarde d'abord sa tronche pour savoir qui c'est,  et si c'est l'idiot du village (comme ce HELLER qui je rappelle est ingénieur électricien et donc très peu crédible) je regarde ailleurs

pas comme tous ces complotistes comme toi et ton acolyte 

Heller n'est pas l'idiot du village, c'est quelqu'un qui passe beaucoup de temps à aller chercher des informations précises et qui les donne. C'est cela qui ne plaît pas, il démolit régulièrement les affirmations mensongères des escrocs du climat. Un travail d'ailleurs que n'importe qui est capable de faire, ingénieur ou pas, c'est juste une question de temps pour aller fouiller les archives.

Portrait de PhilRAI
25/mai/2022 - 15h34
2510RED a écrit :

Suricate68 fait,  au contraire, preuve d'intelligence en vérifiant les pseudos informations données par vos liens. Et pour cela il va même jusqu'à vous expliquer le pourquoi du comment en vous prouvant le côté obscur de vos informations.

C'est marrant que vous lui fassiez la morale alors que vous n'avez strictement aucun recul sur tous les liens plus que criticables que vous postez.

Il ne vérifie rien du tout ! il se contente de chercher ce que d'autres comme lui pensent du site, il ne va pas chercher à avoir sa propre opinion. De plus ce site ne donne pas d'opinions, il se contente de donner des faits. Par exemple à telle époque on a constaté ça, coupures de journaux à l'appui, et cela contredit les affirmations comme quoi c'est nouveau, ça ne s'est jamais produit etc. ...

De plus une  opinion ne se forge pas seulement sur un site, il y en a des dizaines qu'on peut comparer. Difficile ici de donner des liens.  C'est en regardant tous ces sites, en croisant leurs informations, et cela depuis 20 ans sur le sujet du climat que je me forge mon opinion. Pas en me contentant de n'écouter que la propagande officielle que régurgitent mes interlocuteurs, en traitant de complotistes ceux qui ne pensent pas de la même façon. J'ai donc beaucoup de recul dans ce domaine.

J'ai la chance d'avoir des vieilles encyclopédies des années 60 70. Quand on nous a annoncé récemment qu'en Inde et au Pakistan a avait des températures jamais vues de 50 °C, je suis allé les consulter. On y apprend qu'à cette époque de l'année en mai ces températures sont courantes. Mais aujourd'hui c'est à cause du dérèglement climatique.

Ce n'est qu'un exemple parmi des centaines que je ne peux pas tous cite ici, mais c'est cet ensemble de données qui permet de comprendre l'escroquerie à laquelle on est soumis.

Portrait de lucieat
25/mai/2022 - 08h18

Je suppose que cette variole du singe, bien que "bénigne" doit laisser des cicatrices indélébiles, comme la vraie variole et même la varicelle. Touchant principalement le visage... ça craint ! de quoi être défiguré à vie. on n'en parle pas à la télé

Portrait de lucieat
25/mai/2022 - 08h15

Pour revenir au réchauffement climatique, pas nouveau, c'est assez cyclique en fait, même si l'homme a peut être accéléré le processus,

je me demande si la terre n'est pas en train de basculer sur son axe avec la précession des équinoxes qui revient aussi régulièrement, le phénomène ne doit pas se produire d'un coup et être progressif.

trouvez vous normal qu'il fasse plus de 30 degrés en Alaska et qu'il neige au Brésil ?

En fait il faudrait une bonne grosse éruption volcanique qui rejette de millions de tonnes de cendres dans la stratosphère pour que les rayons du soleil soient filtrés et qu'on perde quelques degrés sur toute la planète. Par le passé, il y a eu des périodes sans étés plusieurs années de suite et des mini ères glacières suite à des réveils explosifs de méga volcans.

Et si on continue comme ça, Poutine va nous faire un hiver nucléaire qui va mettre tout le monde à l'envers et on ne parlera plus du réchauffement

Portrait de Suricate68
25/mai/2022 - 08h07
PhilRAI a écrit :

Les sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt !!! Heller ne fait aucune théorie, il se contente de lister des faits et de les confronter les uns aux autres ! Et c'est cela qui dérange ! Il montre la réalité de l'escroquerie climatique.

Allez consulter le blog et mettez votre cerveau en route ...

quand quelqu'un me montre la lune (détail dans l'immensité de l'espace) je regarde d'abord sa tronche pour savoir qui c'est,  et si c'est l'idiot du village (comme ce HELLER qui je rappelle est ingénieur électricien et donc très peu crédible) je regarde ailleurs

pas comme tous ces complotistes comme toi et ton acolyte 

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 20h04
Suricate68 a écrit :

A propos de realclimatescience.com, site sur lequel ne figure aucun onglet "qui sommes nous"  permettant de connaître l'identité des auteurs d'articles (ça fleure donc bon l'arnaque...)

Mais quelques rapides recherches on trouve les infos suivantes :

Tony Heller, dont les inventions sont si scandaleuses que même certains grands dénigreurs du changement climatique l’ont critiqué pour avoir inventé des choses (si même ses congénères n'en veulent pas, je vous laisse le soin d'imaginer son sérieux).

Ingénieur électricien (donc super crédibilité en matière de climat) de formation, il a publié de nombreux articles sur le déni des changements climatiques, à son grand discrédit. Aucun d’entre eux n’a jamais été ou ne sera jamais publié dans une revue scientifique sur le climat évaluée par des pairs.

