19/09 07:46

Trois personnes ont été arrêtées à New York après avoir agressé une serveuse de restaurant qui venait de leur demander une preuve de vaccination

Trois personnes ont été arrêtées à New York après avoir agressé une serveuse de restaurant qui venait de leur demander une preuve de vaccination. L'affaire a eu lieu à l'entrée d'un restaurant italien. La serveuse en question était contrainte par la loi de demander cette preuve de vaccination avant de pouvoir installer les clients.

Depuis le 13 septembre, New York est en effet devenue la première grande ville américaine à demander ces documents à l'entrée des restaurants, mais aussi des salles de sport ou encore des salles de concerts.

Les suspectes interpellées par les forces de l'ordre sont trois femmes, originaires du Texas et âgées de 21, 44 et 49 ans. L'altercation, filmée par un passant, montre que la serveuse de 24 ans a été frappée à plusieurs reprises. Son collier a été brisé dans la lutte, mais elle a refusé de voir un médecin d'après ABC News. Une enquête a été ouverte.

«Il est choquant et tragique que l'une de nos employées soit attaquée pour avoir fait son travail et tenté de gagner sa vie. Nous allons nous concentrer sur son bien-être et le reste de notre famille du restaurant», a déclaré le porte-parole de l'établissement en question.

«Nous demandons à la ville et à l'Etat de New York d'augmenter immédiatement les peines pour les agressions d'employés de restaurants», a fait savoir NYC Hospitality Alliance, qui défend les droits des salariés du monde de la restauration.

Ce n'est pas la première fois que des restrictions liées au coronavirus entraînent des violences aux Etats-Unis. Il y a peu, les employés de compagnies aériennes se plaignaient du comportement de certains passagers qui refusaient de porter le masque pendant les vols.

En août dernier, un enseignant a été agressé par des parents en Californie alors qu'il était obligatoire de se recouvrir le visage pour éviter les contaminations. En France, plusieurs professionnels se sont aussi plaints de violences à leur égard.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Leon48Leon
19/septembre/2021 - 08h34 - depuis l'application mobile

S’en prendre aux gens qui travaillent lamentable