16/03 00:14

Michel Fourniret : Après la fiction hier sur TF1, découvrez la VRAIE histoire du tueur en série, en direct à 13h35 sur NRJ12, dans une édition spéciale de "Crimes et Faits Divers"

Hier soir, TF1 a diffusé “La Traque”, le téléfilm inspiré de l’affaire Fourniret, sur TF1. Une fiction controversée qui avait pour but de valoriser l’incroyable travail des enquêteurs durant de longues années pour confondre Michel Fourniret et son épouse Monique Olivier mais qui n’était pas du goût de tous. Car pour certains, il est impensable de mettre en avant dans une fiction un homme tel que Michel Fourniret. 

Alors oublions la fiction et au cours de cette édition spéciale en direct à 13h35 sur NRJ12, nous allons vous raconter la vraie histoire de Michel Fourniret. Condamné à la prison à perpétuité pour viols et assassinats sur mineur, en 2008, celui qui est surnommé l’Ogre des Ardennes, est l'un des prédateurs sexuels les plus redoutables que la France n’ait jamais connue. Et le duo diabolique qu’il forme avec son ex-femme Monique Olivier est particulièrement troublant. 

L’affaire Fourniret prend un réel tournant le 26 juin 2003, quand Michel Fourniret est arrêté en Belgique pour tentative d’enlèvement sur mineure. Les forces de l’ordre comprennent rapidement que l’homme n’en est pas à son coup d’essai. Le sexagénaire a déjà été condamné pour des agressions sexuelles.

Et quand ils apprennent son lourd passé judiciaire, les policiers relancent plusieurs dossiers de disparitions récentes d'enfants en Belgique.

Les enquêteurs vont notamment faire le rapprochement avec les meurtres de deux jeunes adolescentes, Céline et Mananya, âgée de 18 et 13 ans, et dont les corps ont été retrouvés en Belgique à seulement un an d’intervalle. Convaincus qu’elles ont été victimes de ce prédateur mais ne disposant pas de preuves concrètes, les enquêteurs ne vont rien lâcher pour obtenir des aveux.  La technique des policiers et de faire pression sur Monique Olivier, la compagne de Michel Fourniret.

Et la sexagénaire va s’avérer être un élément clef de cette affaire. Monique Olivier a fait la connaissance de l’Ogre des Ardennes par le biais d’échanges épistolaires, alors même qu’il était encore incarcéré et elle est devenue sa complice. Ensemble, ils ont conclu un terrible pacte meurtrier.

Elle lui a promis de l’aider à kidnapper des jeunes filles vierges que le couple n’hésite pas à appeler des membranes sur pattes.

Face aux enquêteurs, c’est finalement Monique Olivier qui va craquer et révéler l’ampleur des crimes de son mari : au total, le sexagénaire a violé et tué pas moins d’une dizaine de jeunes filles, entre 1987 et 2001. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mikapat
16/mars/2021 - 11h37

Je regarde très souvent, mais là non,  j’en ai soupé de cet horrible type. Je n’ai d’ailleurs pas regardé le téléfilm non plus.