 

Il a des liens avec le Heartland Institute, un organisme fondé pour fournir à l’industrie du tabac des pseudosciences afin de les aider à dissiper les doutes sur le fait que leurs produits tuent leurs clients. 

Charmant personnage

 

Quiconque cite Tony Heller comme une autorité en matière de climat démontre son incapacité à évaluer l’information technique – à distinguer les faits de la fiction, la science de la pseudoscience. 

En fait votre réponse est très significative, je vous donne un lien, au lieu de regarder ce qu'il y a dans ce lien, d'essayer de comprendre,  vous allez chercher ce que d'autres en disent, bien sûr dans votre milieu ! des avis soigneusement choisis. C'est la preuve qu'en fait vous n'êtes pas capable de vous faire votre propre opinion, vous laissez d'autres penser à votre place . Vous n'avancerez jamais ! 

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 19h55
Suricate68 a écrit :

la qualité des intervenants ??? d'obscures inconnus qui déversent des conneries en quelques caractères sur twitter : c'est ça tes sources

realclimatescience.com : lu en page d'accueil : 

"Nouveau membre de l'équipe Real Climate Science !Publié le 17 septembre 2020 par tonyheller

En plus d'être un réaliste climatique de premier plan, Kirye fabrique des bijoux fantastiques ."

Evidemment là je dois m'incliner bien bas, si une "bijoutière" donne son avis. Mais si tu veux je peux te donner l'avis de mon poissonnier qui s'y connaît aussi en réchauffement climatique

Vraiment, si vous n'avez que cela comme argument, je ne peux rien pour vous ! Vous vous contentez des façades, des emballages, vous ne regardez pas ce qu'il y a à l'intérieur. Normal que vous soyez totalement à côté de la plaque ! 

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 19h54
Suricate68 a écrit :

ça fait près de 2 ans que tu nous sort ce genre de conneries !

retourne sur twitter, je sais qu'au delà de 280 caractères tu n'assimiles plus rien

Bref, vous n'avez aucun argument ! Ça fait plus de 20 ans que je m'intéresse presque quotidiennement au sujet, que je m'intéresse aux théories, aux faits et que je compare tout cela. Et vous ? visiblement vous ne vous intéressez qu'à la version officielle que vous gobez sans réfléchir, sans vous poser la moindre question. On vous sort régulièrement toujours les mêmes bobards, on peut se faire avoir au début, mais au bout de 40 ans de bobards, on doit pouvoir se rendre compte de l'escroquerie non ? Ça ne vous met pas la puce à l'oreille d'avoir toujours une même version des faits et qu'on fait taire ceux qui ne sont pas d'accord ?

 

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 19h50
Suricate68 a écrit :

A propos de realclimatescience.com, site sur lequel ne figure aucun onglet "qui sommes nous"  permettant de connaître l'identité des auteurs d'articles (ça fleure donc bon l'arnaque...)

Mais quelques rapides recherches on trouve les infos suivantes :

Tony Heller, dont les inventions sont si scandaleuses que même certains grands dénigreurs du changement climatique l’ont critiqué pour avoir inventé des choses (si même ses congénères n'en veulent pas, je vous laisse le soin d'imaginer son sérieux).

Ingénieur électricien (donc super crédibilité en matière de climat) de formation, il a publié de nombreux articles sur le déni des changements climatiques, à son grand discrédit. Aucun d’entre eux n’a jamais été ou ne sera jamais publié dans une revue scientifique sur le climat évaluée par des pairs.

 

Il a des liens avec le Heartland Institute, un organisme fondé pour fournir à l’industrie du tabac des pseudosciences afin de les aider à dissiper les doutes sur le fait que leurs produits tuent leurs clients. 

Charmant personnage

 

Quiconque cite Tony Heller comme une autorité en matière de climat démontre son incapacité à évaluer l’information technique – à distinguer les faits de la fiction, la science de la pseudoscience. 

Les sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt !!! Heller ne fait aucune théorie, il se contente de lister des faits et de les confronter les uns aux autres ! Et c'est cela qui dérange ! Il montre la réalité de l'escroquerie climatique.

Allez consulter le blog et mettez votre cerveau en route ...

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 18h30
Ravier 2027 a écrit :

Alors dis-moi, le troll réchauffiste, on en est où de la submersion des Maldives mdr ?

c'est bien d'essayer d'exister

mais donne donc des arguments étayés plutôt que des invectives 

(Si tu ne comprends pas certains mots, sache qu'ils existent réellement et que tu peux rapidement trouver leur définition) - bises

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 18h20
Ravier 2027 a écrit :

D'accord le troll...

Tu me traite de troll alors qu'il me semble que tu es à peine moins c.. que PHILRAI

J'adore, continue smiley

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 18h18
PhilRAI a écrit :

En fait, quoi qu'on vous dise quelle que soit la qualité des intervenants, vous nierez toujours parce que c'est contraire à votre conditionnement.

Oui, des variations climatiques normales comme il y en a eu de nombreuses dans le passé. L'ennui c'est que la vie humaine est bien trop courte pour avoir cette vue d'ensemble nécessaire à des variations qui s'étalent sur des centaines d'années.

