29/07 15:46

Coronavirus: Dans plusieurs hôpitaux de France, des médecins très inquiets par la hausse des patients en réanimation, plus jeunes, et non vaccinés - VIDEO

Au CHRU de Strasbourg, les professionnels de santé observent, "inquiets", la progression de la quatrième vague de contamination au Covid-19, quand les bras manquent en cette période estivale.

En Chambre D131, Olivier Eberhardt multiplie les questions auprès d'un médecin. Devant lui, son père, âgé de 76 ans, est allongé sur un lit de réanimation, relié par différents câbles et tuyaux à des machines qui bipent à intervalles réguliers.

Après une demi-heure de visite, il quitte la chambre, éprouvé. "Il y a eu des cas de covid dans la famille, mais en réanimation, c'est la première fois", témoigne ce conducteur de travaux de 48 ans, sous sa blouse et son masque FFP2. "Il aurait dû se faire vacciner, il ne l'a pas fait en suivant ma mère qui ne voulait pas, et maintenant, on en récolte les fruits", constate-t-il, amer.

Début juillet, pendant douze jours, aucun nouveau malade du Covid-19 n'avait été admis à l'hôpital, pour la première fois depuis 18 mois. Mais depuis, les "patients covid" sont revenus, forçant les soignants, une fois de plus, à s'organiser pour libérer des lits.

"En une dizaine de jours, on est passé de 2 à 18 patients", explique Nicolas Lefebvre, chef du service d'infectiologie. "J'en ai pris trois dans mon service, les autres sont en pneumologie et en médecine interne. Et puis il y en a quatre en réanimation".

Au CHRU, à une exception près, aucun des patients de la quatrième vague n'avait été vacciné. Et ils présentent, comparé aux vagues précédentes, une moyenne d'âge moins élevée.

"C'est cohérent avec les chiffres de l'épidémie, la tranche 20/30 ans est celle qui présente le plus fort taux d'incidence", souligne le professeur Lefebvre. "Pour citer deux exemples, ces derniers jours nous avons hospitalisé deux personnes, âgées de 30 et 40 ans".

"C'est choquant de voir des gens proches notre âge descendre en réanimation, c'était quasiment jamais arrivé", complète Florie-Anne Hofmans, 23 ans, infirmière en infectiologie. "Le grand public imagine qu'une fois sorti de réanimation, le patient est sauvé, mais c'est beaucoup de rééducation. On a des malades qui reviennent, des personnes qui étaient complètement autonomes et qui ne peuvent plus se laver seuls, ni même tenir leur téléphone".

Face à la virulence du variant delta, et à la perte de vigilance quant aux gestes barrières, les médecins alertent sur le risque de contamination intra-familiale.

"La plupart des contaminations qu'on a, c'est par des jeunes, qui ont voyagé. On a eu plusieurs cas de retour de Barcelone. Ils se contaminent entre eux ou contaminent leurs familles et leurs aînés", détaille Pascal Bilbault, le chef du pôle urgence et réanimation.

Malgré l'expérience accumulée depuis le début de la crise sanitaire, cette vague inquiète les soignants, notamment parce qu'elle arrive "à un très mauvais moment".

Depuis le 6 juillet, l'établissement est classé "hôpital en tension", confronté, comme chaque été, à un important déséquilibre : aux urgences, le flux de patients augmente, en raison notamment de la fermeture estivale de certains cabinets de médecine de ville, mais les services ne disposent pas de renforts, bien au contraire.

"L'été, c'est le moment où nous partons en vacances, les infirmières, les médecins ont besoin de souffler, de se reposer. Et on se retrouve à devoir faire face à une arrivée de malades avec des effectifs contraints", regrette Nicolas Lefebvre. Son service d'infectiologie affiche ainsi avec une capacité d'accueil réduite de moitié.

Trois étages plus bas, le professeur Ferhat Meziani, chef du service de réanimation, n’hésite pas à évoquer "le découragement et la démotivation" qui touchent certains professionnels. "Je n'arrive plus à dire aux équipes +ça va bien se passer+", confie-t-il. "Ce n'est pas tenable ce qu'on est en train de s'imposer". Symptôme de cette situation dégradée, les arrêts maladie au sein du pôle sont aussi nombreux en juillet que sur l'ensemble du premier semestre.

