Rechercher

21/04 06:41

En direct sur les chaînes de télé du monde entier, le policier blanc Derek Chauvin apprend qu'il est déclaré coupable du meurtre de George Floyd - Regardez

Le policier blanc Derek Chauvin a été déclaré coupable cette nuit du meurtre de George Floyd, une "victoire pour la justice" selon la famille du quadragénaire noir, dont l'homicide l'an dernier à Minneapolis est devenu le symbole des brutalités policières contre les minorités aux Etats-Unis. A l'issue de trois semaines d'un procès sous haute tension dans cette ville du nord des Etats-Unis, les 12 jurés d'origines ethniques diverses, qui délibéraient depuis lundi, ont conclu à la culpabilité de l'accusé sur les trois chefs d'accusation qui le visaient.

Déjà renvoyé des forces de l'ordre, l'agent de 45 ans, masque filtrant sur le visage, n'a pas montré d'émotion particulière à l'énoncé du verdict. Immédiatement menotté, il a été écroué.

Le juge Peter Cahill prononcera sa sentence dans huit semaines. Derek Chauvin encourt 12 ans et demi de prison mais sa peine pourrait être rallongée si le magistrat conclut à l'existence de circonstances aggravantes. "C'est une victoire pour ceux qui luttent pour la justice contre l'injustice" ainsi qu'un "tournant dans l'Histoire", s'est félicité l'avocat Ben Crump, entouré de la famille Floyd. "Nous quittons Minneapolis en sachant que l'Amérique est meilleure."

"Nous avions besoin d'une victoire dans ce dossier, c'était très important et nous l'avons eue", a confié à l'AFP Rodney Floyd, un des frères de George Floyd. "Nous allons peut-être respirer un peu mieux maintenant", a-t-il fait écho à son frère. Juste avant de mourir à l'âge de 46 ans, George Floyd avait ainsi crié plusieurs fois "Je ne peux pas respirer", une plainte devenu un slogan mondial contre le racisme et les abus des forces de l'ordre.

Dans une allocution, Joe Biden a dénoncé le racisme qui "entache" l'âme de l'Amérique. "Le verdict de culpabilité ne fera pas revenir George" mais cette décision peut être le moment d'un "changement significatif", a-t-il ajouté. Le président avait plus tôt téléphoné à la famille de George Floyd. Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, a appelé à poursuivre cette "lutte".

"On ne peut pas s'arrêter là", a-t-il ajouté dans un communiqué. L'annonce du verdict a provoqué une explosion de joie parmi une foule de 200 personnes rassemblées devant le tribunal de Minneapolis. "Cette année a été un tel traumatisme. Désormais, j'espère que l'on pourra panser nos plaies", a affirmé à l'AFP Amber Young au milieu des manifestants. Les réactions au verdict ont émané de toutes les sphères de l'Amérique, sportives, artistiques ou politiques.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a aussi adressé ses pensées à la famille Floyd. Dans son réquisitoire lundi, après trois semaines de témoignages parfois bouleversants, le procureur Steve Schleicher avait insisté sur la violence de l'acte commis par Derek Chauvin, tel que le montre une vidéo amateur qui a fait le tour du monde.

"C'était un meurtre, l'accusé est coupable des trois chefs d'accusation et il n'y a aucune excuse", avait-il asséné. L'accusation, qui a fait défiler à la barre plusieurs témoins issus de la police, avait souligné que ce procès n'était pas celui de l'institution mais d'un individu ayant "trahi" son serment de policier.

L'avocat de Derek Chauvin, Eric Nelson, avait au contraire appelé les jurés à prendre en compte le contexte d'une interpellation qui, selon lui, avait dégénéré, avec un suspect d'un gabarit imposant qui résistait à quatre policiers voulant le maîtriser. Le verdict de culpabilité est synonyme de soulagement pour beaucoup de villes américaines et en particulier Minneapolis, où la tension a été accrue par la mort récente d'un jeune homme noir en périphérie de la métropole.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
21/avril/2021 - 11h11
gillesdelors7571 a écrit :

qui honore la justice americaine elle auras mis le temps la justice  americaine des policiers qui tuent des citoyens  aux usa   y'en as  regulierement et depuis des  annees et des annees  quand ce ne  sont pas les gens qui se font tirer dessus  avec ce principe constitutionnel qui autorise tout le monde  a etre fortement armee

 Aujourd'hui chez nous,les seuls a être armés sont les racailles. Les policiers aussi, mais ils n'ont pas le droit d'utiliser leurs armes. Il faut quand même admettre que si les français pouvaient se défendre , les racailles y regarderaient à deux fois avant d'agresser n’importe qui dans la rue ou chez eux. Mais manifestement, nos dirigeants préfèrent les voir accomplir des marches blanches, et rendre des  hommages.

Portrait de gillesdelors7571
21/avril/2021 - 09h39

et ca continue  

États-Unis : une jeune femme noire tuée par la police dans l'Ohio alors qu'elle semblait commettre une agression au couteau   c'est tout ce que la police americaine a comme methode pour arreter quelqu'un  
Portrait de gillesdelors7571
21/avril/2021 - 09h18
L ' Ecume des Choses a écrit :

le jury ne pouvait que difficilement nier l'évidence des faits.

une décision qui honore la justice américaine.

Reste à savoir de combien sera la peine prononcée par le juge .

qui honore la justice americaine elle auras mis le temps la justice  americaine des policiers qui tuent des citoyens  aux usa   y'en as  regulierement et depuis des  annees et des annees  quand ce ne  sont pas les gens qui se font tirer dessus  avec ce principe constitutionnel qui autorise tout le monde  a etre fortement armee

Portrait de KERCLAUDE
21/avril/2021 - 07h42

Quelle peine de prison sera prononcée? Et les médias américains n'ont pas fini d'en parler déjà que le Président a fait une allocution.....

Portrait de L ' Ecume des Choses
21/avril/2021 - 07h35

le jury ne pouvait que difficilement nier l'évidence des faits.

une décision qui honore la justice américaine.

Reste à savoir de combien sera la peine prononcée par le juge .

Portrait de Valentin98
21/avril/2021 - 07h02

Faut arrêter d'être hypocrite: Il est tout simplement victime de la vindicte populaire , de groupes associatifs et des médias tels que cnbc, cnn et d'autres! Il n'a fait que son devoir! N'oubliez pas que ce george floyd qu'on érige en martyr était une de ces racailles que l'on trouve dans nos cités: un camé, voleur, violent! Donc normal que ce policier est agit en conséquence! Mais bon je vois que la justice américaine et les jury américains se francisent.