Commencez par vous poser la question sur cette histoire de réchauffement : Quelles mesures de températures ? Où combien ? quelle technologie ? peut-on comparer des moyennes de mesures de 1880 et de 2022 faites dans des conditions totalement différentes ? 

Il y a un site intéressant (j'en ai plein mais le problème c'est qu'il est difficile ici de mettre des liens) d'un bloggeur qui va chercher les faits du passés, les anciennes mesures, les coupures de journaux (pratiquement tous sont numérisés ce qui permet de comparer les faits) etc. ... 

realclimatescience.com

Les faits, rien que les faits.

A propos de realclimatescience.com, site sur lequel ne figure aucun onglet "qui sommes nous"  permettant de connaître l'identité des auteurs d'articles (ça fleure donc bon l'arnaque...)

Mais quelques rapides recherches on trouve les infos suivantes :

Tony Heller, dont les inventions sont si scandaleuses que même certains grands dénigreurs du changement climatique l’ont critiqué pour avoir inventé des choses (si même ses congénères n'en veulent pas, je vous laisse le soin d'imaginer son sérieux).

Ingénieur électricien (donc super crédibilité en matière de climat) de formation, il a publié de nombreux articles sur le déni des changements climatiques, à son grand discrédit. Aucun d’entre eux n’a jamais été ou ne sera jamais publié dans une revue scientifique sur le climat évaluée par des pairs.

 

Il a des liens avec le Heartland Institute, un organisme fondé pour fournir à l’industrie du tabac des pseudosciences afin de les aider à dissiper les doutes sur le fait que leurs produits tuent leurs clients. 

Charmant personnage

 

Quiconque cite Tony Heller comme une autorité en matière de climat démontre son incapacité à évaluer l’information technique – à distinguer les faits de la fiction, la science de la pseudoscience. 

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 17h31
PhilRAI a écrit :

Ça fait près de 40 ans qu'on nous sort ce genre de conneries ! 

Je le répète, selon ces prévisions les iles Maldives devraient être sous l'eau depuis 2018 ! On y a construit récemment une pistes supplémentaire et des nouveaux hôtels ... 

Obama, Gates et d'autres ont investi dans des villas à plusieurs millions de $ au bord de l'eau ... pourtant eux ils savent non ? 

ça fait près de 2 ans que tu nous sort ce genre de conneries !

retourne sur twitter, je sais qu'au delà de 280 caractères tu n'assimiles plus rien

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 17h29
PhilRAI a écrit :

En fait, quoi qu'on vous dise quelle que soit la qualité des intervenants, vous nierez toujours parce que c'est contraire à votre conditionnement.

Oui, des variations climatiques normales comme il y en a eu de nombreuses dans le passé. L'ennui c'est que la vie humaine est bien trop courte pour avoir cette vue d'ensemble nécessaire à des variations qui s'étalent sur des centaines d'années.

Commencez par vous poser la question sur cette histoire de réchauffement : Quelles mesures de températures ? Où combien ? quelle technologie ? peut-on comparer des moyennes de mesures de 1880 et de 2022 faites dans des conditions totalement différentes ? 

Il y a un site intéressant (j'en ai plein mais le problème c'est qu'il est difficile ici de mettre des liens) d'un bloggeur qui va chercher les faits du passés, les anciennes mesures, les coupures de journaux (pratiquement tous sont numérisés ce qui permet de comparer les faits) etc. ... 

realclimatescience.com

Les faits, rien que les faits.

la qualité des intervenants ??? d'obscures inconnus qui déversent des conneries en quelques caractères sur twitter : c'est ça tes sources

realclimatescience.com : lu en page d'accueil : 

"Nouveau membre de l'équipe Real Climate Science !Publié le 17 septembre 2020 par tonyheller

En plus d'être un réaliste climatique de premier plan, Kirye fabrique des bijoux fantastiques ."

Evidemment là je dois m'incliner bien bas, si une "bijoutière" donne son avis. Mais si tu veux je peux te donner l'avis de mon poissonnier qui s'y connaît aussi en réchauffement climatique

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 17h24
Suricate68 a écrit :

Bien sûr l'INSEE ne raconte que des conneries contrairement à tes posts vus sur twitter

 

Concernant le réchauffement climatique : 

Article du Monde d'il y a 2 mois :

L’archipel de l’océan Indien, dont 80 % du territoire n’excède pas 1 mètre d’altitude, est directement menacé par la montée des eaux. Mais en voulant s’adapter grâce à de l’ingénierie lourde, et se développer toujours plus vite, le petit Etat a accru sa vulnérabilité.

Il y a bien le lagon turquoise qui se fond dans l’azur du ciel, mais l’image de carte postale s’arrête là. A Felidhoo, aux Maldives, point de bungalows sur pilotis ou de bancs de sable immaculés. La petite île, située à une heure trente de bateau au sud de la capitale, Malé, est rongée par l’érosion. Les plages ont quasiment disparu alors que la mer grignote la terre sans relâche. Les palmiers, dont les racines sont désormais apparentes, s’effondrent dans l’eau les uns après les autres. En cette mi-février, de fortes pluies se sont abattues sur ce petit bout de terre de l’atoll de Vaavu et une partie des rues sont inondées.

Le conseil municipal de l’île, dont Mohamed Latheef est membre, a bien essayé de stopper ce « désastre ». Partout, de gros rochers ou des cylindres en béton ont été déposés sur le littoral pour tenter de freiner la disparition du sable. Des arbres ont été coupés avant qu’ils ne tombent, « car sinon ils entraînent une partie de la plage avec eux ». Rien n’y a fait. « L’île se rétrécit », tranche l’homme.

Ça fait près de 40 ans qu'on nous sort ce genre de conneries ! 

Je le répète, selon ces prévisions les iles Maldives devraient être sous l'eau depuis 2018 ! On y a construit récemment une pistes supplémentaire et des nouveaux hôtels ... 

Obama, Gates et d'autres ont investi dans des villas à plusieurs millions de $ au bord de l'eau ... pourtant eux ils savent non ? 

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 17h21
Suricate68 a écrit :

tu prends tes infos sur twitter... Je comprends mieux

GabinJean3 : le meilleur épidémiologiste de tous les temps après ton Raoult bien évidemment

Les 10 dernières années ont été les plus chaudes dans le monde depuis 1880 (date à laquelle commencent les 1er relevés planétaires - juste une petite variation climatique normale ???

En fait, quoi qu'on vous dise quelle que soit la qualité des intervenants, vous nierez toujours parce que c'est contraire à votre conditionnement.

Oui, des variations climatiques normales comme il y en a eu de nombreuses dans le passé. L'ennui c'est que la vie humaine est bien trop courte pour avoir cette vue d'ensemble nécessaire à des variations qui s'étalent sur des centaines d'années.

Commencez par vous poser la question sur cette histoire de réchauffement : Quelles mesures de températures ? Où combien ? quelle technologie ? peut-on comparer des moyennes de mesures de 1880 et de 2022 faites dans des conditions totalement différentes ? 

Il y a un site intéressant (j'en ai plein mais le problème c'est qu'il est difficile ici de mettre des liens) d'un bloggeur qui va chercher les faits du passés, les anciennes mesures, les coupures de journaux (pratiquement tous sont numérisés ce qui permet de comparer les faits) etc. ... 

realclimatescience.com

Les faits, rien que les faits.

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 17h18
PhilRAI a écrit :

Quel baratin ! Vous croyez vraiment ce que raconte l'INSEE, alors que c'est contredit par les faits et que leurs chiffres sont invérifiables parce qu'ils ne donnent aucune information sur leur origine ?

Quant à la théorie du réchauffement, visiblement vous ne savez pas de quoi vous parlez, vous devriez vous renseigner un peu sur ce qu'est l'effet de serre, l'effet du CO2, etc. au lieu de croire les conneries officielles qui nous prédisent depuis près de 40 ans des phénomènes qui n'arrivent jamais, comme par exemple les Maldives sous l'eau au plus tard en 2018 alors qu'on vient d'y construire des pistes supplémentaires et des nouveaux complexes hôteliers ! Visiblement les investisseurs sont moins crédules que vous.

Allez, juste une ficelle à tirer pour vous informer et vous faire réfléchir si toutefois c'est encore possible : La théorie radiative de l'effet de serre, fer de lance de la théorie du réchauffement, décrite au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement fausse. 

Une serre ne se réchauffe pas à cause d’un renvoi de radiations infrarouges par le toit vers le sol, mais à cause du manque de convection et d’évaporation avec l’extérieur.

 

Bien sûr l'INSEE ne raconte que des conneries contrairement à tes posts vus sur twitter

 

Concernant le réchauffement climatique : 

Article du Monde d'il y a 2 mois :

L’archipel de l’océan Indien, dont 80 % du territoire n’excède pas 1 mètre d’altitude, est directement menacé par la montée des eaux. Mais en voulant s’adapter grâce à de l’ingénierie lourde, et se développer toujours plus vite, le petit Etat a accru sa vulnérabilité.

Il y a bien le lagon turquoise qui se fond dans l’azur du ciel, mais l’image de carte postale s’arrête là. A Felidhoo, aux Maldives, point de bungalows sur pilotis ou de bancs de sable immaculés. La petite île, située à une heure trente de bateau au sud de la capitale, Malé, est rongée par l’érosion. Les plages ont quasiment disparu alors que la mer grignote la terre sans relâche. Les palmiers, dont les racines sont désormais apparentes, s’effondrent dans l’eau les uns après les autres. En cette mi-février, de fortes pluies se sont abattues sur ce petit bout de terre de l’atoll de Vaavu et une partie des rues sont inondées.

Le conseil municipal de l’île, dont Mohamed Latheef est membre, a bien essayé de stopper ce « désastre ». Partout, de gros rochers ou des cylindres en béton ont été déposés sur le littoral pour tenter de freiner la disparition du sable. Des arbres ont été coupés avant qu’ils ne tombent, « car sinon ils entraînent une partie de la plage avec eux ». Rien n’y a fait. « L’île se rétrécit », tranche l’homme.

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 17h13
PhilRAI a écrit :

La mortalité ? les chiffres tombent un peu partout dans le monde, par exemple ici : twitter.com/GabinJean3/status/1528637091726258177

infodujour.fr/sciences/57831-covid-19-les-vaccins-et-rappels-de-moins-en-moins-efficaces-et-de-plus-en-plus-nocifs

Etc. ...

Personne ne prétend qu'il n'y a pas de réchauffement, il s'agit juste de variations climatiques normales comme il y en a toujours eu.