Alors, comme l'ensemble de ses collègues, il espère que la vague sera "la moins haute possible". "La solution, c'est de continuer à respecter les gestes barrières, et d'aller se faire vacciner", conclut-il.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CALMOS
6/août/2021 - 18h51

Qui va nous donner , de manière non biaisée c'est à dire non-gouvernementale et non- mediamainstream, le % des hospitalisés parmi ceux qui sont parvenus à prendre un traitement  en phase précoce (bien sûr pas Doliprane mais HCQ, AZI, Ivermectine , etc) ? 

Portrait de Buzyn
2/août/2021 - 19h25
TommyRose a écrit :

Trop marrant ... Les soixante-huitards qui rêvaient d'interdire d'interdire (pour de la merde), qui ont voté Mitterrand pour leurs petits avantages perso et emmené la France par le fond, ce sont eux aujourd'hui qui jouent en choeur leurs petits Goebbels et prétendent imposer une injection ... !

Non mais, bande de cons, ceux qui refusent vous emmerdent !!! Ce virus est aussi ridicule que vos petits réflexes totalitaristes, vous vous prenez pour qui, bandes de petits Stalines à deux balles ?

Et vous les payez, vos soins hospitaliers de cirrhose, les millions d'alcoolos cégétistes ? "Je suis vacciné pour travailler et vivre libre", parce que si demain un nouveau conseil de connards exige qu'on ne garde qu'une couille sur 2 vous serez fier de faire la chasse aux salauds qui veulent garder les leurs ? Pauvre collabo ... C'est vous, le Che Guevara à la petite SEMAINE et pas semelle, c'est bien une faute de cassos, ça.

Vaccinés, vous êtes contagieux ; aujourd'hui aux urgences les cas graves sont essentiellement post-vaccins, les injections c'était une fois maintenant c'est 3 et bientôt 4, c'était fiable à 94 ou 97% maintenant on est en dessous de 50, mais allez, continuez de bêler bravement et ALLEZ VOUS FAIRE INOCULER ce que voulez, mais arrêtez de nous les briser !

Oui, la France est mal en point, mal en point d'incompétence, de réseaux sociaux et de laisser parler en permanence les plus médiocres. Vous colportez de la merde, aucun libre arbitre, aucun jugement, vous ne faites juste que juste brailler avec les cons. Les extrémistes dont vous parlez, c'est ce qui reste de cerveaux en France, ce sont aussi les meilleurs virologues, cancérologues et médecins depuis 30 ans, que ce pouvoir d'incompétents merdeux essaie de faire passer pour des dingues dans une fuite en avant destinée à planquer du pénal leur corruption généralisée, leurs erreurs et compromissions dans les médias.

+1

Portrait de zig et puce
30/juillet/2021 - 08h50
Mickojay a écrit :

Arrêtez de répondre à ce mec, c'est un taré mythomane qui s'invente une vie alors qu'il ne la vit que devant son PC. Je l'ai déjà dis et je ne suis pas le seul, son cas relève de la psychiatrie et il devrait être pris en charge par des médecins compétents.

On appelle pas au lynchage voire au meurtre de personnes qui ne sont pas d'accord avec vous sans être vraiment dérangé dans sa tête.

C'est une évidence des centaines de messages , sous on ne sait même pas combien de comptes différents le tout en un temps restreint , .. sans parler des inepties qu'il déblatère, d'un sujet qu'il ne maîtrise ni de prêt ni de loin , nous sortant  des trucs avec parfois des sources proches des blagues de Toto.... On voit assez vite à qui on a affaire ... un gus qui sert à rien , comme on en  croise parfois sur le net .Sans intérêt! 

Merci à lui de m'avoir fait perdre cinq minutes de ma vie (et oui moi j'ai une vie )à écrire cette réflexion , qui n'aura pas de suite  , faut pas exagérer hein? 

 

 

 

Portrait de Azrael68
30/juillet/2021 - 07h28 - depuis l'application mobile

Jusqu’à preuve du contraire je ne n’ai pas vu dans la rue des personnes vacciner manifester pour le vaccin ! Donc se sont bien les anti vax qui cassent les C… dans la rue ! Encore une fois, le vaccin n’est pas obligatoire !!! (Mise à part les soignants et autres professions ou il le devient) donc c’est bien votre choix de ne pas vous faire vacciner ! Maintenant si sans être vacciner vous ne pouvez plus sortir au ciné au resto prendre les transports aller en vacances … et bien grand bien vous fasses ! Restez chez vous ! C’est votre droit et votre choix ! Mais dans ce cas , arrêtez de râler !!

