25/05 10:43

Influenceurs approchés pour critiquer le vaccin Pfizer sur les réseaux sociaux: Le ministre de la Santé Olivier Véran dénonce une opération "minable"

"C'est minable, c'est dangereux, c'est irresponsable et ça ne marche pas", a estimé le ministre de la Santé Olivier Véran mardi au sujet des propositions que disent avoir reçues plusieurs gros influenceurs pour dénigrer le vaccin Pfizer. "Les Français sont largement majoritaires à souhaiter le vaccin aujourd'hui et je ne crois pas que des velléités (...) visant à essayer de faire de la communication négative soient de nature à détourner les Français de la vaccination", a déclaré M. Véran, interrogé par BFMTV lors d'un déplacement à Avignon. "Je ne sais pas d'où ça vient, je ne sais pas si ça vient de France ou de l'étranger", a-t-il poursuivi. Interrogé sur le fait de savoir si ces propositions supposées pouvaient venir de Russie, il a répondu: "Je n'en sais rien, je ne me permettrais pas de faire des hypothèses".

Plusieurs influenceurs --qui comptent plus d'un million et demi d'abonnés sur YouTube au total-- ont assuré lundi avoir été contactés par une agence de communication, qui leur proposait, moyennant finances, de poster des messages mettant en cause le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19. Ces influenceurs sont Sami Ouladitto (humoriste, avec près de 400.000 abonnés sur YouTube), Et ça se dit Médecin (interne en médecine, 84.000 abonnés Instagram) et Léo Grasset (vulgarisateur scientifique, 1,17 million d'abonnés à sa chaîne YouTube). Tous trois ont décrit le même scénario sur leur compte Twitter.

"Incroyable. L'adresse de l'agence londonienne qui m'a contacté est bidon. Ils n'ont jamais eu de locaux là bas, c'est un centre laser esthétique ! Tous les employés ont des profils LinkedIn chelous... qui disparaissent depuis ce matin. Tout le monde a bossé en Russie avant", a ensuite affirmé Léo Grasset.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob28
26/mai/2021 - 08h58

C'est honteux de la part de la Russie.

Ce n'est pas en France où n'importe où dans l'UE qu'on se serait permis de critiquer le vaccin russe ou le chinois...

Portrait de Ste'ph
25/mai/2021 - 11h22

Influenceur c'est un peu réducteur sur ce que font certains d'entre eux. Celui a qui mis à jour ces demandes est Léo Grasset, un vidéaste spécialisé dans la biologie dont la chaîne Dirty Biology est spécialisé dans la vulgarisation scientifique. Vulgarisation au sens noble du terme, avec des références sourcés. On lui a demandé une video contre le vaccin Pfizer.

C'est justement car il est une référence sur youtube qu'il a été contacté, et pas car c'est un influenceur. Mais il a une déontologie et c'est pour cela qu'il a dénoncé cette manipulation qui de plus au devant de la loi est assez discutable (demande ne pas dire que sa video n'est sponsorisé, ni par qui par exemple).

Dans les suppositions de qui est à l'origine, certains pointent Spoutnik V pour éliminer le concurrent principal, d'autre les anti-vaccin pour réduire la confiance envers le principal vaccin  ( et donc la vaccination en général ).

Portrait de francois842021
25/mai/2021 - 11h03

hooo comme c'est étrange , des cons à qui certains demandent un avis , en effet c'est étrange