11/10 11:02

Coronavirus: La vaccination contre le Covid-19 réduit de 90% le risque d'hospitalisation et de décès chez les plus de 50 ans et semble aussi efficace face au variant Delta, selon une étude

La vaccination contre le Covid-19 réduit de 90% le risque d'hospitalisation et de décès chez les plus de 50 ans et semble aussi efficace face au variant Delta, sur lequel on manque toutefois encore de recul, selon une vaste étude française en vie réelle. "Cela signifie que les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d'être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées", explique à l'AFP l'épidémiologiste Mahmoud Zureik, directeur de la structure Epi-Phare, qui associe l'Assurance maladie (Cnam) et l'Agence du médicament (ANSM).

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs d'Epi-Phare ont comparé les données de 11 millions de personnes vaccinées de plus de 50 ans avec celles de 11 millions de personnes non-vaccinées dans la même tranche d'âge, sur une période allant du 27 décembre 2020 (début de la vaccination en France) au 20 juillet dernier.

A partir du 14e jour après l'injection de la seconde dose, les chercheurs ont observé "une réduction du risque d'hospitalisation supérieure à 90%".

Ce constat vaut pour les vaccins de Pfizer/BioNtech, Moderna et AstraZeneca (le quatrième autorisé en France, celui de Janssen, l'a été plus tardivement, a été utilisé dans des proportions moindres et n'est donc pas inclus dans l'étude).

"Cette réduction est du même ordre de grandeur pour le risque de décès au cours d'une hospitalisation pour Covid-19", selon Epi-Phare.

Cette efficacité sur les formes graves de la maladie "ne semble pas diminuer sur la période de suivi disponible, qui allait jusqu'à 5 mois".

Pour cerner l'impact du variant Delta, aujourd'hui dominant, les chercheurs ont estimé de manière spécifique la réduction du risque d'hospitalisation au cours de la période où il a pris de l'ampleur en France, à partir du 20 juin (donc un mois avant la clôture de l'étude).

Ils ont trouvé des résultats comparables aux périodes antérieures: une efficacité de 84% chez les 75 ans et plus, et de 92% chez les 50-74 ans.

Cela permet de fournir "de premiers éléments", mais "cette période reste très courte pour évaluer l'impact réel de la vaccination sur ce variant", préviennent les chercheurs, qui poursuivent leur étude pour en savoir plus.

Ces données françaises confirment d'autres observations faites en vie réelle ailleurs dans le monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seki
13/octobre/2021 - 14h20
avalonze22 a écrit :

et voila croco encore et comme toujours dans la fake news

donne moi ta source de l'hôpital israélien en gériatrie qu'on rigole 2 sc !! 

 

franchement pour le coup tu es pathétique à inventer un truc pareil

 

 

"Selon les chiffres les plus récents du ministère de la Santé israélien, relayés par la presse nationale durant la première semaine du mois août, la vaccination diminuerait le risque d’hospitalisations de 93 % pour le variant Delta (contre 97,5 % pour la variante Alpha). Dans le même temps, divers médias ont relayé des données – apparemment contradictoires – selon lesquelles la majorité des israéliens hospitalisés pour Covid étaient pleinement vaccinés. Mi-juillet, les chiffres de la presse nationale renvoyaient ainsi à une proportion de 3 vaccinés pour 5 patients hospitalisés pour forme grave. D’autres chiffres, plus récents, font état de taux de vaccinés encore plus élevés dans certains hôpitaux.

Le paradoxe (qui n’en est pas un) s’explique simplement. Dans la population à risque de formes graves de Covid, l’immense majorité des personnes est vaccinée – 90 % des plus de 60 ans ont en effet déjà reçu deux doses de vaccins. Bien qu’une très faible proportion de vaccinés développent une forme grave de la maladie s’ils sont exposés au virus, le nombre absolu d’individus concernés est grand, puisque celui des vaccinés est grand.

