30/04 12:02

Dordogne - Le corps sans vie d'un nouveau-né a été retrouvé dans des toilettes de la gare de Bergerac - Une enquête pour déterminer les causes de la mort a été ouverte

Une enquête a été ouverte après la découverte vendredi après-midi du corps sans vie d'un nouveau-né dans des toilettes de la gare de Bergerac (Dordogne), rapporte ce samedi le parquet auprès de l'AFP. Le corps a été retrouvé par une femme de ménage dans la cuvette des toilettes pour personnes à mobilité réduite, où se trouvaient également du sang et le placenta, a précisé à l'AFP le vice-procureur de Bergerac, Charles Charollois, qui a ouvert une enquête en recherche des causes de la mort confiée au commissariat de Bergerac.

Une autopsie pour déterminer les circonstances de la mort Une autopsie prévue mardi à Bordeaux devra déterminer "si l'enfant, de sexe masculin, est né vivant ou mort in utero", ce qui orientera la qualification des faits, a expliqué le vice-procureur.

Des recherches auprès des hôpitaux locaux au sujet d'une femme possiblement en détresse ont été menées sans succès et la gare de Bergerac ne dispose pas de caméras de surveillance, a-t-il également indiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions