07/04 15:25

Regardez Jean Lassalle qui s’en prend violemment, en direct, au journaliste Renaud Dély sur Franceinfo: "C’est un chien !" - La chaîne "condamne ces propos" - VIDEO

Hier soir, Jean Lassalle était l'invité de l'émission politique de la chaîne info Franceinfo. A la fin de l'émission, le candidat à la présidentielle a poussé un violent coup de gueule contre le journaliste Renaud Dély. Plus tôt dans la journée, ce dernier avait fait sur la radio Franceinfo un édito politique intitulé "Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan et Jean Lassalle, le complotiste des villes et le complotiste des champs".

"Je veux dire simplement à Renaud Dély que je regrette profondément ce qu'il a écrit, même si c'est franceinfo. C'est un chien ! C'est un chien !", a lancé le député des Pyrénées-Atlantiques, en colère. "Non, vous ne pouvez pas dire ça", a précisé le présentateur Gilles Bornstein. "Si. Il n'a pas le droit d'écrire ce qu'il a écrit". Le journaliste a rappelé que le plateau de l'émission "n'est pas un lieu pour régler ses comptes".

"Comment me connaît-il cet homme-là pour porter des jugements aussi graves ? Ce n'est pas digne ! Ce n'est pas digne !", a poursuivi Jean Lassalle avant que Gilles Bornstein précise "ne pas savoir de quoi il parle". "Lui il va me comprendre, il va me comprendre", a affirmé Jean Lassalle.

Aujourd'hui, dans un communiqué, la chaîne Franceinfo a tenu à réagir à cette séquence en "condamnant vivement les propos tenus" par l'élu. "En aucune circonstance, l'insulte n'a sa place dans le débat public et ne saurait intimider des journalistes et éditorialistes qui font leur travail. franceinfo en appelle au respect et à un climat de sérénité que mérite le débat démocratique", a ajouté la chaîne info.

 

 

 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de P1S
8/avril/2022 - 07h25
delors757118 a écrit :

apres  lassalle  artaud poutou et roussel  du pc n'ont pour moi par leurs places  a   la presidentiel   entre incompetent limite debile qui raconte  n'importe quoi  et   facistes  comunistes  ils n'ont rien a faire dans  cette election   alors   que taubira  et le parti animaliste  eux y avaient toutes leur place

Arrête la moquette

Portrait de fifeur
8/avril/2022 - 00h16

Quand on voit sa gueule a dely, on comprend qu'il soit jaloux de lassalle!

Portrait de dadaright
7/avril/2022 - 23h35
Hugo Drax a écrit :

Poutou, Lassalle,  Arthaud, Roussel.... Ce ne sont que des curseurs aux mains des médias. Ils ne servent qu'à diluer le vote des pauvres pour que les idées sociales ne passent jamais, mais qu'elles aient assez de succès pour provoquer une catharsis.Le plus orwellien dans tout ça c'est que c'est systématique à chaque élection et que tout le monde fait comme si ce système était démocratique.

En vérité vous avez surement raison , mais je pense que stratégiquement  c'est une bonne chose qd même pour imprégner leurs idées dans l' opinion publique  , surtout  pour les idees de la gauche vous avez certes raison ils diluent un peu le vote des pauvres pour que les idées sociales ne passe pas mais  en vérité  c'est assez maigre  ce qu'il représentent et je pense qu'ils y gagnent qd même en ayant un temps de parole  plus nombreux que la droite par exemple et mine de rien  bah   quand on s' habitue  a avoir des petits candidats ciommunistes ou trotskistes  qui font pas grand chose mais qui sont qd même la  pour prendre du temps de parole  dans la campagne   ben  ça permet de bien véhiculer  les idées qd même  . parce que quand vous avez 4 ou 5 voire 6 candidats anti capitaliste au final ça  a largement plus d' exposition pour cette idéologie qu '1 ou 2 candidat libéral , surtout lorsque arrive les règles de temps de parole égalitaire , ben ça permet au final d'avoir plus de temps de parole que les autres sur une même idéologie .Donc voila stratégiquement c'est plutôt bien joué après ces aux électeurs de ne pas s' y perdre et de se regrouper  via un vote utile .

Portrait de chaparals
7/avril/2022 - 22h28

il envoi du lourd le Lassalle ,et je le comprend parfaitement

 
Portrait de AntinemesisBack
7/avril/2022 - 20h28

Il m'est parfois arrivé dans le passé d'entendre, de ci de là, les leçons de Renaud Dély..."ca" n'a jamais été un journaliste, c'est un militant politique du "camp du bien," de la bien pensance. Sans une once de courage, cet être ressemblant physiquement à une sorte de belette malade donne les "bons" et les "mauvais" points du haut de sa branchette (à 20cm au dessus du sol, c'est pas un aigle non plus m'voyez...).

Portrait de mbagnick
7/avril/2022 - 17h51

Ah ben oui Jean on le pense tous mais il ne faut pas le dire!

Portrait de ViveLaFrance
7/avril/2022 - 16h05 - depuis l'application mobile
Benoi Dauberci a écrit :

El famoso buzz !

(t'en as pas marre ?)

Je me marre doucement.... : lorsque Mélanchon a dit à Zemmour : « A la niche, le chien »... les journalistes n’ont pas fait de tapage... Lorsque c’est Poutou qui traite Zemmour de raciste, d’harceleur sexuel et j’en passe, les journalistes ont pratiquement gardés le silence... Allez vous faire voir ! Bravo Jean !

Portrait de ViveLaFrance
7/avril/2022 - 16h05 - depuis l'application mobile
Benoi Dauberci a écrit :

El famoso buzz !

(t'en as pas marre ?)

Je me marre doucement.... : lorsque Mélanchon a dit à Zemmour : « A la niche, le chien »... les journalistes n’ont pas fait de tapage... Lorsque c’est Poutou qui traite Zemmour de raciste, d’harceleur sexuel et j’en passe, les journalistes ont pratiquement gardés le silence... Allez vous faire voir ! Bravo Jean !

Portrait de ViveLaFrance
7/avril/2022 - 16h04 - depuis l'application mobile
Benoi Dauberci a écrit :

El famoso buzz !

(t'en as pas marre ?)

Je me marre doucement.... : lorsque Mélanchon a dit à Zemmour : « A la niche, le chien »... les journalistes n’ont pas fait de tapage... Lorsque c’est Poutou qui traite Zemmour de raciste, d’harceleur sexuel et j’en passe, les journalistes ont pratiquement

Portrait de Josette Staline
7/avril/2022 - 16h03

Je vous tire mon chapeau, Monsieur Lassalle. Vous aurez ma voix dimanche.

Portrait de wicket
7/avril/2022 - 15h35

Bravo monsieur Lassalle... Marre de ces petits journaleux qui se croient tout permis et n'acceptent pas la contradiction.