Les non-vaccinés sont, proportionnellement, plus nombreux à développer des formes graves de la maladie. Mais la part de personnes à risque non-vaccinées (qui n’a reçu aucune dose ou une seule dose de vaccin) étant très faible en Israël, le nombre absolu d’individus concerné est également faible.

De façon générale, pour déterminer si un vaccin diminue efficacement un risque (développer une forme symptomatique du Covid, être hospitalisé, décéder…), il est nécessaire de comparer la proportion de personnes touchées dans une population vaccinée avec la proportion touchée dans une population non-vaccinée. Pour que cette comparaison soit pertinente, ces populations doivent être d’âge comparable, et leur niveau d’exposition au virus doit être similaire." Libé 09/08/21

Portrait de avalonze22
12/octobre/2021 - 01h38
croco2 a écrit :

@avalonze22 Concernant l'hôpital israélien dont tu parles, il s'agit d'un hôpital spécialisé en gériatrie dont la catégorie d'âge est vaccinée à presque 100%. Donc forcément leurs patients sont forcément vaccinés en grande partie. En en plus c'est une vieille information puisqu elle date de début juillet, avant que Israël sache que le vaccin était beaucoup moins efficace chez les personnes très âgées après 6 mois, et avant qu'ils commencent la campagne de la 3e dose. Et concernant les hôpitaux de Marseille, tu dis une fakenews puisque le site des hôpitaux de Marseille dont je mets le lien, annonce que sur 59 personnes en reanimation, 53 ne SONT PAS VACCINÉES. Puisque je sais que tu n'aimes ni les chiffres, ni les courbes, le résultat est représenté par des petits bonhommes afin que tu puisses comprendre.
http://fr.ap-hm.fr/actu/covid19-point-de-situation

et voila croco encore et comme toujours dans la fake news

donne moi ta source de l'hôpital israélien en gériatrie qu'on rigole 2 sc !! 

 

franchement pour le coup tu es pathétique à inventer un truc pareil

 

 

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 18h26 - depuis l'application mobile
Tu pue a écrit :

Vive la thrombosesmiley

@Tu pue La thrombose est un des effets indésirables les plus fréquents et les plus graves du covid.

Portrait de Tu pue
11/octobre/2021 - 18h16

Vive la thrombosesmiley

Portrait de alex t'es rieur
11/octobre/2021 - 16h27

ah mais là c'est pas simplement une étude parmi d'autres, une petite étude mais LA plus grande étude au monde jamais menée carrément!!!

22 millions de personnes!!! rien que ça.

en face on a des débiles avec leurs fake news et théories du complot à la c... ça pèse pas lourd.

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 14h43 - depuis l'application mobile
avalonze22 a écrit :

écoute , quand tu as le dirigeant de l'hôpital principal d'israel qui dit à la TV  en direct que son service était rempli à 90% de personne vaccinées en état grave , on dit que c'est faux !!  

tu as les chiffres des hôpitaux de marseillais qui explique que le vaccin protege des formes grave pour à peine 50%   , la c 'est publique les chiffres sont publique  , et la on dit que c'est faux pareil  

moi je regarde que les infos scientifique qui sont données , et je n'écoute pas les PUB pour pfizer qui passent à la radio pour vous dire que ca protege 9/10  contre les formes grave , alors que c 'est complètement BIDON

 

la actuellement SINGAPOUR ils n'ont jamais connu un pique comme celui la !  et c'est depuis la vaccination !  alors qu'avant , rien !  , qu'on vienne  plus me dire que le pass sanitaire à une utilité ,  le vaccin à une efficacité proche du 0 pour les contaminations (encore la preuve avec singapour) , et proche du 0  contre les formes grave chez les vieux !!   la preuve des ehpad qui ont été touché avec 20% de morts et tous vaccinés 