Portrait de Mickojay
30/juillet/2021 - 01h38

Arrêtez de répondre à ce mec, c'est un taré mythomane qui s'invente une vie alors qu'il ne la vit que devant son PC. Je l'ai déjà dis et je ne suis pas le seul, son cas relève de la psychiatrie et il devrait être pris en charge par des médecins compétents.

On appelle pas au lynchage voire au meurtre de personnes qui ne sont pas d'accord avec vous sans être vraiment dérangé dans sa tête.

Portrait de Royal Poufion
30/juillet/2021 - 01h14
croco a écrit :

@Royal Gogol Oui c'est exactement ça. J'ai plein de variants dans mon corps, je vais essayer de les garder pour moi.

Ben vu ta vie sociale...

Portrait de Royal Poufion
30/juillet/2021 - 00h17
croco a écrit :

@Royal Cassos. C'est nous qui devrions te demander ta source. C'est toi qui dit une énorme connerie.

Cobaye et réserve à variants...

Je comprends que tu le prennes mal.

Portrait de Royal Poufion
30/juillet/2021 - 00h04
lily6228 a écrit :

Quand on reste chez soi toute la journée avec pour seule occupation de commenter sur le blog sans voir personne, aucun risque que quelqu'un vous juge dans la vie réelle.

El famoso RSA mdr

Portrait de Royal Poufion
30/juillet/2021 - 00h03
croco a écrit :

@Royal Bouffon lol. Ils ont de l'imagination ceux qui écrivent dans les sites complotistes ! Elle est bonne celle là. Ils étaient en phase 2 des essais, ce qui correspond à la phase d'essais sur les animaux, ils sont tous morts, et ils ont aussitôt enchaîné avec les essais de phase 3 sur les êtres humains. Et dire qu'il y a ses cassos qui croient à ça. mdr. lol.

Ouais, ils font littéralement les tests sur des blaireaux comme toi.

Ta vie est désormais comptée...

Portrait de Royal Poufion
30/juillet/2021 - 00h02
Azrael68 a écrit :

@Royal Poufion … Encore une énorme connerie ! FAKE NEWS !!! D’une ce n’était pas un ancien de Pfizer mais un sénateur Américain, et ses propos étaient mensonger et démolis en commission sénatoriale au États unies ! Faut vraiment arrêter de raconter et de croire n’importe quoi ! Pitié ! Restez confiné chez vous , ne sortez plus , ne vous reproduisez plus ! Ça nous fera des vacances !!!

Quelle est votre source ?

Portrait de Azrael68
29/juillet/2021 - 23h42 - depuis l'application mobile
Royal Poufion a écrit :

Lors d'une commission sénatoriale aux US, un ancien de Pfizer se voit demander pourquoi les tests sur des animaux ne sont pas mentionnés dans les documents officiels :

"Because they died."

@Royal Poufion … Encore une énorme connerie ! FAKE NEWS !!! D’une ce n’était pas un ancien de Pfizer mais un sénateur Américain, et ses propos étaient mensonger et démolis en commission sénatoriale au États unies ! Faut vraiment arrêter de raconter et de croire n’importe quoi ! Pitié ! Restez confiné chez vous , ne sortez plus , ne vous reproduisez plus ! Ça nous fera des vacances !!!

Portrait de lily6228
29/juillet/2021 - 23h11
croco a écrit :

@Royal Poufion Ça doit faire mal d'être pris pour un cassos. Dans la vie de tous les jours, ça doit être handicapant.

Quand on reste chez soi toute la journée avec pour seule occupation de commenter sur le blog sans voir personne, aucun risque que quelqu'un vous juge dans la vie réelle.

Portrait de Royal Poufion
29/juillet/2021 - 22h54
croco a écrit :

@Royal Poufion Ça doit faire mal d'être pris pour un cassos. Dans la vie de tous les jours, ça doit être handicapant.

Lors d'une commission sénatoriale aux US, un ancien de Pfizer se voit demander pourquoi les tests sur des animaux ne sont pas mentionnés dans les documents officiels :

"Because they died."

Portrait de Greg1928
29/juillet/2021 - 21h43

Déjà pour gagner du temps faut faire la troisième dose 8 jours après la seconde pour tout ceux qui veulent le vaccin.

