20/07 08:21

Essonne : Un jeune homme de 19 ans est décédé quelques jours après avoir été violemment frappé lors d'une rixe entre bandes rivales, originaires de deux villes voisines

Un jeune homme de 19 ans est décédé quelques jours après avoir été violemment frappé lors d'une rixe entre bandes rivales, originaires de deux villes voisines de l'Essonne, a-t-on appris ce lundi 19 juillet. Les faits s'étaient déroulés dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 juillet, lorsque ce jeune homme – considéré comme le leader d'un quartier de Saint-Michel-sur-Orge (91) – avait été gravement frappé à la tête et sur le corps, dans «le quartier rival» de Saint-Geneviève-des-Bois (91), à une trentaine de kilomètres au sud de Paris.

Hospitalisé et placé dans le coma depuis l'agression, il est mort dimanche en début de soirée, a confirmé le parquet sans donner davantage de précision sur l'enquête. Selon les premiers éléments, il aurait participé à une rixe opposant cinq personnes. Des violences qui interviennent dans un contexte de rivalités entre bandes déjà bien établi dans le département.

Fin mai déjà, un adolescent de 15 ans avait été violemment frappé à coups de marteau à Saint-Michel-sur-Orge (91), et s'en était sorti après avoir été placé dans un coma artificiel.

Deux mineurs de 16 et 17 ans avaient alors été mis en examen pour «tentative de meurtre» et écroués dans cette enquête. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions