12/12 07:31

L'agence de photos Getty Images va revenir en Bourse, 13 ans après en être sorti, à l'issue d'une opération qui valorise le groupe quelque 4,8 milliards de dollars

L'agence de photos Getty Images va revenir en Bourse, 13 ans après en être sorti, à l'issue d'une opération qui valorise le groupe quelque 4,8 milliards de dollars, selon un communiqué. L'introduction de Getty va se faire par le biais d'une Spac (special purpose acquisition company), véhicule coté qui fusionne avec une entreprise pour lui permettre d'entrée en Bourse plus facilement que via une cotation classique.

Le véhicule coté est baptisé CC Neuberger Principal Holdings II, mais il prendra ensuite les initiales GETY au New York Stock Exchange (NYSE). Grosse pourvoyeuse de photos d'archives dans le monde, Getty Images a été fondée en 1995 par Mark Getty, petit-fils du magnat du pétrole J. Paul Getty, avant d'être introduite une première fois en Bourse en 1996.

L'agence a ensuite été rachetée, pour 2,4 milliards de dollars, et sortie de la cote en 2008 par la société de capital investissement Hellman & Friedman, avant d'être vendue à Carlyle Group, en 2012, pour 3,3 milliards de dollars.

En 2018, la famille Getty a acquis les 51% que Carlyle détenait au capital, mais hérité d'un groupe lesté par une importante dette contractée par ses précédents acquéreurs, qui avaient financé leur prise de contrôle par endettement (technique du LBO ou leverage buyout).

Getty Images a d'ailleurs annoncé que les 1,2 milliard de dollars qui seraient levés lors de la fusion avec CC Neuberger Principal Holdings II seraient utilisés pour rembourser une partie de la dette de l'entreprise.

Getty Images a réalisé un chiffre d'affaires de 813 millions de dollars en 2020, en baisse de 3,8%, et enregistré une perte de 38,9 millions de dollars. Getty a des accords commerciaux avec l'Agence France-Presse pour la diffusion de photos.

Ailleurs sur le web

Vos réactions