14/09/2021 19:05

Eric Zemmour relaxé le 8 septembre dernier par la cour d'appel de Paris pour injure et provocation à la haine : Le parquet général annonce qu'il se pourvoit en cassation

Le parquet général a formé un pourvoi en cassation après la décision de la cour d'appel de Paris, le 8 septembre, de relaxer le polémiste Eric Zemmour de poursuites pour injure et provocation à la haine, a-t-on appris mardi de source judiciaire. En première instance, le candidat putatif à l'élection présidentielle de 2022 avait été condamné à 10.000 euros d'amende pour les mêmes propos anti-islam et anti-immigration.

Lors d'une "convention de la droite" organisée par des proches de l'ex-députée du Front national (devenu RN) Marion Maréchal le 28 septembre 2019, il avait prononcé un discours fustigeant des immigrés "colonisateurs" et une "islamisation de la rue".

Le journaliste de 63 ans avait également décrit le voile et la djellaba comme "les uniformes d'une armée d'occupation".

Dans les motivations de son arrêt, dont l'AFP a obtenu lecture, la cour d'appel a jugé qu'"aucun des propos poursuivis ne visent l'ensemble des Africains, des immigrés ou des musulmans mais uniquement des fractions de ces groupes".

"Il n'est nullement justifié de propos visant un groupe de personnes dans son ensemble en raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée", a ajouté la cour, "d'où il suit que les infractions poursuivies ne sont pas constituées".

L'avocat d'Eric Zemmour, Me Olivier Pardo, avait qualifiée cette décision d'"immense victoire", alors que les associations antiracistes, parties civiles, s'étaient dites "sidérées" et avaient annoncé leur décision de se pourvoir, elles aussi, en cassation.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
15/septembre/2021 - 13h33

Le Parquet n'a vraiment que ça à faire.

Portrait de KERCLAUDE
15/septembre/2021 - 07h08

Encore contre ce Zemmour, rien d'autre à faire comme procédure urgente......

Portrait de Capri
15/septembre/2021 - 03h09

A mon avis cet acharnement du Procureur Général va servir Éric Zemmour auprès des gens qui étaient encore indécis à le soutenir...

Portrait de COLIN33
14/septembre/2021 - 22h15 - depuis l'application mobile

Lâchez nous, assez d'entendre parler de Zemmour pour des coups bas de politiques......

Portrait de serguei
14/septembre/2021 - 19h24

Ce n'est pas de l'acharnement ! Non, non, pas du tout !...

Et on prend les paris: si Zemmour se présente, il passera en cassation 8 jours avant les élections, comme fillon 

C'est ça, la république des juges (tout à fait impartiaux, c'est connu !...)