03/05/2021 07:31

Antisémitisme : Un groupe de soutien a été créé sur Facebook pour soutenir Kobili Traoré, meurtrier de Sarah Halimi, provoquant la colère des internautes - Vidéo

Entre colère et envie de vomir, le Parisien révèle qu'un groupe de soutien a été créé sur Facebook pour soutenir le meurtrier de... Sarah Halimi.  Nommé «Comité de soutien à Kobili Traoré » cette page est apparue, suscitant « l’indignation totale », de la communauté juive notamment mais également de très nombreux internautes.

Pour mémoire, Sarah Halimi, 60 ans, de confession juive, a été rouée de coups, « massacrée » et défenestrée par cet homme en avril 2017 au son de « Allahu akbar », à Belleville, dans l’est de Paris. L’affaire judiciaire, à caractère antisémite, a ému le pays et suscité une énorme polémique, le meurtrier ayant été déclaré irresponsable pénalement.

L’avocat du BNVCA (Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme), Franck Serfati, a prévenu : « Dès demain, je dépose une plainte auprès du procureur de la République de Paris. Avec ce groupe Facebook, on se demande comment on peut soutenir un criminel. Comment peut-on renverser les rôles et le faire passer pour une victime », s’est-il interrogé dans Le Parisien.

D’après les informations du quotidien, la page Facebook était visible jusqu’au début de l’après-midi, ce dimanche 2 mai. A la place, il serait désormais possible d’y voir un cadenas accompagné du message suivant : « Ce contenu n’est pas disponible pour le moment. Ce problème vient généralement du fait que le propriétaire ne l’a partagé qu’avec un petit groupe de personnes. » Pour l’heure, Franck Serfati « réfléchit à la qualification de la plainte » qui sera donc déposée lundi 3 mai. L’avocat envisage deux options : « contestation d’une décision de justice » et « incitation à la haine ».

« A n’en pas douter, il ne sera pas difficile d’identifier les auteurs de cette page », a averti l’avocat.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
3/mai/2021 - 11h39

Sous emprise de stupéfiants et autres, dans un accident de la route, c'est aggravant, là, ce n'est pas de sa faute, non mais !!! on marche sur la tête de plus en plus dans ce pays

Portrait de The dream
3/mai/2021 - 10h26
vincente2020 a écrit :

Pourquoi il n'aurait pas le droit à un soutien? s'il a été victime de bouffée délirantes et qu'il n'a été ni jugé ni condamné, pourquoi devrait-on poursuivre ou blamer les personnes qui veulent lui apporter du soutien ? 

Que votre commentaire soit de la pure provocation ou le fruit de votre imbécilité qui n'a visiblement pas de limite, il est d'une ignominie sans nom. A vomir.

Portrait de VitamineC
3/mai/2021 - 10h08
vincente2020 a écrit :

Pourquoi il n'aurait pas le droit à un soutien? s'il a été victime de bouffée délirantes et qu'il n'a été ni jugé ni condamné, pourquoi devrait-on poursuivre ou blamer les personnes qui veulent lui apporter du soutien ? 

Incroyable de lire une telle stupidité ! 

Portrait de LOIC 33
3/mai/2021 - 08h24

Qu'elle honte ! Chaque jour son lot de ignominie....

Portrait de Martel688
3/mai/2021 - 08h08

Une ignominie.

On ne parle pas de simples cons, en l’occurrence, mais de salopards antisémites.

Il faut que la justice travaille vite et soit exemplaire...mais peut-elle encore l'être dans ce pays...

Portrait de ThierryG
3/mai/2021 - 07h46

"Franck Serfati, a prévenu : « Dès demain, je dépose une plainte auprès du procureur de la République de Paris. Avec ce groupe Facebook, on se demande comment on peut soutenir un criminel. Comment peut-on renverser les rôles et le faire passer pour une victime »"

 

--> C'est ce que fait la gauche depuis des décénies, et ça s'est amplifié depuis l'affaire Traoré. Il ne font que réproduire ce qu'ils ont vu à la tv... et vous n'êtes que des fachos si vous ne pensez pas comme eux!