27/04 08:23

La justice a condamné le pseudo influenceur Benjamin Ledig qui a dansé à moitié nu et de façon provoquante dans une église de Paris : Il est accusé de préjudice moral

La justice a condamné le pseudo influenceur Benjamin Ledig, qui s’était filmé sur les réseaux sociaux en train de danser de façon provoquante dans une église de Paris. Il a été reconnu coupable de préjudice moral par une ordonnance de référé rendue le 22 avril. Le curé de la paroisse à laquelle appartient l’église Saint-Paul-Saint-Louis, dans laquelle les faits ont eu lieu, a publié une tribune sur le site Aletaia en réaction à cette condamnation.

Le père Vivarès a ainsi indiqué que sa décision de porter l’affaire devant la justice ne reposait pas sur la vidéo à proprement parler (une danse provocante en crop-top dans la chapelle), mais sur le lieu où elle a été faite, sans autorisation.

Le tribunal judiciaire de Paris s’est référé à la loi 1905 garantissant la séparation des Eglises et de l’Etat, qui affirme que «toute activité autre que cultuelle doit être autorisée par le curé» ayant en charge le fonctionnement d’un édifice religieux. Or, ce n’était pas le cas.

De plus, il a été retenu contre le jeune homme que celui-ci a refusé de retirer les vidéos de son compte TikTok et il en a même réalisé une seconde, au même endroit. Considérant cela, la justice a estimé qu’il a «manifestement porté atteinte à l’affectation cultuelle des lieux» et «a nécessairement causé un préjudice moral» au curé.

Le père Vivarès a tenu à rappeler que tous les lieux de culte en France sont des sanctuaires «et que rien ne peut y être organisé sans l’accord explicite et préalable de leurs responsables». «Respectons ces lieux et cette paix qui nous sont offerts et dont notre pays et ses habitants ont tant besoin», a-t-il conclu.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alucardx77
1/mai/2022 - 15h11
frenchbull a écrit :

tu oublies un truc... le délit de blasphème n'existe pas en France ! 

 

Va expliquer ça à Mila.

Portrait de frenchbull
27/avril/2022 - 18h43
th93100 a écrit :

Tu vis bien aujourd'hui ? En France ?

Alors sois médiatique et fait une blague sur  les blondes, les gays, les LGBTQQ+RTZSBT , les Juifs, les Musulmans, les "Mongoliens", ceux qui font des quenelles.... et tu verras si le préjudice moral n'existe pas (bien sur, il faudrait que ton propos ait une portée médiatique.... la blagounette avec ton pote Gégé ne compte pas....)

tu oublies un truc... le délit de blasphème n'existe pas en France ! 

 

Portrait de Greenday2013
27/avril/2022 - 13h42

On attend toujours qu'il fasse ça dans une mosquée. On sera sûr de ne plus le revoir après.

Portrait de Tommmy-Rose
27/avril/2022 - 12h38
canopee3 a écrit :

Oui, comme d'habitude, impossible de laisser les gens vivre en paix.

Oui, la vie est tellement paisible, avec les islamistes.

Portrait de delors757118
27/avril/2022 - 11h15

un prejudice morale au cure on reve on est encore sous l'ancien  regime   il faut une nouvelle  loi  je ne veus plus de separation de l'eglise et l'etat mais un vraie laicite ou l'eglise est sous l'autorite de l'etat 

Portrait de moimmeme
27/avril/2022 - 11h15
canopee3 a écrit :

Ceci dit, le titre hein... à moitié nu, faut peut-être pas exagérer.

Pour une fois que tu dis un truc intelligent.

C'est vrai, mais c'est tellement plus vendeur avec ce titre

Portrait de chipie10
27/avril/2022 - 11h14
Jacques.Morel a écrit :

 

Si elles sont ouvertes à tout le monde (je t'invite à visiter la Mosquée de Paris par exemple), mais contrairement aux églises qui sont vides, les autres lieux de cultes rassemblent toujours du monde. 