La variole, documents modifiés ou retirés récemment : 

twitter.com/StanislasBerton/status/1529004909324079105

gov.uk/government/news/monkeypox-case-confirmed-in-england

 

 

tu prends tes infos sur twitter... Je comprends mieux

GabinJean3 : le meilleur épidémiologiste de tous les temps après ton Raoult bien évidemment

Les 10 dernières années ont été les plus chaudes dans le monde depuis 1880 (date à laquelle commencent les 1er relevés planétaires - juste une petite variation climatique normale ???

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 17h13
Suricate68 a écrit :
Depuis le 19ème s, on sait que la théorie sur le réchauffement est fausse ? C'est Nostradamus qui a fait l'analyse ? Il ne se passe rien comme prévu ? Lis des articles sérieux plutôt que les pseudo-scientifiques sur france-soir.fr

Tu es encore pire que ce je pensais, c'est dire

 

Pour le COVID - Bonne lecture   L'Insee dresse un premier bilan de la surmortalité liée au covid-19 de mars 2020 à décembre 2021L'Insee a publié hier des chiffres précis sur l'impact de l'épidémie de covid-19 sur la mortalité en France. De mars 2020 à décembre 2021, l'épidémie a fait, directement ou indirectement, entre 130 000 et 146 000 morts. 

Comment comptabiliser précisément le nombre de décès dus au covid-19 et l’impact de la maladie sur la mortalité ? La question se pose depuis le début de l’épidémie, et elle n’est pas simple à résoudre : parce que certains décès peuvent être dus au covid-19 sans que l’Insee en soit informé – cela a été le cas dans certains Ehpad par exemple ou dans le cas de décès à domicile – ou parce que, à l’inverse, des personnes très âgées ou malades ont pu décéder du covid-19 mais seraient probablement décédées pendant la même période, même sans l’épidémie. 

Se pose aussi la problématique des morts « indirectement liées »  à l’épidémie, qui se mesureront peut-être sur une période assez longue : la saturation des services de santé et le report, pendant des mois, de très nombreuses opérations, auront – et ont déjà – des conséquences sur la mortalité de patients atteints d’autres pathologies. Il faut enfin, explique l’Insee, ne pas négliger la mortalité « évitée »  du fait de l’épidémie : le confinement total du printemps 2020 a mécaniquement fait diminuer le nombre d’accidents de la route et d’accidents du travail, par exemple. 

Décès attendus et décès constatés

Le critère le plus objectif sur lequel l’Insee peut s’appuyer est la comparaison entre le nombre de décès « attendus »  et le nombre de décès effectivement constatés. 

Chaque année, l’Insee est en effet capable de prévoir assez précisément, sauf événement inattendus, le nombre de décès qui vont se produire pendant l’année. Elle s’appuie pour cela sur les grandes tendances comme l’évolution de l’espérance de vie, du taux de mortalité, voire du nombre de jours dans l’année. 

En 2019, l’Insee prévoyait pour 2020 environ 622 300 décès, soit 9 000 de plus qu’en 2019 : ce chiffre est obtenu en posant que 14 000 décès supplémentaires étaient à prévoir du fait du vieillissement de la population, qui « accroît mécaniquement le nombre de décès »  chaque année ; que 1 900 décès supplémentaires allaient survenir du fait que 2020 est une année bissextile, comptant donc un jour de plus ; et que, à l’inverse, 6 900 de moins seraient constatés du fait de la diminution du taux de mortalité. 14 000 plus 1 900 moins 6 900 : on aboutit bien à une projection de 9 000 décès supplémentaires en 2020, soit 622 300 décès prévus. 

Or il y en a eu 668 900, en 2020, soit 46 700 de plus que les prévisions. En ne considérant que la période « covid », c’est-à-dire de mars à décembre 2020, le nombre de décès « en excès »  par rapport aux précisions atteint les 55 600. 

Les mêmes prévisions, effectuées sur l’année 2021, prévoyaient 622 500 décès. Il y en a eu 661 600 (39 100 de plus qu’attendu). 

Au total, entre mars 2020 et décembre 2021, ce sont donc 95 000 décès supplémentaires qui ont été constatés par rapport aux prévisions. 

2021 : double évolution

Attention, cela ne signifie pas qu’il n’y aurait eu « que »  95 000 morts du covid-19 : on parle ici de décès supplémentaires au regard des prévisions. Le bilan du covid-19, en cause directe, est estimé entre 130 000 (Santé publique France) et 146 000 (Centre d’épidémiologie sur les causes médicales du décès). 

A l’inverse, on l’a dit, des décès ont été évités du fait de l’épidémie : baisse des accidents de la route ou du travail, mais aussi de la propagation de certaines maladies contagieuses du fait du port du masque et des mesures de distanciation sociale. 

Sur l’année 2021, on peut s’étonner d’une hausse aussi importante de la mortalité alors que la vaccination a été pratiquée en masse. En réalité, explique l’Insee, « la mortalité a été influencée à la fois à la baisse et à la hausse »  en 2021. À la baisse, parce que le taux de mortalité chez les personnes vaccinées a été mesuré, en octobre 2021, comme « neuf fois inférieur »  à celui des personnes non vaccinées. Et également parce que les personnes les plus fragiles avaient déjà été emportées par le covid en 2020. 

