13/03 10:31

Une danseuse et une figurante critiquent les conditions de travail sur le dernier clip de Stromae : "Toi qui défends des valeurs de justice sociale, comment peux-tu accepter ça ?"

«Toi qui défends des valeurs de justice sociale, pourquoi avoir choisi Abyssal production qui ne semble même pas se préoccuper de rémunérer décemment les travailleur.euses de la culture ?» a-t-elle ainsi posté avant de pointer du doigt une longue liste de mécontentements avec en tête, la rémunération. «Est-ce vraiment cohérent ? 150€ pour 5 jours de travail (répétitions, essayage et tournage en extérieur)», a commencé l’artiste.

Mais, les griefs ne s’arrêtent pas là. « Contrats, conditions et charges de travail révélées après le résultat du casting. Mail de planning reçu la nuit ou en dernière minute. Mépris et manque de professionnalisme de la part de l’organisation et des chorégraphes pour les danseur.euses. Sans parler des gaufres en guise de catering…» a-t-elle poursuivi.

«Toi qui défends des valeurs de justice sociale, pourquoi avoir choisi Abyssal production qui ne semble même pas se préoccuper de rémunérer décemment les travailleur.euses de la culture ?» a-t-elle ainsi posté avant de pointer du doigt une longue liste de mécontentements.

Et elle n’est visiblement pas la seule à ne pas avoir apprécié ce tournage. Disponibilité, amplitude horaire, froid… le témoignage d’une figurante, défrayée 60 euros par jour comme le précise RTBF, dépeint aussi des conditions difficiles. «On devait être là à partir de 6h du matin et, globalement, la journée se terminait vers 17h. Et ça, deux jours de suite. Le souci, c’est quand on se rend compte de ce que ça demande en termes de temps, de disponibilité, d’énergie, et là, en l’occurrence, de condition physique, puisque le tournage s’est déroulé au mois de janvier et qu’il faisait à peu près 1°C mais ressenti -2°C, sachant qu’on ne bougeait pas. C’était extrêmement difficile» a-t-elle partagé.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de endimion34
13/mars/2022 - 21h25
tomy a écrit :

je pense que la réalité est plus complexe que cela, la maison de disque fait appel à une société de production qui réalise des clips. l'artiste n'a rien à voir dans l'organisation, il fait juste son job et puis s'en va, son rôle n'est pas d'enquêter sur cette société de production !  

merci, enfin un peu de bon sens, c'est exactement ce que j'ai dit plus bas

l'artiste n'est pas la maison de disque, ni la société de production qui réalise le clip

donc ce n'est pas auprès de lui qu'il faut se plaindre car il n'a aucun pouvoir décisionnel

Portrait de Parapluie
13/mars/2022 - 18h37

Un manutentionnaire qui travaille sur les quais aux chargements/déchargements de camions travaille plus tôt, frôle les températures négatives régulièrement l'hiver, travaille 8 heures par jour payé au SMIC. Soit 8€ net de l'heure... Sans "catering" et plusieurs jours par semaines pendant des années...

Portrait de tomy
13/mars/2022 - 18h06

je pense que la réalité est plus complexe que cela, la maison de disque fait appel à une société de production qui réalise des clips. l'artiste n'a rien à voir dans l'organisation, il fait juste son job et puis s'en va, son rôle n'est pas d'enquêter sur cette société de production !  

Portrait de Greg1928
13/mars/2022 - 17h59
Jilou1994 a écrit :

Elle commence peut-être à réaliser qu'il n'y a pas d'amour dans les relations de travail, qu'il y a ceux qui participent à l'exploitation consciemment ou passivement, et ceux qui plus ou moins consciemment  acceptent d'être exploités par attachement à leurs modes de vie matérialiste. En fait tout dépend de notre degré d'attachement à une vie dont le but est de nous réjouir de la matière.  Plus nous en sommes détachés et plus nous devenons positifs et philosophes et naturellement nous ne haïssons rien ni personne, et plus nous sommes prisonniers de nos sens plus nous devons accepter de servir des personnes à l'esprit matérialistes, des personnes à l'esprit fourbe et cupide. Donc nous n'avons à blâmer personne pour ce que nous vivons dans cette incarnation ou dans d'autres puisque nos conditions de vie agréables ou désagréables sont le résultat de choix faits à chaque fois que nous reprenons une forme humaine. CQFD !smiley

N'auriez vous pas perdu un peu de "matière grise" à chaque fois que vous avez repris forme humaine ? CQFD smileysmiley

 

Portrait de Ninie76700
13/mars/2022 - 17h48
shermancrow a écrit :

Malheureusement tout ca est légal, les professions du spectacle ne sont absolument pas encadrées en Belgique, c'est pour ca que beaucoup de productions se passent la bas... 