@avalonze22 Concernant l'hôpital israélien dont tu parles, il s'agit d'un hôpital spécialisé en gériatrie dont la catégorie d'âge est vaccinée à presque 100%. Donc forcément leurs patients sont forcément vaccinés en grande partie. En en plus c'est une vieille information puisqu elle date de début juillet, avant que Israël sache que le vaccin était beaucoup moins efficace chez les personnes très âgées après 6 mois, et avant qu'ils commencent la campagne de la 3e dose. Et concernant les hôpitaux de Marseille, tu dis une fakenews puisque le site des hôpitaux de Marseille dont je mets le lien, annonce que sur 59 personnes en reanimation, 53 ne SONT PAS VACCINÉES. Puisque je sais que tu n'aimes ni les chiffres, ni les courbes, le résultat est représenté par des petits bonhommes afin que tu puisses comprendre.
http://fr.ap-hm.fr/actu/covid19-point-de-situation

Portrait de avalonze22
11/octobre/2021 - 14h36
stbx00 a écrit :

Certains sont vraiment là pour troller... On pourra leur fournir tous les éléments, toutes les études (ici c'est tout de même sur des millions de personnes), il y en aura toujours pour remettre en cause l'ensemble des scientifiques, épidémiologistes, infectiologues sans avoir d'arguments autres que "vous êtes des moutons", "je détiens la vérité et vous êtes des ignorants", "ma belle soeur aide soignante n'a pas constaté ça dans son hôpital". Ca ferait sourire si ce n'était pas si grave... Quand dans quelques années il devront répondre sur leurs positions à l'époque à leurs enfants ou petits enfants, j'ai l'impression qu'ils seront en grande partie amnésiques... 

écoute , quand tu as le dirigeant de l'hôpital principal d'israel qui dit à la TV  en direct que son service était rempli à 90% de personne vaccinées en état grave , on dit que c'est faux !!  

tu as les chiffres des hôpitaux de marseillais qui explique que le vaccin protege des formes grave pour à peine 50%   , la c 'est publique les chiffres sont publique  , et la on dit que c'est faux pareil  

moi je regarde que les infos scientifique qui sont données , et je n'écoute pas les PUB pour pfizer qui passent à la radio pour vous dire que ca protege 9/10  contre les formes grave , alors que c 'est complètement BIDON

 

la actuellement SINGAPOUR ils n'ont jamais connu un pique comme celui la !  et c'est depuis la vaccination !  alors qu'avant , rien !  , qu'on vienne  plus me dire que le pass sanitaire à une utilité ,  le vaccin à une efficacité proche du 0 pour les contaminations (encore la preuve avec singapour) , et proche du 0  contre les formes grave chez les vieux !!   la preuve des ehpad qui ont été touché avec 20% de morts et tous vaccinés 

Portrait de Poufiohnitt
11/octobre/2021 - 13h32

Vive le vaccin.

Portrait de stbx00
11/octobre/2021 - 13h30

Certains sont vraiment là pour troller... On pourra leur fournir tous les éléments, toutes les études (ici c'est tout de même sur des millions de personnes), il y en aura toujours pour remettre en cause l'ensemble des scientifiques, épidémiologistes, infectiologues sans avoir d'arguments autres que "vous êtes des moutons", "je détiens la vérité et vous êtes des ignorants", "ma belle soeur aide soignante n'a pas constaté ça dans son hôpital". Ca ferait sourire si ce n'était pas si grave... Quand dans quelques années il devront répondre sur leurs positions à l'époque à leurs enfants ou petits enfants, j'ai l'impression qu'ils seront en grande partie amnésiques... 

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 13h15 - depuis l'application mobile
Poufiohnit a écrit :

"Ça permet de diminuer la circulation du virus"

Ouais, comme à Singapour xptdr

@LIMACO LE BIPO Le vaccin ne peut pas être efficace dans la population non vaccinée. lol. Ce qui est sûr c'est que chez toi c'est l'école qui n'a pas été efficace. Mais c'est pareil, il faut y être allé pour qu'elle eût été efficace. ptdr.

