30/11/2010 16:00

Nouvelle génération de kiosques dans les centres commerciaux

Des kiosques d'une nouvelle génération, offrant notamment un écran interactif tactile, vont être installés au cours des prochains mois dans les centres commerciaux, a annoncé mardi à Paris la société Mediakiosk, spécialiste des kiosques de presse.  

"Ces kiosques disposent d'un grand écran pour l'affichage numérique publicitaire, ce qui permet aux annonceurs d'être extrêmement réactifs, ainsi qu'un écran interactif tactile", a expliqué Jean-Paul Abonnenc, directeur général de Mediakiosk, une filiale de Presstalis, la principale société chargée de la distribution de la presse.  

Cet écran tactile pourra notamment permettre de feuilleter les pages d'un journal comme sur un iPad. Autre possibilité à l'étude: tirer son portrait et insérer sa photo dans une fausse une de journal ou de magazine.  

Ce nouveau kiosque change également complètement d'aspect : dessiné par le designer français Ora Ïto, il comporte trois entrées et le vert traditionnel a laissé la place au gris clair.  

Le premier de ces kiosques a déjà été installé le 27 novembre au centre commercial Carré-Sénart à Lieusaint (Seine-et-Marne). D'autres doivent être prochainement établis dans des centre commerciaux gérés par le groupe Unibail-Rodamco, comme le CNIT et les Quatre Temps à La Défense, le Forum des Halles à Paris et Lyon Part-Dieu.  

Malgré la crise de la presse écrite, les kiosques parviennent à tirer leur épingle du jeu, a souligné Jean-Paul Abonnenc. Ainsi depuis octobre 2005, il y a eu 26 créations de kiosques et 47 réouvertures à Paris. En tout, la capitale est passée de 268 à 341 kiosques en cinq ans.  

"D'ici à 2015, nous espérons ouvrir 40 nouveaux kiosques, dont 10 réouvertures, afin de franchir la barre des 380 kiosques à Paris", a ajouté le dirigeant.   En tout, Presstalis recense 743 kiosques en France.  

La diversification de l'activité des kiosquiers, qui tirent aujourd'hui environ 45% de leur chiffre d'affaires de la vente des quotidiens, est par ailleurs envisagée avec, à l'étude, la vente de produits culturels (livres, billetterie) ou de produits dématérialisés (téléphonie, jeux de grattage).  

Enfin, Mediakiosk, qui tire ses revenus de la publicité affichée sur les kiosques, a annoncé une augmentation de 20% de son chiffre d'affaires publicitaire pour 2010 (après une baisse de 13% en 2009), lequel se chiffre à 27 millions d'euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
27/mai/2012 - 11h59

smiley

Portrait de Koro
27/mai/2012 - 11h58
elys2000 a écrit :

mouaih..le problème avec les quotidiens, c'est qu'ils ont toujours un jour de retard sur le net, ou les médias;(

Ha bon !

Portrait de elys2000
30/novembre/2010 - 16h55

mouaih..le problème avec les quotidiens, c'est qu'ils ont toujours un jour de retard sur le net, ou les médias;(