Et il faudrait donner RDV pour une 4ème mi-septembre.

Portrait de Oh Yes It's Good
29/juillet/2021 - 21h00
lucieat a écrit :

Il faudrait tous les jours montrer des témoignages de personnes jeunes eà l'hôpital et même en réa, pour montrer la réalité, mais les "anti-tout" trouveraient encore à dire que ce sont des comédiens qui jouent un rôle.

Les non vaccinés volontaires, je leur ferais payer les frais des soins, et la réa...ça coûte un bras par jour.

La Martinique qui refuse la vaccination, on voit le résultat, à peine 15% de vaccinés et ils sont de nouveau confinés et couvre feu, et bien moi, je refuse de l'être à cause d'inconscients égoïstes , si encore ils restaient chez eux et ne contaminaient pas les autres !

"Il faudrait tous les jours montrer des témoignages de personnes jeunes eà l'hôpital et même en réa"

Quelle sensibilité... C'est drôle ces personnes qui sont devenues soudainement hyper-sensibles, enfin... depuis le Covid (et essentiellement par rapport au covid)

Portrait de Royal Poufion
29/juillet/2021 - 20h59
lucieat a écrit :

Il faudrait tous les jours montrer des témoignages de personnes jeunes eà l'hôpital et même en réa, pour montrer la réalité, mais les "anti-tout" trouveraient encore à dire que ce sont des comédiens qui jouent un rôle.

Les non vaccinés volontaires, je leur ferais payer les frais des soins, et la réa...ça coûte un bras par jour.

La Martinique qui refuse la vaccination, on voit le résultat, à peine 15% de vaccinés et ils sont de nouveau confinés et couvre feu, et bien moi, je refuse de l'être à cause d'inconscients égoïstes , si encore ils restaient chez eux et ne contaminaient pas les autres !

Rappel : le vaccin est toxique, ne vous faites surtout pas vacciner.

Portrait de Royal Poufion
29/juillet/2021 - 20h58
artisandu06 a écrit :

Tu ne peut rien faire contre ces gens la. Bien souvent ce sont des extrémistes qui sont contre tout mais qui, par contre, profite avec largesse du système de santé francais et de toutes les avantages sociaux ! La france est en dictature, est facho, est mal en point. Je les mettraient tous dans un avion direction certain pays en dictature histoire de voir qu'avoir une médecine gratuite en france est agréable. 

Qu'ils ne se vaccine pas , très bien, par contre si ils sont malades, il faut qu'ils paient leur soins entièrement. PArceque moi actuellement, je suis vacciné pour travailler et vivre libre mais mes charges vont directement soigner ces bandes de gros c....et c....sses.... qui se prennent pour des che gevara à la petite semelle. J'ai hâte que ca parte en cacahuète, parceque croyez moi on est beaucoup à attendre ca et quand la majorité en aura marre, les grosses claques vont partir..voir plus ! ! !

Ouin-ouin !

Portrait de lucieat
29/juillet/2021 - 20h50

Il faudrait tous les jours montrer des témoignages de personnes jeunes eà l'hôpital et même en réa, pour montrer la réalité, mais les "anti-tout" trouveraient encore à dire que ce sont des comédiens qui jouent un rôle.

Les non vaccinés volontaires, je leur ferais payer les frais des soins, et la réa...ça coûte un bras par jour.

La Martinique qui refuse la vaccination, on voit le résultat, à peine 15% de vaccinés et ils sont de nouveau confinés et couvre feu, et bien moi, je refuse de l'être à cause d'inconscients égoïstes , si encore ils restaient chez eux et ne contaminaient pas les autres !

Portrait de Popolare
29/juillet/2021 - 20h44

Fake news,c'est le contraire !

Portrait de Royal Poufion
29/juillet/2021 - 20h40
croco a écrit :

@Betty13 Lol. C'est tellement plus simple.

Tu es contagieux.

Portrait de Royal Poufion
29/juillet/2021 - 20h21
Betty13 a écrit :

Vous reprendrez bien une louche de propagande ?

C'est gratuit, c'est offert par le service public. 

Très belle mise en scène avec notre argent.