Mais à l’inverse, l’absence de confinement strict en 2021, le retour des personnes dans les transports en commun, et surtout l’émergence de variants beaucoup plus contagieux (Delta puis Omicron), ont contrebalancé cette baisse, et abouti à une surmortalité qui est restée importante. 

 

Le bilan complet de l’épidémie, en comptant les « décès indirects », ne sera probablement pas établi de façon définitive avant plusieurs années. Et il faudra de toute façon ajouter à ces chiffres livrés hier par l’Insee les décès de 2022, puisqu’il faut rappeler que le covid-19 tue toujours, en moyenne, une centaine de personnes chaque jour depuis le début de l’année. 

Il dépassera, de toute façon, les 130 000 morts. De quoi faire tristement résonner les propos de certains « covido-sceptiques »  qui expliquaient en février 2020 – comme ce fut le cas d’un célèbre scientifique de Marseille – que cette « grippette »  ferait « moins de morts que les accidents de trottinette ». 

Selon les chiffres de la Sécurité routière, en 2021, les accidents de trottinette ont fait 22 morts. 

Quel baratin ! Vous croyez vraiment ce que raconte l'INSEE, alors que c'est contredit par les faits et que leurs chiffres sont invérifiables parce qu'ils ne donnent aucune information sur leur origine ?

Quant à la théorie du réchauffement, visiblement vous ne savez pas de quoi vous parlez, vous devriez vous renseigner un peu sur ce qu'est l'effet de serre, l'effet du CO2, etc. au lieu de croire les conneries officielles qui nous prédisent depuis près de 40 ans des phénomènes qui n'arrivent jamais, comme par exemple les Maldives sous l'eau au plus tard en 2018 alors qu'on vient d'y construire des pistes supplémentaires et des nouveaux complexes hôteliers ! Visiblement les investisseurs sont moins crédules que vous.

Allez, juste une ficelle à tirer pour vous informer et vous faire réfléchir si toutefois c'est encore possible : La théorie radiative de l'effet de serre, fer de lance de la théorie du réchauffement, décrite au 19°siècle par Fourier, Tyndall et Arrhenius est totalement fausse. 

Une serre ne se réchauffe pas à cause d’un renvoi de radiations infrarouges par le toit vers le sol, mais à cause du manque de convection et d’évaporation avec l’extérieur.

 

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 17h06
Suricate68 a écrit :

quels faits :

* celui de la gripette, chère à ton gourou ? L'as tu lu l'étude de la surmortalité ou tu veux un résumé que je peux t'envoyer dans 30 s ?

celui qui dit prétend qu'il n'y a pas de réchauffement climatique ?

celui qu'un unique article "aurait disparu" ?

La mortalité ? les chiffres tombent un peu partout dans le monde, par exemple ici : twitter.com/GabinJean3/status/1528637091726258177

infodujour.fr/sciences/57831-covid-19-les-vaccins-et-rappels-de-moins-en-moins-efficaces-et-de-plus-en-plus-nocifs

Etc. ...

Personne ne prétend qu'il n'y a pas de réchauffement, il s'agit juste de variations climatiques normales comme il y en a toujours eu.

La variole, documents modifiés ou retirés récemment : 

twitter.com/StanislasBerton/status/1529004909324079105

gov.uk/government/news/monkeypox-case-confirmed-in-england

 

 

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 17h03
PhilRAI a écrit :

Encore une foi, je n'invente rien, je vais chercher les faits.

Vous n'apportez toujours rien ! juste l'habituel baratin officiel. On a maintenant plus de 2 ans de retours sur les traitements covid, efficaces partout dans le monde où ils sont utilisés,  plus d'un an sur les vaccins, inefficaces, il suffit de regarder les courbes de cas et de décès dans les pays vaccinés,  et dangereux, les plaintes abondent de partout, les problèmes cardiaques explosent.

Quant au réchauffement climatique, voilà près de 40 ans qu'on nous annonce que si on ne fait rien dans l'année, ça va être la catastrophe. Toujours les mêmes affirmations bidons à partir d'une théorie dont on sait qu'elle est fausse depuis la fin du 19° siècle, et bien sûr il ne se passe rien de ce qui est prévu. Mais visiblement, ça dépasse vos capacités d'observation et d'analyse.

Sinon autour de moi, aucun problème, beaucoup commencent à comprendre que j'ai raison, surtout chez les vaccinés qui commencent sérieusement à s'inquiéter au vu des conséquences qu'ils constatent.

Depuis le 19ème s, on sait que la théorie sur le réchauffement est fausse ? C'est Nostradamus qui a fait l'analyse ? Il ne se passe rien comme prévu ? Lis des articles sérieux plutôt que les pseudo-scientifiques sur france-soir.fr

Tu es encore pire que ce je pensais, c'est dire

 

Pour le COVID - Bonne lecture   L'Insee dresse un premier bilan de la surmortalité liée au covid-19 de mars 2020 à décembre 2021L'Insee a publié hier des chiffres précis sur l'impact de l'épidémie de covid-19 sur la mortalité en France. De mars 2020 à décembre 2021, l'épidémie a fait, directement ou indirectement, entre 130 000 et 146 000 morts. 

