13/11 17:31

L'acteur et réalisateur Taika Waititi, Oscar du meilleur scénario pour "Jojo Rabbit" en 2020, va adapter au cinéma la mythique bande dessinée de science-fiction "L'Incal"

L'acteur et réalisateur Taika Waititi, Oscar du meilleur scénario pour "Jojo Rabbit" en 2020, va adapter au cinéma la mythique bande dessinée de science-fiction "L'Incal", vendue à des millions d'exemplaires dans le monde, a annoncé l'éditeur Les Humanoïdes Associés. Outre la réalisation, l'artiste néo-zélandais participera également au scénario de cette adaptation de "L'Incal", une BD imaginée à la fin des années 1970 par l'auteur franco-chilien Alejandro Jodorowsky et le dessinateur Moebius (Jean Giraud)."Les films et les bandes dessinées d'Alejandro Jodorowsky m'ont influencé, moi et tant d'autres, depuis très longtemps. J'ai été sidéré d'avoir l'opportunité de donner vie à ses personnages emblématiques", déclare dans un communiqué Taika Waititi.

Si c'est la première incursion des Humanoïdes Associés (implantés à Los Angeles depuis 1998) dans le monde du cinéma, Taika Waititi a déjà adapté l'univers des comics sur grand écran. Il a réalisé pour les studios Marvel le film "Thor: Ragnarok", loué par les fans et la critique, et est également aux commandes du quatrième volet des aventures du dieu des Avengers, "Thor: Love and Thunder", annoncé en 2022. L'Incal est un space opéra mystique dont le héros, un minable détective privé nommé John Difool, découvre par hasard un artefact ésotérique connu sous le nom d’Incal, convoité par de nombreuses factions à travers la galaxie. Difool se retrouve contraint de sauver l'univers et effectue, à son corps défendant, un voyage spirituel remettant en question son sens de l'existence.

Fabrice Giger, patron du groupe Humanoids (éditions Les Humanoïdes Associés et La boîte à bulles), pense que "L'Incal", réédité dans de multiples langues, a tout simplement "transformé tout ce qu'il a touché" depuis sa création et que la magie opérera une nouvelle fois avec Taika Waititi. "Lorsque Fabrice Giger m'a présenté le travail de Taika Waititi, il m'a paru évident que c'était le bon. J'ai pleinement confiance en la créativité de Taika pour donner à L’Incal une version étonnante, à la fois intime et cosmique", dit Jodorowsky, 92 ans, cité dans le communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Térisa
13/novembre/2021 - 19h24

Bon courage à lui.