Je l'ai visitée mais nous avions une femme voilée comme guide 

Portrait de moimmeme
27/avril/2022 - 11h13

L'info aurait été crédible et intéressante si elle précisait à quoi cet idiot a été condamné

 

Sinon c'est tellement fascinant de voir que, dans tous les commentaires, vous arrivez à critiquer Hanouna (que je n'aime pas particulièrement) dans tous les articles de ce site 

Portrait de Youpiland
27/avril/2022 - 10h25

Un bon 45.000€ d'amende, ça le calmerait le jeune.

Portrait de Jacques.Morel
27/avril/2022 - 09h49
chipie10 a écrit :

J'attends qu'il fasse la même chose dans une synagogue ou dans une mosquée. Ah non, suis-je bête! Elles ne sont pas ouvertes à tout le monde...

 

Si elles sont ouvertes à tout le monde (je t'invite à visiter la Mosquée de Paris par exemple), mais contrairement aux églises qui sont vides, les autres lieux de cultes rassemblent toujours du monde. 

Portrait de Jacques.Morel
27/avril/2022 - 09h47

Hanouna à largement sur-médiatisé ce mec dans TPMP qui est un divertissement (et pas dans un programme d'information), n'est-il pas aussi coupable ?

Portrait de chipie10
27/avril/2022 - 09h44

J'attends qu'il fasse la même chose dans une synagogue ou dans une mosquée. Ah non, suis-je bête! Elles ne sont pas ouvertes à tout le monde...

Portrait de Nono75
27/avril/2022 - 09h24

Bizarrement la peine n'est pas reprise dans les médias ni par famillechretienne.fr à l'origine de l'info.

Benjamin Ledig se voit donc dans l’obligation de « réparer ce préjudice moral ». Contacté par Famille Chrétienne, le curé n'a pas souhaité revenir sur l'événement et donner davantage d’informations sur la nature concrète de la condamnation.

Ensuite c'est un référé qui n'a par définition jugé que sur la forme et absolument pas sur le fond, le danseur va vraisemblablement faire appel.

La forme c'est juste un texte de plus d'un siècle disant que «toute activité autre que cultuelle doit être autorisée par le curé». La définition d'une activité est très / trop vaste. Si les avocats de Benjamin arrivent à démontrer que c'est du blasphème (même si cela risque d'être compliqué mais c'est leur métier) ou bien jouent sur le doute alors il sera relaxé. Idem s'ils arrivent à démontrer si aucune demande n'est en général déposée dans cette église.

En résumé ils ont utilisé un texte technique pour le faire condamner, un peu comme Al Capone tombé pour fraude fiscale mais pas pour les centaines d'assassinats.

Pour rappel les Femen n'ont jamais été condamnées pour les actes anti cathos eux mêmes, le motif retenu était d'avoir montré leurs seins ce qui laisse moins place au doute.

Portrait de delors757118
27/avril/2022 - 09h09

je suis desole mais nous sommes en  democratie  il n'y a aucun delit   faut arreter le delire  prejudice morale la justice est  encore au 19eme  siecle  

Portrait de MS54840
27/avril/2022 - 09h06

Ça y est, son moment de gloire est passer, allez désormais on passe à autre chose, à qui le tour des cas soc' des réseaux sociaux (mdr).

Portrait de presse purée
27/avril/2022 - 08h49

Il faudrait surtout condamner Hannouna pour prolifération et don de visibilité pour des tocards imbuvables. 

 

Portrait de Tommmy-Rose
27/avril/2022 - 08h46
COLIN33 a écrit :

En taule !! il pourra danser nu et profiter du plaisir de ses codétenus.....

Oh oui, mort de rire, pour une fois, je suis tellement d'accord avec vous !

Portrait de COLIN33
27/avril/2022 - 08h30 - depuis l'application mobile

En taule !! il pourra danser nu et profiter du plaisir de ses codétenus.....