En France c'est pareil, mon conjoint à eu un petit rôle dans Belphégor celui avec Sophie Marceau ( qu'il a trouvé très sympa avec tout le monde et simple)  il faisait le pendu au début du film, donc préparation, maquillage, installation de harnais, pendu dans le vide.... la journée c'était environ 50€. Il trouvait ça bien car ce n'est pas un travail plutôt une expérience sympa et il connaissait les conditions de rémunération. Donc celui à qui ça ne plaît pas, il peut passer son chemin est allée postuler dans une boîte d'intérim il sera payée à l'heure avec un contrat de travail. Ah oui !! ce sera moi sympa il faudra vraiment travailler et il n'y aura pas de stars

Portrait de blagounette
13/mars/2022 - 15h31

Personne ne l'obligeait à rester .Pas contente? tu quittes le tournage et basta! 

Portrait de YVESM
13/mars/2022 - 13h01
shermancrow a écrit :

Malheureusement tout ca est légal, les professions du spectacle ne sont absolument pas encadrées en Belgique, c'est pour ca que beaucoup de productions se passent la bas... 

Bien vu.

La législation belge peut être très accommodante.

smiley

Portrait de endimion34
13/mars/2022 - 12h43
cordova a écrit :

Ahahahha énorme, il fait le malin sur TF1 et respecte même pas les gens qu'ils emploient... à dégager

es tu con ou es tu débile ?

c'est comme si tu reprochais à la caissière de monoprix que les prix sont trop élevés

à un moment donné, ce qui te sers de cerveau, il faut l'activer

stromae est chanteur, et rien d'autre

ce n'est pas le producteur du clip, ce n'est pas le chorégraphe, ce n'est même pas lui qui gère tout ça mais sa maison de disque

là tu insultes le salarié d'une maison de disque alors qu'il n'est en rien en charge de tout ça

ta bêtise est flippante

 

Portrait de Freddy Bibi
13/mars/2022 - 12h01

Gros laid !

Portrait de shermancrow
13/mars/2022 - 11h59

Malheureusement tout ca est légal, les professions du spectacle ne sont absolument pas encadrées en Belgique, c'est pour ca que beaucoup de productions se passent la bas... 

Portrait de cordova
13/mars/2022 - 11h50

Ahahahha énorme, il fait le malin sur TF1 et respecte même pas les gens qu'ils emploient... à dégager

Portrait de jerome14
13/mars/2022 - 11h39

apres que dit le droit belge du travail sur ses conditions ?

Portrait de Jilou1994
13/mars/2022 - 11h31

Elle commence peut-être à réaliser qu'il n'y a pas d'amour dans les relations de travail, qu'il y a ceux qui participent à l'exploitation consciemment ou passivement, et ceux qui plus ou moins consciemment  acceptent d'être exploités par attachement à leurs modes de vie matérialiste. En fait tout dépend de notre degré d'attachement à une vie dont le but est de nous réjouir de la matière.  Plus nous en sommes détachés et plus nous devenons positifs et philosophes et naturellement nous ne haïssons rien ni personne, et plus nous sommes prisonniers de nos sens plus nous devons accepter de servir des personnes à l'esprit matérialistes, des personnes à l'esprit fourbe et cupide. Donc nous n'avons à blâmer personne pour ce que nous vivons dans cette incarnation ou dans d'autres puisque nos conditions de vie agréables ou désagréables sont le résultat de choix faits à chaque fois que nous reprenons une forme humaine. CQFD !smiley

Portrait de vixen87
13/mars/2022 - 10h37

travailleur.euses, danseur.euses...Ça doit être affreux de parler avec ces gens.

Portrait de Phantôme_
13/mars/2022 - 10h37

Elles n'étaient pas enchainées à ce que je sache? Elles pouvaient partir d'un moment à l'autre, non? Je commence franchement à en avoir marre de toutes ces râleuses qui pleurnichent tout le temps comme les Miss France par exemple. T'es pas contente, barre toi.