05/05 07:54

Marseille : La police des police ouvre une enquête après une interpellation musclée dont la vidéo est diffusée sur les réseaux sociaux - Regardez

Une enquête de l'IGPN, la police des polices, a été ouverte après une interpellation musclée par des policiers marseillais d'un couple qui participait à une fête clandestine. Le couple a dénoncé cette interpellation, conduisant, outre la saisine de l'IGPN par le parquet de Marseille, à l'ouverture d'une enquête administrative interne par la préfecture de police des Bouches-du-Rhône.

"Dans l'attente du résultat, les deux fonctionnaires de police ont été réaffectés, à titre conservatoire, sur des fonctions n'impliquant pas de missions sur la voie publique", a précisé la préfecture de police.

Les faits se seraient déroulés dans la rue du commandant Mages dans le 1er arrondissement de Marseille, pendant la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 avril. Les agents de la Division centre de la police de Marseille ont été appelés pour mettre fin à une fête dans un appartement.

À l'arrivée de la police, certains participants, en état d'ébriété, tentent de s'échapper par un échafaudage. Cependant, l'un d'entre eux est interpellé par un agent, qui l'accuse d'outrage, de rébellion et de violences sur la police. Celui-ci nie les faits qui lui sont reprochés.

Des voisins tournent une vidéo amateur de cette intervention musclée dans laquelle on voit ce jeune homme se faire tabasser par des policiers, avant d'être amené vers la voiture de la Bac par un agent qui l'agrippe par les cheveux. Il est ensuite à nouveau frappé par les policiers à l'intérieur du véhicule.

Une femme, que La Provence présente comme étant la compagne de ce jeune homme, essaie d'intervenir pendant ce passage à tabac. Les policiers l'en empêchent, la projettent au sol et la gazent. Les deux jeunes gens seront ensuite emmenés par les agents au commissariat de Noailles, où ils resteront 40 heures.

Le jeune homme qui avait été frappé ressort du commissariat avec un rappel à la loi. L'agent qui l'a interpellé estime avoir fait usage de la force nécessaire, ce qui n'est pas de l'avis de sa compagne, qui a fait appel à un avocat. Celui-ci a saisi l'IGPN avec l'intention de lutter contre ce qu'il estime être une bavure policière.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
5/mai/2021 - 19h22
Columbine a écrit :

On le sait tous, avec cette justice laxiste les flics n'auront rien du tout.

Un rappel à la loi comme le couple, et hop on recommence  le lendemain. 

Merci la gauche ! 

C'est curieux. J’aurai plutôt   cru que c’était l'inverse.

Portrait de Columbine
5/mai/2021 - 16h51

On le sait tous, avec cette justice laxiste les flics n'auront rien du tout.

Un rappel à la loi comme le couple, et hop on recommence  le lendemain. 

Merci la gauche ! 

Portrait de karlilola
5/mai/2021 - 15h12
geneva a écrit :

Rappelons : 

1. que les soirées sont interdites

2. que le couvre-feu commence à 19 h POUR TOUT LE MONDE

Evidemment, il y a encore un "cinéaste" pour enregistrer tout ça... Je n'excuse pas les policiers, mais la loi est la même pour tout le monde.

POUR  TOUT LE MONDE  J AI UN DOUTE

Portrait de karlilola
5/mai/2021 - 15h10

Arrêtez!!!!la moitié de vous allez vous retrouver devant les restaurants le 19 mai . Vous serez les premiers à sortir après 19H dés les changements d'horaires du couvre-feu . Alors parce que ces jeunes ont fait la fête 10 jours avant ils se font tabasser. Rappelons que vous aussi avez été jeunes

Portrait de geneva
5/mai/2021 - 14h40

Rappelons : 

1. que les soirées sont interdites

2. que le couvre-feu commence à 19 h POUR TOUT LE MONDE

Evidemment, il y a encore un "cinéaste" pour enregistrer tout ça... Je n'excuse pas les policiers, mais la loi est la même pour tout le monde.

Portrait de Greenday2013
5/mai/2021 - 13h47

Pauvre homme tabassé. Il n'était peut-être pas au courant de l'existence de la pandémie et des risques de transmission de la maladie à des personnes affaiblies ?

Portrait de Paflebasilien
5/mai/2021 - 10h29

Moi des qu'une vidéo est issu d'un montage, et est fourni par les potes du pseudo mec interpellé violemment, j'en ai rien à cirer...

Portrait de Sorj
5/mai/2021 - 10h22
ThierryG a écrit :

Sur base de ce que je vois, le gars à l'air d'obtempérer... Après la vidéo cut à plusieurs moment, y'a peut-être des choses que l'on ne voit pas ! On a bien vu avec la vidéo coupée de notre pauvre Adil que c'est bien lui qui agresse le vieux monsieur qui finit par lui rouler dessus !

Ils n’ont pas obtempéré au départ puisqu’ils tentaient de fuir par les échafaudages.

Ce qui est relativement dangereux vu qu’ils sont bourrés.Lui a de la purée dans la bouche quand il s’adresse à la police et elle tient à peine debout.

Tout se serait peut être mieux passé s’ils étaient sortis de l’appartement par la porte, escortés par la police.

Portrait de ThierryG
5/mai/2021 - 10h08
Sorj a écrit :

Si j’ai bien compris le contexte, ils tentaient d’échapper au contrôle de police en fuyant par les échafaudages.

Interpellation musclée certes, mais quand on décide de participer à une fête clandestine , qu’on sait très bien que la police peut débarquer à tout moment et qu’on se trouve à la merci d’un contrôle, on prend ses responsabilités.

La Police débarque : tu as perdu, pas de bol pour toi : tu obtempères.

C’est le deal. Sinon faut pas jouer.

Sur base de ce que je vois, le gars à l'air d'obtempérer... Après la vidéo cut à plusieurs moment, y'a peut-être des choses que l'on ne voit pas ! On a bien vu avec la vidéo coupée de notre pauvre Adil que c'est bien lui qui agresse le vieux monsieur qui finit par lui rouler dessus !

Portrait de Sorj
5/mai/2021 - 10h00
ThierryG a écrit :

innacceptable, je suis en général du coté des FdO mais je reconnais aussi que certains agissent comme des FdP, ce qui semble être le cas de ces agents dans cette vidéo ! 

Si j’ai bien compris le contexte, ils tentaient d’échapper au contrôle de police en fuyant par les échafaudages.

Interpellation musclée certes, mais quand on décide de participer à une fête clandestine , qu’on sait très bien que la police peut débarquer à tout moment et qu’on se trouve à la merci d’un contrôle, on prend ses responsabilités.

La Police débarque : tu as perdu, pas de bol pour toi : tu obtempères.

C’est le deal. Sinon faut pas jouer.

Portrait de preshovich
5/mai/2021 - 09h52

C'estune intervention musclée, je ne vois rien de scandaleux.

Portrait de veher44
5/mai/2021 - 08h54

 on en parle du montage vidéo ?

Portrait de ThierryG
5/mai/2021 - 08h21

innacceptable, je suis en général du coté des FdO mais je reconnais aussi que certains agissent comme des FdP, ce qui semble être le cas de ces agents dans cette vidéo ! 

Portrait de LOIC 33
5/mai/2021 - 08h15

Heureusement qu'ils ouvrent une enquête, si cela avait été le contraire il en aurait été de même !