20/02 08:03

Dans un message sur Facebook, Patrick Poivre d'Arvor nie toute forme d'emprise ou de contrainte vis-à-vis de l'autrice Florence Porcel : "C'était une relation confraternelle" - Vidéo

L'ancien présentateur vedette du journal télévisé Patrick Poivre d'Arvor nie toute forme d'emprise ou de contrainte vis-à-vis de l'autrice Florence Porcel qui l'accuse de viols, et se dit "révolté", dans un texte publié sur sa page Facebook. "Il n'y a jamais eu aucune forme d'emprise, ni a fortiori de contrainte", écrit PPDA dans ce texte publié vendredi soir. "Les écrits de Madame Florence Porcel que j'ai conservés, pour la plupart postérieurs à ses accusations, le prouveront amplement", ajoute-t-il.

"De toute ma vie je n'ai jamais obligé quiconque à une relation sentimentale, ni bien évidemment à une relation sexuelle", écrit encore l'ancien présentateur du journal de TF1. 

Florence Porcel a porté plainte pour viol contre l'ancienne vedette de la télévision: des accusations qu'elle dévoile dans un roman, "Pandorini", sorti début janvier. PPDA dénonce à ce propos, comme il a déjà fait via son avocat, l'utilisation faite de sa personne "pour assurer la promotion d'un roman".

"La recherche de notoriété n'excuse pas tout. Pas davantage la fascination pour ce qui brille", écrit le journaliste, âgé de 73 ans. Il reconnaît avoir entretenu une relation "confraternelle" avec l'autrice, affirmant l'avoir même défendue à plusieurs reprises. "J'entretenais jusqu'alors avec elle des relations confraternelles et partageais son goût pour la littérature. Plusieurs fois je l'ai soutenue lorsqu'elle publiait des livres ou lors de ses démêlés avec des journalistes", écrit-il.

"Pour moi, la défense de la cause des femmes a toujours été un sujet de première importance. Je vis donc très douloureusement ces attaques. Et ma famille comme mes proches les jugent insupportables", écrit-il, ajoutant se tenir à la disposition des enquêteurs pour "rétablir son honneur et la vérité des faits".

Le parquet de Nanterre a indiqué jeudi avoir ouvert une enquête préliminaire après cette plainte, confirmant une information du Parisien. Les faits de 2004 se seraient déroulés dans le bureau de PPDA chez TF1, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), à l'issue d'un journal télévisé et ceux de 2009 au siège de la société de production A Prime Group, selon Le Parisien.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cl
21/février/2021 - 10h51

Confraternel  .... c'est ça ........

Portrait de Cl
21/février/2021 - 10h50
BREIZ Mike a écrit :

Ce qu'ai j'ai dû mal à comprendre est que s'il l'a réellement violé en 2004 pourquoi elle est retournée le voir en 2009.

Moi aussi je ne comprend pas 

 

Portrait de BREIZ Mike
21/février/2021 - 10h28

Ce qu'ai j'ai dû mal à comprendre est que s'il l'a réellement violé en 2004 pourquoi elle est retournée le voir en 2009.

Portrait de Serano
21/février/2021 - 08h36
Wolverine a écrit :

Si elle a réellement vécue ce qu'elle dit, en quoi est-ce pitoyable de l'écrire dans un livre ? Pourquoi la parole des victimes devraient être muselée ? 

 

Parce que toutes ces histoires, ça commence à nous gonfler. Je voudrais écrire un livre, moi aussi, mais je n'ai pas eu la grande chance de ma vie d'être violé par un personnage public.

Portrait de Gregeagle
20/février/2021 - 17h18

Faut la mettre en prison  pour faire un exemple.

 

Portrait de Maman Fippart5
20/février/2021 - 15h29

Il faut les lui couper à ce vieil érotomane, sinon il fera d'autres victimessmiley

Portrait de Cl
20/février/2021 - 15h14

Je pense à son épouse ...... ses enfants ........ 

Portrait de Hélène Tong
20/février/2021 - 13h06
Mikhail63 a écrit :

C'est pas lui, le père de l'enfant de claire chazal!?

OUI...c'est lui le saligot !

Portrait de Blondissime
20/février/2021 - 12h11

Son éviction de Cnews, a-t-elle un rapport avec la publication du livre de Mme Porcel ? Comme s'il avait besoin de travailler à son âge avec le fric qu'il s'est fait à TF1. Ces gens là qui se croient indispensables, n'en ont jamais assez !

 

Portrait de preshovich
20/février/2021 - 10h04

Il est foutu parceque tout le monde savait à tf1 que c'était un énorme daleux. De la à violer c'est une autre histoire mais sa très mauvaise réputation va le desservir.

Portrait de Wolverine
20/février/2021 - 10h03
francaz33 a écrit :

encore une qui a écrit un livre  c'est pitoyable

Si elle a réellement vécue ce qu'elle dit, en quoi est-ce pitoyable de l'écrire dans un livre ? Pourquoi la parole des victimes devraient être muselée ? 

 

Portrait de steff03
20/février/2021 - 09h28

En même temps... Porcel... Dorcel... La confusion était possible...smiley

Portrait de francaz33
20/février/2021 - 09h23

encore une qui a écrit un livre  c'est pitoyable

Portrait de LOIC 33
20/février/2021 - 08h21

Si tous les hommes "a femmes" devaient être condamnés ou emprisonnés il faudrait agrandir les prisons....