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 13h03
Greenday2013 a écrit :

Votre question n'a aucun rapport.

Le vaccin fonctionne sur une période donnée, et c'est sur cette période que porte l'étude.

Libre à toi de te faire piquer tous les 6 mois.

Spoiler : chaque nouvelle injection sera un peu plus insupportable que la précédente.

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 13h02
croco2 a écrit :

@LIMACO LE BIPO Au bout de 6 mois, il faudrait une 3e dose car l'efficacité du vaccin contre la contamination et la transmission descend à 45% en moyenne après 6 mois. Ça permet de diminuer la circulation du virus et de contribuer à éviter des nouveaux variants.

"Ça permet de diminuer la circulation du virus"

Ouais, comme à Singapour xptdr

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 13h02 - depuis l'application mobile
Poufiohnit a écrit :

Effectivement, c'est dans le corps des gens qu'il marche pas mdr

@LIMACO LE BIPO Ce n'est pas ce que disent toutes les études et toutes les données.

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 13h01 - depuis l'application mobile
Poufiohnit a écrit :

Alors pourquoi une 3ème dose ptdr ?

@LIMACO LE BIPO Au bout de 6 mois, il faudrait une 3e dose car l'efficacité du vaccin contre la contamination et la transmission descend à 45% en moyenne après 6 mois. Ça permet de diminuer la circulation du virus et de contribuer à éviter des nouveaux variants.

Portrait de Greenday2013
11/octobre/2021 - 13h00
Poufiohnit a écrit :

Alors pourquoi une 3ème dose ptdr ?

Votre question n'a aucun rapport.

Le vaccin fonctionne sur une période donnée, et c'est sur cette période que porte l'étude.

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 12h59
croco2 a écrit :

@LIMACO LE BIPO
Il m'a fallu 3 secondes pour trouver l'article. Ce sont bien les non vaccinés qui subissent les formes graves à Singapour.
https://amp-rfi-fr.cdn.ampproject.org/v/s/amp.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20211009-singapour-face-%C3%A0-une-flamb%C3%A9e-des-cas-de-covid?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQKKAFQArABIIACAw%3D%3D#aoh=16339497005645&amp_ct=1633949701384&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.rfi.fr%2Ffr%2Fasie-pacifique%2F20211009-singapour-face-%25C3%25A0-une-flamb%25C3%25A9e-des-cas-de-covid

ALORS POURQUOI UNE 3ÈME DOSE MDR ?

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 12h58
croco2 a écrit :

@Loo Concernant Singapour, c'était déjà le cas l'été dernier en Israël, sauf que les données du ministère israélien de la santé, affirment que ce sont les non vaccinés qui subissent les formes graves du covid. Il faut quand même naïf, pour ne pas dire autre chose, pour imaginer que le vaccin puisse protéger des formes graves, les personnes non vaccinées. Pour que le vaccin puisse fonctionner, il faut qu'il soit dans le corps des gens, sinon ça ne marche pas.

Effectivement, c'est dans le corps des gens qu'il marche pas mdr

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 12h58 - depuis l'application mobile
Poufiohnit a écrit :

Sophisme.

J'attends toujours l'article.

@LIMACO LE BIPO
Il m'a fallu 3 secondes pour trouver l'article. Ce sont bien les non vaccinés qui subissent les formes graves à Singapour.
https://amp-rfi-fr.cdn.ampproject.org/v/s/amp.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20211009-singapour-face-%C3%A0-une-flamb%C3%A9e-des-cas-de-covid?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQKKAFQArABIIACAw%3D%3D#aoh=16339497005645&amp_ct=1633949701384&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.rfi.fr%2Ffr%2Fasie-pacifique%2F20211009-singapour-face-%25C3%25A0-une-flamb%25C3%25A9e-des-cas-de-covid

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 12h57
croco2 a écrit :

Rien de nouveau. Cette étude confirme toutes les données que je poste régulièrement, du CDC américain, du Public Health England, du ministère israélien de la santé, des hôpitaux de Marseille, et de la DREES française, dont il résulte que le vaccin a 90% d'efficacité sur les formes graves et sur les décès.

