12/05 11:46

Législatives : Stanislas Rigault officialise sa candidature sous l'étiquette "Reconquête!" dans la deuxième circonscription du Vaucluse

Si Marion Maréchal, ancienne députée FN qui avait rallié la campagne d'Eric Zemmour, ne sera pas candidate aux élections législatives, Stanislas Rigault, responsable des jeunes soutiens du polémiste d'extrême droite, se présentera dans le Vaucluse. Celui qui avait été approché par le Rassemblement national pour un accord à ce scrutin, sera lui candidat dans la 2e circonscription du Vaucluse (Cavaillon, Isle-sur-la-Sorgue), où se présente également une candidate RN, Bénédicte Auzanot.

Le jeune homme, de 23 ans, et remarqué comme l’une des valeurs montantes de la droite nationale durant la campagne, a officialisé sa candidature dans un bar de Carpentras entouré de des militants locaux. Rappelons que le président de"Génération Z", est, depuis lundi soir, également le premier membre du bureau exécutif du mouvement d’Éric Zemmour à se lancer dans la bataille des législatives.  

Stanislas Rigault souhaite "représenter une partie de la jeunesse à l’Assemblée Nationale et porter les convictions d’Éric Zemmour" et "s’inscrire dans une démarche de long terme avec Reconquête". 

Il y a quelques jours, Stanislas Rigault, était l'invité  de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews. Sur le plateau, le jeune homme avait été interrogé pour savoir s'il avait vraiment été approché par le Rassemblement national pour avoir une investiture pour les élections législatives en juin prochain.

"Oui, j'ai discuté avec Jordan Bardella [le président du RN] avant le second tour de la Présidentielle dans l'optique que Reconquête devait travailler avec le RN. Ca s'est très bien passé (...) Il m'a proposé d'être candidat RN. Avec le RN, on a des points communs, nous pouvons travailler ensemble", avait-il déclaré en précisant "ne pas avoir hésité" avant de répondre à Jordan Bardella.

Et d'ajouter : "J'ai répondu non à sa proposition. Nous avons eu la chance d'avoir des chefs de partis qui nous ont fait confiance. Évidemment, j'ai un devoir de fidélité à Eric Zemmour. Il m'a permis beaucoup de choses. Pour moi ça me semble évident".

 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de veronique corlobe
12/mai/2022 - 13h09
swatss a écrit :

Dans le Vaucluse plus de chance de trouver des personnes votants pour lui...

Ce qui me fait exploser de rire c'est de voir Z utiliser les mêmes leviers , qu'il n'avait de cesse de critiquer ...

c'est exactement ça

Portrait de swatss
12/mai/2022 - 13h05
Prime Minister a écrit :

Pourquoi toujours le Sud-Est.

Ils puent le pâté en Alsace ?

Dans le Vaucluse plus de chance de trouver des personnes votants pour lui...

Ce qui me fait exploser de rire c'est de voir Z utiliser les mêmes leviers , qu'il n'avait de cesse de critiquer ...

Portrait de veronique corlobe
12/mai/2022 - 12h53
Prime Minister a écrit :

Ils ne seront élus nulle part.

je le pense aussi, mais quand même, saint trop.....près du peuple!

Portrait de veronique corlobe
12/mai/2022 - 12h34
Prime Minister a écrit :

Pourquoi toujours le Sud-Est.

Ils puent le pâté en Alsace ?

ils ont peur de ne pas être élus peut être?