14/05 17:25

Après la lettre des militaires, voici celle des policiers qui dénoncent eux aussi l’insécurité en France et brisent le droit de réserve en demandant la mise en place d’une réponse pénale adaptée (Europe 1)

Après les militaires, ce sont des dizaines d’anciens policiers de tous grades, qui s’expriment dans une lettre ouverte, ainsi que dans une pétition récoltant à ce jour près de 24.000 signatures, afin de dénoncer eux aussi l’insécurité dans le pays, selon Europe 1. 

Ces policiers intiment notamment les pouvoirs publics de « tout mettre en œuvre pour mettre fin à la situation gravissime que traverse la France en matière de sécurité et de tranquillité publique » et demandent la mise en place d’une réponse pénale « adaptée, de telle manière que les condamnations soient réellement exécutées à la hauteur des faits commis ».

Cette centaine de signataires refuse toutefois que « les forces armées » remplacent la police, afin « d’éviter une guerre civile ».93 anciens fonctionnaires de police signent nommément un texte adressé au Président de la République, aux ministres et aux parlementaires pour lancer un "appel au sursaut national".

Frédéric Veaux, le directeur général de la police nationale  a décidé de leur répondre dans un courrier dans lequel il leur rappelle que leur statut de retraités de la police ne les « exonère pas de l’obligation de réserve qui s’impose à tous dans l’expression publique ». Il déplore une lettre qui « fragilise notre institution plus qu’elle ne la renforce », alors que « la police nationale a plus que jamais besoin de confiance en elle, d’unité et de cohésion dans ses rangs, sans esprit partisan ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de sibel430
15/mai/2021 - 03h20

Bravo je n'attendais que ça .

Portrait de Mon bon Blaze
15/mai/2021 - 02h11
Nicoooo a écrit :

 

Il sera certainement et largement plus capable de gérer cette merde là que les branquignoles actuels...

 

C’est marrant comme le programme du RN est phantasmé. Elle parle de délinquance? D’insécurité ? De grand remplacement ? Ben non, son dada à LePen, l’urgence, la priorité c’est la sortie de l’Europe et le retour au franc.Et qu’on ne me raconte pas que c’est l’Europe qui décide, on a bien vu avec les migrants ou les vaccins que chaque pays fait bien ce qu’il veut quand il en a envie! Alors je veux bien qu’on m’explique en quoi sortir de l’Europe va empêcher Mouloud de dealer ou de faire des conneries.

Portrait de nina83
14/mai/2021 - 20h45

Remettons Hollande et puis voilà !! smiley smiley 

Portrait de Columbine
14/mai/2021 - 19h41
darkosy a écrit :

Rétablissons la peine de mort pour toute personne qui ont ôté la vie, excepté celui qui applique cette peine.

Avant qu'elle soit abolie il y avait une vrai réponse à la violence.

Totalement utopique. 

 

Portrait de darkosy
14/mai/2021 - 19h12

Rétablissons la peine de mort pour toute personne qui ont ôté la vie, excepté celui qui applique cette peine.

Avant qu'elle soit abolie il y avait une vrai réponse à la violence.

Portrait de Nicoooo
14/mai/2021 - 18h51
LOIC 33 a écrit :

A commencer par virer le ministre,le préfet de police Lalemant et remanier a tous les niveaux....le gouvernement risque d'avoir de gros soucis, mais ce n'est pas le RN qui règlera le problème.

 

Il sera certainement et largement plus capable de gérer cette merde là que les branquignoles actuels...

 

Portrait de LOIC 33
14/mai/2021 - 18h30

A commencer par virer le ministre,le préfet de police Lalemant et remanier a tous les niveaux....le gouvernement risque d'avoir de gros soucis, mais ce n'est pas le RN qui règlera le problème.

Portrait de Marine70
14/mai/2021 - 18h08 - depuis l'application mobile

Attention, on va avoir Darmanin qui va s’exciter et dénoncer encore et encore l’extrême droite ( leur mots favoris ).
Il est tellement plus facile de tirer sur le messager plutôt que de lire le message ...

Portrait de hummerH2
14/mai/2021 - 18h04

Comme à son habitude, Macron va d'abord envoyer quelques ministres à la télé pour pousser quelques couinements d'orfraie accusant l’extrême droooaate.

Puis, si la situation ne semble pas se calmer immédiatement, toujours comme à son habitude, il va vite organiser une tentative d'échappatoire en organisant une allocution solennelle à 20 heures sur la sortie du confinement, ou le report de l'heure du couvre-feu, ou une petite "déclaration choc" devant les cameras à propos d'un sujet quelconque on ne peut plus secondaire, espérant ainsi faire dévier l'attention des media.

C'est sa technique habituelle, pas de raisons qu'il en emploi une autre... smiley

Portrait de pasfacile
14/mai/2021 - 17h45

Encore des personnes très inquiètes qui vont être traitées de fachos et autres gourmandises ?

Portrait de YVESM
14/mai/2021 - 17h39

Dupont quelquechose et Low cost Sarko vont s'atteler à la tâche.

Portrait de Climato
14/mai/2021 - 17h33 - depuis l'application mobile

Le gouvernement très gené va les traiter de fachos. c'est tellement plus simple.