21/07 10:02

Coronavirus - Malgré la crise sanitaire, Emmanuel Macron décide d'aller aux JO de Tokyo où il sera le seul dirigeant du G7 à assister vendredi à la cérémonie d’ouverture

Emmanuel Macron est attendu vendredi à Tokyo pour une visite de 36 heures au cours de laquelle il assistera à l’ouverture des JO d’été et rencontrera les dirigeants japonais, des chefs d’entreprise et des représentants du monde culturel, a annoncé mardi l’Élysée. Le chef d’État sera le seul dirigeant du G7 à assister vendredi à la cérémonie d’ouverture des JO en tant que président du pays hôte de la prochaine édition, prévue en 2024.

« Je vais au Japon pour le soutien et le relais », a expliqué Emmanuel Macron jeudi dernier sur France 2 en marge du Tour de France. « Pour soutenir l’olympisme » en pleine crise du Covid-19, « l’organisation japonaise et les athlètes français » avec l’espoir qu’« ils rapporteront un maximum de médailles », a-t-il détaillé.

Dès la fin de ces JO, « le compte-à-rebours » sera lancé « pour organiser dans les meilleures conditions » les JO 2024, a-t-il ajouté, alors que le Premier ministre Jean Castex pourrait assister à la cérémonie de clôture le 8 août.

Accompagné d’une délégation réduite au minimum, avec la présence d’un seul ministre, celui de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports Jean-Michel Blanquer, Emmanuel Macron a prévu de s’entretenir avec le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach, et les responsables français du comité d’organisation des JO 2024, mais aussi d’assister à des épreuves de judo et de basket féminin 3 x 3, une nouvelle discipline olympique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pasfacile
21/juillet/2021 - 11h52

Il ne serait pas en train de nous refaire du Chirac à sa sauce ? Chirac était un immense admirateur du Japon et ses coutumes. Ou alors... Il y va pour évoquer l'avenir de Renault-Nissan confronté aujourd'hui à des perspectives très négatives.

Portrait de th93100
21/juillet/2021 - 11h36
Pouffion a écrit :

Très bien.

Mais  il y va surtout pour parler à Yoshihide Suga, c'est important pour l'avenir du géant Renault / Nissan

Tiens ? un commentaire mesuré et censé !

De plus, la France organisera les prochains. C'est une tradition / un devoir d’être présent pour assurer la continuité. La logique voudrait qu'il soit là aussi pour la clôture et recevoir symboliquement la "passassions" pour 2024

Portrait de Karim El Karim
21/juillet/2021 - 11h23

si meme le leader japonais n'y va pas...ca sent le fiasco ces JO