Comment comptabiliser précisément le nombre de décès dus au covid-19 et l’impact de la maladie sur la mortalité ? La question se pose depuis le début de l’épidémie, et elle n’est pas simple à résoudre : parce que certains décès peuvent être dus au covid-19 sans que l’Insee en soit informé – cela a été le cas dans certains Ehpad par exemple ou dans le cas de décès à domicile – ou parce que, à l’inverse, des personnes très âgées ou malades ont pu décéder du covid-19 mais seraient probablement décédées pendant la même période, même sans l’épidémie. 

Se pose aussi la problématique des morts « indirectement liées »  à l’épidémie, qui se mesureront peut-être sur une période assez longue : la saturation des services de santé et le report, pendant des mois, de très nombreuses opérations, auront – et ont déjà – des conséquences sur la mortalité de patients atteints d’autres pathologies. Il faut enfin, explique l’Insee, ne pas négliger la mortalité « évitée »  du fait de l’épidémie : le confinement total du printemps 2020 a mécaniquement fait diminuer le nombre d’accidents de la route et d’accidents du travail, par exemple. 

Décès attendus et décès constatés

Le critère le plus objectif sur lequel l’Insee peut s’appuyer est la comparaison entre le nombre de décès « attendus »  et le nombre de décès effectivement constatés. 

Chaque année, l’Insee est en effet capable de prévoir assez précisément, sauf événement inattendus, le nombre de décès qui vont se produire pendant l’année. Elle s’appuie pour cela sur les grandes tendances comme l’évolution de l’espérance de vie, du taux de mortalité, voire du nombre de jours dans l’année. 

En 2019, l’Insee prévoyait pour 2020 environ 622 300 décès, soit 9 000 de plus qu’en 2019 : ce chiffre est obtenu en posant que 14 000 décès supplémentaires étaient à prévoir du fait du vieillissement de la population, qui « accroît mécaniquement le nombre de décès »  chaque année ; que 1 900 décès supplémentaires allaient survenir du fait que 2020 est une année bissextile, comptant donc un jour de plus ; et que, à l’inverse, 6 900 de moins seraient constatés du fait de la diminution du taux de mortalité. 14 000 plus 1 900 moins 6 900 : on aboutit bien à une projection de 9 000 décès supplémentaires en 2020, soit 622 300 décès prévus. 

Or il y en a eu 668 900, en 2020, soit 46 700 de plus que les prévisions. En ne considérant que la période « covid », c’est-à-dire de mars à décembre 2020, le nombre de décès « en excès »  par rapport aux précisions atteint les 55 600. 

Les mêmes prévisions, effectuées sur l’année 2021, prévoyaient 622 500 décès. Il y en a eu 661 600 (39 100 de plus qu’attendu). 

Au total, entre mars 2020 et décembre 2021, ce sont donc 95 000 décès supplémentaires qui ont été constatés par rapport aux prévisions. 

2021 : double évolution

Attention, cela ne signifie pas qu’il n’y aurait eu « que »  95 000 morts du covid-19 : on parle ici de décès supplémentaires au regard des prévisions. Le bilan du covid-19, en cause directe, est estimé entre 130 000 (Santé publique France) et 146 000 (Centre d’épidémiologie sur les causes médicales du décès). 

A l’inverse, on l’a dit, des décès ont été évités du fait de l’épidémie : baisse des accidents de la route ou du travail, mais aussi de la propagation de certaines maladies contagieuses du fait du port du masque et des mesures de distanciation sociale. 

Sur l’année 2021, on peut s’étonner d’une hausse aussi importante de la mortalité alors que la vaccination a été pratiquée en masse. En réalité, explique l’Insee, « la mortalité a été influencée à la fois à la baisse et à la hausse »  en 2021. À la baisse, parce que le taux de mortalité chez les personnes vaccinées a été mesuré, en octobre 2021, comme « neuf fois inférieur »  à celui des personnes non vaccinées. Et également parce que les personnes les plus fragiles avaient déjà été emportées par le covid en 2020. 

Mais à l’inverse, l’absence de confinement strict en 2021, le retour des personnes dans les transports en commun, et surtout l’émergence de variants beaucoup plus contagieux (Delta puis Omicron), ont contrebalancé cette baisse, et abouti à une surmortalité qui est restée importante. 

 

Le bilan complet de l’épidémie, en comptant les « décès indirects », ne sera probablement pas établi de façon définitive avant plusieurs années. Et il faudra de toute façon ajouter à ces chiffres livrés hier par l’Insee les décès de 2022, puisqu’il faut rappeler que le covid-19 tue toujours, en moyenne, une centaine de personnes chaque jour depuis le début de l’année. 

Il dépassera, de toute façon, les 130 000 morts. De quoi faire tristement résonner les propos de certains « covido-sceptiques »  qui expliquaient en février 2020 – comme ce fut le cas d’un célèbre scientifique de Marseille – que cette « grippette »  ferait « moins de morts que les accidents de trottinette ». 

Selon les chiffres de la Sécurité routière, en 2021, les accidents de trottinette ont fait 22 morts. 

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 16h55
Suricate68 a écrit :

ah mon bon PHILRAI

2 ans à nous faire ch.... avec ses conneries sur le COVID (je t'invite à voir les résultats d'une étude sur la surmortalité en France en 2020 et 2021 publiée lundi)

Il y a quelques jours, je l'ai lu son commentaire déb*le sur le réchauffement climatique

et maintenant il vient étaler sa pseudo-science sur cette maladie

Tu es spécialiste ès fake news. mon pauvre, ta misérable vie ne dois être drôle tous les jours. Mais ce n'est pas toi que je plains le plus mais ton entourage (s'il reste quelqu'un autour de toi qui accepte encore de te côtoyer).

Encore une foi, je n'invente rien, je vais chercher les faits.

Vous n'apportez toujours rien ! juste l'habituel baratin officiel. On a maintenant plus de 2 ans de retours sur les traitements covid, efficaces partout dans le monde où ils sont utilisés,  plus d'un an sur les vaccins, inefficaces, il suffit de regarder les courbes de cas et de décès dans les pays vaccinés,  et dangereux, les plaintes abondent de partout, les problèmes cardiaques explosent.

Quant au réchauffement climatique, voilà près de 40 ans qu'on nous annonce que si on ne fait rien dans l'année, ça va être la catastrophe. Toujours les mêmes affirmations bidons à partir d'une théorie dont on sait qu'elle est fausse depuis la fin du 19° siècle, et bien sûr il ne se passe rien de ce qui est prévu. Mais visiblement, ça dépasse vos capacités d'observation et d'analyse.

Sinon autour de moi, aucun problème, beaucoup commencent à comprendre que j'ai raison, surtout chez les vaccinés qui commencent sérieusement à s'inquiéter au vu des conséquences qu'ils constatent.

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 16h47
PhilRAI a écrit :

Je m'en tiens juste aux faits, vous n'apportez rien de concret, juste l'habituel baratin de ceux qui en fait n'ont aucun argument .

quels faits :

* celui de la gripette, chère à ton gourou ? L'as tu lu l'étude de la surmortalité ou tu veux un résumé que je peux t'envoyer dans 30 s ?

celui qui dit prétend qu'il n'y a pas de réchauffement climatique ?

celui qu'un unique article "aurait disparu" ?

Portrait de Suricate68
24/mai/2022 - 16h44
PhilRAI a écrit :

Sur le site de la santé britannique (NHsmiley, des modifications  récentes ont été effectuées sur la fiche de la variole du singe visant à présenter la maladie comme plus dangereuse qu'elle ne l'est.

twitter.com/StanislasBerton/status/1529004909324079105

Et c'est vous qui parlez de complot, moi je me contente de chercher les faits. Si vous en déduisez qu'il y a complot c'est votre affaire.

ah mon bon PHILRAI

2 ans à nous faire ch.... avec ses conneries sur le COVID (je t'invite à voir les résultats d'une étude sur la surmortalité en France en 2020 et 2021 publiée lundi)

Il y a quelques jours, je l'ai lu son commentaire déb*le sur le réchauffement climatique

et maintenant il vient étaler sa pseudo-science sur cette maladie

Tu es spécialiste ès fake news. mon pauvre, ta misérable vie ne dois être drôle tous les jours. Mais ce n'est pas toi que je plains le plus mais ton entourage (s'il reste quelqu'un autour de toi qui accepte encore de te côtoyer).

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 16h44
Suricate68 a écrit :

ah mon bon PHILRAI

2 ans à nous faire ch.... avec ses conneries sur le COVID (je t'invite à voir les résultats d'une étude sur la surmortalité en France en 2020 et 2021 publiée lundi)

Il y a quelques jours, je l'ai lu son commentaire déb*le sur le réchauffement climatique

et maintenant il vient étaler sa pseudo-science sur cette maladie

Tu es spécialiste ès fake news. mon pauvre, ta misérable vie ne dois être drôle tous les jours. Mais ce n'est pas toi que je plains le plus mais ton entourage (s'il reste quelqu'un autour de toi qui accepte encore de te côtoyer).

Je m'en tiens juste aux faits, vous n'apportez rien de concret, juste l'habituel baratin de ceux qui en fait n'ont aucun argument .

Portrait de 2510red on s'en branle complet de tes avis de merde
24/mai/2022 - 13h48
2510RED a écrit :

Votre place est dans un asile

2510red on s'en branle complet de tes avis de merde et ta vie de merde!

Portrait de muriel1992
24/mai/2022 - 12h35

Quand est ce qu'on s'interroge sur ces charmantes dames qui sont allées faire l'amour avec des animaux à Dubai, puis rentrent en Europe, comme si rien ne s'était passé. 

Portrait de la bière de la famille consanguine de ce blog
24/mai/2022 - 11h47
2510RED a écrit :

Votre place est dans un asile

Et vous dans un chenil!

Portrait de PhilRAI
24/mai/2022 - 11h37
2510RED a écrit :

Rien n'est caché contrairement à ce que vous dites. 

Cette maladie n'est pas dangereuse pour les personnes vaccinées et ils se trouvent que beaucoup de français le sont puisque le vaccin contre la variole était obligatoire jusqu'à peu.

La maladie refait surface, il faudra juste reprendre la vaccination de ceux qui ne le sont pas. 

Arrêtez de voir des complots partout 

Sur le site de la santé britannique (NHsmiley, des modifications  récentes ont été effectuées sur la fiche de la variole du singe visant à présenter la maladie comme plus dangereuse qu'elle ne l'est.

twitter.com/StanislasBerton/status/1529004909324079105

Et c'est vous qui parlez de complot, moi je me contente de chercher les faits. Si vous en déduisez qu'il y a complot c'est votre affaire.