13/03 15:31

Après deux "saisons" reportées à l'automne et alternant rendez-vous physiques et en ligne, la prochaine édition du festival Canneseries se déroulera du 1er au 6 avril à Cannes - VIDEO

Gillian Anderson, Sydney Sweeney, Jonathan Cohen... Une belle brochette de stars foulera le tapis rose de la 5e édition du festival Canneseries, sur la Croisette, du 1er au 6 avril, qu'inaugurera la superproduction "Halo", attendue des fans de jeux vidéo. Après deux "saisons" reportées à l'automne et alternant rendez-vous physiques et en ligne, Covid oblige, les festivités cannoises seront à nouveau adossées à leur pendant printanier, le MIPTV (marché international des programmes de télévision), en présence des célébrités annoncées.

L'inoubliable agent Scully de "X-Files", Gillian Anderson, y recevra ainsi un prix (le "Variety Icon Award") en hommage à son parcours emblématique de l'histoire des séries, marqué dernièrement par "The Crown" et "Sex Education", ont annoncé mardi les organisateurs lors d'une conférence de presse à Paris. L'étoile montante d'"Euphoria" Sydney Sweeney sera elle aussi récompensée par Madame Figaro, tandis que Louane et Jonathan Cohen viendront présenter respectivement, hors compétition, "Visions" (TF1) et "Le Flambeau, les aventuriers de Chupacabra" (Canal+), suite de "La Flamme" et parodie de "Koh-Lanta", en clôture du festival. On y retrouvera "une partie du casting de la saison 1", qui était elle inspirée du "Bachelor", a précisé Jonathan Cohen, invité surprise mardi.

Le rappeur Soprano pourrait lui aussi se rendre sur la Croisette pour la série documentaire que lui consacre Disney+, tandis que Hwang Dong-hyuk, le créateur de "Squid Game", carton de l'automne sur Netflix, a déjà confirmé sa participation à un focus sur la Corée du Sud. L'univers des jeux vidéo sera mis à l'honneur notamment avec la diffusion de la série de Paramount+ "Halo", tirée du blockbuster éponyme sur les consoles Xbox de Microsoft et coproduite par Amblin, le studio de Steven Spielberg. Partenaire du festival, Canal+ présentera par ailleurs son thriller "Infiniti" avec Céline Sallette, tourné en partie en Ukraine, pays pour lequel les organisateurs ont eu un mot de soutien mardi.

Côté compétition, dix oeuvres issues de neuf pays s'affronteront dans la catégorie long format, parmi lesquelles "Jeux d'influence, les combattantes", suite de la série d'Arte créée par le documentariste oscarisé Jean-Xavier de Lestrade sur le lobby des pesticides. Elle affrontera deux séries allemandes ("Punishment" et "Souls"), une espagnole ("El Inmortal"), une belge ("1985"), la norvégienne "Afterglow", l'israélienne "The Lesson", la canadienne "Audrey est revenue", l'italienne "Bang Bang Baby" et la danoise "The dreamer", sur l'auteur de "La ferme africaine", Karen Blixen. Toutes seront départagées par un jury qui reste à annoncer.

Ailleurs sur le web

Vos réactions