Portrait de Oh Yes It's Good
29/juillet/2021 - 19h45
Azrael68 a écrit :

Les anti vax qui se retrouvent aujourd’hui en réa moi je leur ferai payer le coût financier de leur hospitalisation ! Quand on refuse de croire en la médecine , pourquoi vouloir se faire soigner par cette même médecine ?

Il y a quelques années, j'ai vu 3 médecins au sujet de la vaccination contre la rougeole et de son intérêt, car je ne suis pas immunisé, (enfin à la base je les ai consultés pour autre chose hein), résultat : 3 avis différents. Beaucoup de médecins trouveront aussi qu'il n'était pas utile de vacciner tout le monde contre le Covid. Donc je pense que vous confondez "la médecine", et "le ministère de la santé". smiley

Portrait de Lexpertdelamaisonmere
29/juillet/2021 - 18h45
BRETZEL68 a écrit :

tiens c'est bizarre, ce n'est pas le même discours que le précédent message posté une demie-heure plus tôt

Ah bon ? changez de lunettes !

 

Portrait de Azrael68
29/juillet/2021 - 17h38 - depuis l'application mobile

Les anti vax qui se retrouvent aujourd’hui en réa moi je leur ferai payer le coût financier de leur hospitalisation ! Quand on refuse de croire en la médecine , pourquoi vouloir se faire soigner par cette même médecine ?

Portrait de BRETZEL68
29/juillet/2021 - 17h17
Lexpertdelamaisonmere a écrit :

Encore heureux que les vieux ne soient plus contaminés, on a bloqué le pays 10 mois pour qu'ils puissent aller se faire vacciner et arrêter de remplir les hôpitaux.

 

tiens c'est bizarre, ce n'est pas le même discours que le précédent message posté une demie-heure plus tôt

Portrait de JC732
29/juillet/2021 - 17h01
Lexpertdelamaisonmere a écrit :

Encore heureux que les vieux ne soient plus contaminés, on a bloqué le pays 10 mois pour qu'ils puissent aller se faire vacciner et arrêter de remplir les hôpitaux.

 

Étant donné que les jeunes ne veulent pas se faire vacciner, heureusement que d'autres ont accepté.Il est clair maintenant qu'ils sont touchés comme les autres. Et je plains les parents qui ont conseillé a leurs enfants de ne pas se faire vacciner et de les voir aujourd'hui en réanimation.

Portrait de Oh Yes It's Good
29/juillet/2021 - 16h45

Bah.... Il y aura toujours des personnes hospitalisées et en réa (hélas...!), quelle que soit la maladie, et y compris des jeunes. Je comprends que ça soit difficile mais c'est un peu leur métier que de gérer ça. Donc ils veulent quoi en fait ? Qu'il n'y en ait plus aucun ?

Portrait de Lexpertdelamaisonmere
29/juillet/2021 - 16h43
BRETZEL68 a écrit :

Pour info : situation dans ma région (grand est) à ce jour 

taux incidence des 20-29 ans : 352,3

taux incidence des 50-59 : 43 / des 60-69 : 24 / des 70-79 : 26 / des + de 80 : 20

tout est dit

Encore heureux que les vieux ne soient plus contaminés, on a bloqué le pays 10 mois pour qu'ils puissent aller se faire vacciner et arrêter de remplir les hôpitaux.

 

Portrait de BRETZEL68
29/juillet/2021 - 16h36
Lexpertdelamaisonmere a écrit :

76 ans et pas encore vacciné, tout est dit.

Si tous les vieux avaient été confinés puis vaccinés, tout le reste de la population pourrait vivre tranquille. Voila ou mène l'égoïsme de certains boomers.

Pour info : situation dans ma région (grand est) à ce jour 

taux incidence des 20-29 ans : 352,3

taux incidence des 50-59 : 43 / des 60-69 : 24 / des 70-79 : 26 / des + de 80 : 20

tout est dit

Portrait de BRETZEL68
29/juillet/2021 - 16h22
Lexpertdelamaisonmere a écrit :

76 ans et pas encore vacciné, tout est dit.

Si tous les vieux avaient été confinés puis vaccinés, tout le reste de la population pourrait vivre tranquille. Voila ou mène l'égoïsme de certains boomers.

on ne lit que ce qui l'arrange.... Des jeunes de 23 ans qui se retrouvent à hôpital, mais là les anti-vaccins (et de façon générale les anti-tout) on ne les entend plus.

PS : tu sais ce qu'il te dit le boomer ?