25/05 09:41

Agressés, insultés et frappés, des élus ont décidé de se former avec les policiers du Raid pour savoir comment réagir face à la hausse de la violence - VIDEO

Ces dernières années, la violence est montée d'un cran et vise notamment les élus et leurs administrés. Ce sont 1 276 faits de menaces ou d'insultes qui ont d'ailleurs été recensés en 2020, un chiffre qui a triplé en un an.

Face à cette situation, certains ont décidé d'agir et de suivre des formations au RAID. Le but est notamment d'apprendre à négocier en cas d'agression.

Les caméras de France 2 ont suivi plusieurs élus en pleine formation, qui commence par un jeu de rôles.  On peut notamment une scène avec un administré très énervé et un faux père de famille qui menace alors de s'immoler. Après avoir bien observé chacun des protagonistes, le négociateur en chef du RAID donne des conseils aux élus présents.

Jérémy Bréaud (LR), maire de Bron dans le Rhône, vit sous escorte policière 24 heures sur 24. "Ils se disent (...) : 'Bon, allez, maintenant, je vais attaquer un maire, un élu, je ne risque pas grand-chose'", déplore-t-il.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
25/mai/2021 - 10h11

et donc nos impôts payent également cela...

Portrait de KenShiro
25/mai/2021 - 10h08

Mesdames, Monsieurs les élus, vous vous trompez, cela n'est qu'un sentiment d'agression d’après Dupon Morreti, ministre de la justice.  Tout va bien en France, le vrai danger c'est le RN, vous devriez avoir honte de l'oublier et de cultiver cette peur sans fondement.

Hors plaisanterie cela en dis long sur l'état de la France et de son délitement, dû a 30 à 40 ans d’inactions pour des raisons électoral ou de non stigmatisation et culture de l'excuse. Vous payez maintenant l'addition pour la plus-parts, qui est vôtre.