23/05 10:01

Dans une vidéo, l'association L214 dévoile les conditions d'élevages des poulets servis dans les Burger King en France... et les images font froid dans le dos ! Regardez

L'association de défense des animaux L214 a détourné l’opération marketing de Burger King “Burger Mystère” pour  révéler la vérité cachée derrière leurs nuggets, chicken burgers, et autres wings : des poulets difformes, malades et déplumés, entassés par dizaines de milliers dans des hangars sans accès à l’extérieur.

Les images diffusées dans la vidéo ci-dessus est affreuses en montrant les images de ces poulets qui servent ensuite selon l'association à fabriquer les hamburgers et autres produits à base de poulet consommés dans le Fast Food.

L'association écrit : "Demandons à Burger King de s’engager à respecter les critères du European Chicken Commitment et à privilégier le plein air pour ses approvisionnements en viande de poulets en partageant la vidéo et en signant la pétition !"

La description faite par L214 fait froid dans le dos :

- À l’abattoir, ils sont brutalement accrochés la tête en bas à la chaîne. Il est fréquent que leurs os se brisent lorsqu’ils sont accrochés puis électrocutés pour les rendre inconscients.

- Troubles respiratoires, lésions de la peau, boiteries, problèmes cardiaques… les souffrances de ces animaux si jeunes sont multiples.

- Ils vivent à même leurs excréments. Leur litière n’est changée qu’après leur départ à l’abattoir.

- Manque de lumière, d’air pur, de perchoirs… certains ne survivent pas à ces conditions extrêmes.

- Sélectionnés génétiquement pour grandir si vite qu’ils peinent à porter leur poids, certains poulets se déplacent difficilement.

Jusqu’à 22 poulets par mètre carré, soit à peine l’espace d’une feuille A4 par oiseau

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rocca
23/mai/2022 - 16h01

ça me fait bien rire (quoique jaune) car lorsque l'on voit certaines marques de poulet et même lapins ,dans leur spot publicitaire évoquer élevés en France c'est grave ,car les Français aussi savent faire de la merde ,demandez a visiter un cite Loué ,ou l'élevage Loeil et Pirrot vous ne serez pas déçus , et je pense que très vite vous ferez l'abstraction de poulet ou lapin à table , quoique la vache a lait dont on vous vend la viande a bas prix c'est guère mieux !

Portrait de Pierre henry 125
23/mai/2022 - 13h52

L214 perdent leur temps. Qui va à Burger King? Les cassos. Or, les cassos en ont rien à carrer de manger de la merde, l'information n'a donc aucun impact sur eux.

Portrait de Hugo Drax
23/mai/2022 - 11h42

Outre le bien-être animal, on empoisonne les pauvres délibérément. Les députés sont au mieux complices, au pire corrompus.

Les normes dans l'alimentation bon marché sont quasiment toutes violées (antibiotiques, pesticides, métaux lourds..etc..), ajoutons à ça les pollutions, les particules fines, les microplastiques, les perturbateurs endocriniens..etc... on a un cocktail synergique qui provoque une baisse du QI, une baisse de la fertilité et une explosion des maladies chroniques comme le diabète, maladies respiratoires, hypercholestérolémie ...etc... ainsi que des dépendances.

Ca pourrit la vie des gens au point que cela s'apparente à de la torture en réalité.

Maladies chroniques qui arrangent bien big pharma, puisqu'elles permettent au "client" d'être abonné à vie à des médocs, souvent remboursés par la sécurité sociale et donc une manière d'extorquer la classe moyenne.

Esclavage 2.0