Alors pourquoi une 3ème dose ptdr ?

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 12h52 - depuis l'application mobile
Loo a écrit :

Pourtant l'épidémie vient de repartir de façon fulgurante à Singapour où le taux de vaccination est de 83%

@Loo Concernant Singapour, c'était déjà le cas l'été dernier en Israël, sauf que les données du ministère israélien de la santé, affirment que ce sont les non vaccinés qui subissent les formes graves du covid. Il faut quand même naïf, pour ne pas dire autre chose, pour imaginer que le vaccin puisse protéger des formes graves, les personnes non vaccinées. Pour que le vaccin puisse fonctionner, il faut qu'il soit dans le corps des gens, sinon ça ne marche pas.

Portrait de croco2
11/octobre/2021 - 12h48 - depuis l'application mobile

Rien de nouveau. Cette étude confirme toutes les données que je poste régulièrement, du CDC américain, du Public Health England, du ministère israélien de la santé, des hôpitaux de Marseille, et de la DREES française, dont il résulte que le vaccin a 90% d'efficacité sur les formes graves et sur les décès.

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 12h36
ToFIsBorn a écrit :

Parce que tu imagines un seul instant que ceux qui en sont mort pensaient en mourir ? 

OH MY GOD !

 

Sophisme.

J'attends toujours l'article.

Portrait de ToFIsBorn
11/octobre/2021 - 12h35
Poufiohnit a écrit :

Je n'ai strictement aucune chance d'en mourir ptdr

Parce que tu imagines un seul instant que ceux qui en sont mort pensaient en mourir ? 

OH MY GOD !

 

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 12h27
ToFIsBorn a écrit :

Dale Fisher, professeur spécialiste en maladies infectieuses à l’université nationale de Singapour

 

Quel article ?

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 12h27
ToFIsBorn a écrit :

Et moi ma vaccination smiley

C'est ta vie que tu risques, pas la mienne.

 

Je n'ai strictement aucune chance d'en mourir ptdr

Portrait de ToFIsBorn
11/octobre/2021 - 12h13
Poufiohnit a écrit :

Brave petit mouton.

Moi, je vais garder mes faux pass mdr

Et moi ma vaccination smiley

C'est ta vie que tu risques, pas la mienne.

 

Portrait de ToFIsBorn
11/octobre/2021 - 12h00
avalonze22 a écrit :

Effectivement , 

singapourà un des taux le plus élevé au monde de vaccination

EXPLOSION de cas  , et les morts qui arrivent   

y en a encore  qui pensent que ca protège contre la contamination  , je poufff !

et regardez bien les morts qui vont arriver avec 10 jours de décalage 

Oui, comme à Singapour, chez les non-vaccinés...

 

Portrait de ToFIsBorn
11/octobre/2021 - 11h59
Poufiohnit a écrit :

Ça vient d'où ça ?

Dale Fisher, professeur spécialiste en maladies infectieuses à l’université nationale de Singapour

 

Portrait de Spock
11/octobre/2021 - 11h56

La solution c'est le vaccin. Il faut vacciner jour et nuit toute la population, même de force s'il le faut. C'est à cause de personnes égoïstes que le covid dure aussi longtemps. 

Portrait de Poufiohnit
11/octobre/2021 - 11h55
ToFIsBorn a écrit :

Tout a fait.

Et si on se renseigne jusqu'au bout de cette information, il est dit que c'est les non vaccinés qui prennent de plein fouet cette nouvelle vague:

« Même si les personnes vaccinées sont dix fois plus nombreuses que les non vaccinées dans la population, ce sont les non vaccinées qui sont majoritaires en soins intensifs, qui ont besoin d’oxygène, et qui finissent par décéder. »

 

Ça vient d'où ça ?