27/07 07:16

Coronavirus - Les chiffres concernant la France diffusés cette nuit sont en forte hausse mais restent dans des moyennes correctes concernant les hospitalisations

Alors que le gouvernement a confirmé que nous sommes en pleine quatrième vague de coronavirus, sur fond de poussée du variant Delta, le point sur l'épidémie en France avec les chiffres de Santé Publique France et du ministère de la Santé.

LES CONTAMINATIONS

Ce lundi 26 juillet, 5.307 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France, soit un total de 5.999.244 cas confirmés depuis le début de l’épidémie. Le taux de positivité, qui mesure le nombre de cas positifs par rapport au nombre de personnes testées, poursuit une hausse régulière à 4,2%.

LES HOSPITALISATIONS

Les hôpitaux comptaient lundi 7.079 malades du Covid-19 (6.843 samedi) avec 607 nouvelles admissions sur 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France. Parmi ces malades, 952 sont dans les services de soins critiques.

LES DÉCÈS

45 personnes ont succombé au Covid-19 dans les hôpitaux ces dernières 24 heures. Le bilan total fait état de 111.688 morts depuis le début de l'épidémie, dont 85.183 à l'hôpital.

LA VACCINATION

60% de la population française a reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19, s'est réjoui Emmanuel Macron ce lundi. Le président a annoncé que le seuil des 40 millions de primo-vaccinés avait été franchi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Zemmour2022
31/juillet/2021 - 16h23

Il ne faut pas s'alarmer

Portrait de PhilRAI
27/juillet/2021 - 14h38
Suprême Pouffion a écrit :

La solution = le vaccin.

Inefficace et dangereux. Seuls les médicaments sont efficaces : hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline ou autres 

Portrait de PhilRAI
27/juillet/2021 - 10h53

Le but est clair, on veut continuer à nous contraindre quitte à prendre comme motif la moindre épidémie de rhume étiquetée covid.

Portrait de PhilRAI
27/juillet/2021 - 10h51
indio12 a écrit :

Pour te répondre TommyRose, l'astrazaneca n'est pas un vaccin ARN, et d'autre part plus de 80 % du personnel médical c'est fait vacciner, on est donc loin de ta bonne partie, mais effectivement celle-ci fait plus de bruit.

Pas à ARN mais à ADN, c'est le même principe : faire produire la protéine spike par nos cellules. Rien à voir avec un vaccin classique. Quant au vaccin prévu par Sanofi c'est aussi à base de la protéine spike, sauf qu'elle est injectée directement, mais elle est tout aussi nocive que les autres.

Quant aux médecins vaccinés, vous avez entendu parler de la vaccination coton ?

Portrait de indio12
27/juillet/2021 - 10h15

Pour te répondre TommyRose, l'astrazaneca n'est pas un vaccin ARN, et d'autre part plus de 80 % du personnel médical c'est fait vacciner, on est donc loin de ta bonne partie, mais effectivement celle-ci fait plus de bruit.